mediacongo.net - Actualités - Kenya : en route pour le nouveau scrutin présidentiel

Retour Afrique

Kenya : en route pour le nouveau scrutin présidentiel

Kenya : en route pour le nouveau scrutin présidentiel 2017-09-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/11-17/wafula_chebukati_17_0001.jpg Nairobi, Kenya-

Wafula Chebukati, président de la Commission indépendante des élections et des frontières (IEBC)

Pour éviter les erreurs qui ont conduit à l'annulation de l'élection présidentielle du 8 août dernier, la commission électorale du Kenya est sur le pont et a publié le calendrier de réorganisation du scrutin du 17 octobre prochain.

Certification du registre électoral, amélioration de la technologie pour les élections, recrutement, cadre révisé des résultats électoraux, formation et déploiement du personnel, éducation des électeurs et opération le jour de l'élection : le président de la Commission indépendante des élections et des frontières (IEBC), Wafula Chebukati, a d'ores et déjà listé toutes les étapes pour faire du scrutin présidentiel du 17 octobre prochain un succès.

Un budget clair

« Un projet de budget a été présenté au Trésor pour examen. Nous prévoyons une répartition rapide des fonds », a déclaré Wafula Chebukati dans un communiqué publié après une réunion de crise de cinq heures à Nairobi. « Ses fonds permettront à l'organe électoral de mettre en œuvre les principales tâches à venir, en particulier celles liées aux technologies et à la formation », a-t-il poursuivi. Au sein de la commission électorale, les responsables sont en fait divisés en deux groupes : ceux qui sont pour la réorganisation de l'élection, dont les résultats ont été annulés par la Cour suprême, et ceux qui préconisent le statu quo.

Un cahier des charges précis pour les partis politiques

En ce qui concerne les partis politiques, Wafula Chebukati a observé qu'ils n'avaient pas été bien coordonnés sur le déploiement de leurs représentants aux bureaux de vote et qu'il n'y en avait pas dans certains bureaux de vote lors de l'élection du 8 août dernier, ce qui, selon lui, a contribué aux irrégularités dans les dernières élections. Il a exhorté les candidats à s'assurer que leurs représentants connaissent bien la technologie et à finaliser la liste des agents des bureaux de vote, de la circonscription et des centres de dépouillement. « Il est crucial pour les candidats de déployer des agents expérimentés et engagés dans toutes les régions du pays afin d'accroître la responsabilité et la transparence pendant le processus électoral », a déclaré Wafula Chebukati qui a déclaré que la commission envisageait de s'engager avec les parties prenantes sur une base continue pour s'assurer que les électeurs kényans soient informés et impliqués dans tous les préparatifs des élections. Dernier point : les campagnes pour la nouvelle élection présidentielle entre le président sortant, Uhuru Kenyatta, et son principal rival, Raila Odinga, officiellement entamées le 6 septembre, se termineront le 15 octobre.

Adélaïde Nabakwé
Le Point Afrique
484 suivent la conversation
2 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
baluuuu... - 12.09.2017 20:34

Avec seulement un mois de préparation, ils vont réorganiser les élections. Mais nous, après cinq ans, après une année de plus, on nous dit toujours que c'est techniquement impossible que cela puisse se tenir cette année.devons nous continuer à croire à cette impossibilité soit disans technique? j'en connais un à la MP qui dira que la RDC n'est pas le Kenya et je lui répondrai qu'il a totalement raison puisque les dirigents de la kenyan ne sont pas ceux de la RDC. eux au moins ils ont la volonté... politique

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bilobela kaka - 12.09.2017 19:19

Comme les Kényans nous apprennent comment organiser les vrais élections transparentes!!! Corneille Naanga, il est temps de t'inspirer de modèles électoraux kényans.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : Le franc CFA, ami ou ennemi des économies africaines ?
AUTOUR DU SUJET

Kenya : Raila Odinga pose des conditions à sa participation à la présidentielle du 17 octobre

Afrique .., Nairobi, Kenya

Présidentielle annulée au Kenya : une décision qui "honore l'Afrique" selon Alpha Condé

Afrique ..,

Kenya: nouvelle élection présidentielle le 17 octobre

Afrique .., Nairobi, Kenya

Election kényane : la magistrature s'indigne de "menaces voilées" du président

Afrique .., Nairobi, Kenya