mediacongo.net - Actualités - Martin Fayulu : "Tshibala a échoué dans sa mission d’organiser les élections, sécuriser la population et améliorer ses conditions sociales" 
Retour Politique

Martin Fayulu : "Tshibala a échoué dans sa mission d’organiser les élections, sécuriser la population et améliorer ses conditions sociales"

Martin Fayulu : "Tshibala a échoué dans sa mission d’organiser les élections, sécuriser la population et améliorer ses conditions sociales" 2017-09-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/11-17/fayulu_martin_15_003.jpeg Kinshasa-

Martin Fayulu

Le député national Martin Fayulu, un des sages du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement, estime que le premier ministre Bruno Tshibala a échoué dans la mission lui assignée à la Primature. Il s’est prononcé ainsi lors d’un entretien avec MCNTeam lundi 11 septembre dernier à Kinshasa.

En effet, nommé Premier ministre le 7 avril 2017 par le président de la République Joseph Kabila, l’ancien proche collaborateur d’Etienne Tshisekedi n’a mis en place son gouvernement que le 9 mai de la même année, soit un mois plus tard. Et une semaine après, il a présenté son programme d’action devant les députés nationaux.

Pour Martin Fayulu, le Premier ministre qui avait la triple mission d’organiser les élections cette année, veiller à la sécurité de la population et améliorer ses conditions sociales, « n’a rempli aucune de ces tâches ».

Au contraire, constate-t-il, son gouvernement n’a pas mis de moyens conséquents à la disposition de la Ceni pour le rendez-vous des urnes. Le phénomène Kamwena Nsapu a endeuillé la République démocratique du Congo durant son mandat, le peuple s’est appauvri davantage. Par conséquent, des grèves signalées ça et là.

Le président national de l’Ecidé lui demande donc de rendre le tablier et en appelle à l’application effective de l’accord de la Saint Sylvestre afin que le pays ait véritablement un Premier ministre et un président du Conseil national de suivi de l’accord (CNSA).


MCNTEAM / mediacongo.net
2714 suivent la conversation
21 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Ilwa Jonas - 14.09.2017 17:57

...sur la situation du pays. Les crises sont tellement profondes qu'il faut les aborder avec sérénité, avec minutie en prenant le temps qu'il faut pour recueillir les bonnes informations (données) et apporter les bonnes solutions. C'est un mensonge et de la pure démagogie de prétendre résoudre la crise économique du pays qui est à plus de 85% systémique dans six mois. De même pour la question de la sécurité à l'est. Pour les élections,le processus poursuit son cours normal et devrait être approprié par nous tous en vue des élections crédibles. Parlons de choses sérieuses svp,elles sont nombreuses.pas ce qu'on entend là.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ilwa Jonas - 14.09.2017 17:45

Mr Fayulu doit savoir qu'on ne peut pas représenter une alternance crédible avec le mensonge et les critiques peu honnêtes et gratuites. La situation sécuritaire dans le Kasaï comme à l'est, la crise économique ont des racines lointaines et systémiques qu'on ne peut les régler dans moins d'une année. Le gouvernement Tshibala a réussi à stopper l'hémorragie.c'est la première étape. Maintenant il faut une réflexion approfondie pour des réponses durables à toutes ces questions. Ce n'est pas du jour au lendemain. C'est triste pour ce pays quand des politiciens qui aspirent présider à la destinée de tout un peuple fassent des analyses aussi légères sur la situation du...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 14.09.2017 03:40

Martin Fayulu, il n'y aura pas des elections en Decembre 2017. Billy Kambale de l'UNC a adhere un groupe le FRONT des JEUNES pour barrer la route a kabila qui veut faire le REFERENDUM. Billy Kambale de l'UNC appelle a tous les opposants sans exceptions d'envoyer tous les JEUNES de leurs party pour etre ensemble de stopper tout le manoeuvre, tout le strategie de Kabila d'organiser le REFERENDUM qui va lui donner la chance de s'eterniser au pouvoir. Alors ECD, UDPS, MLC et les autres party envoyez tous vos jeunes de party a Billy KAMBALE.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 12.09.2017 23:35

Martin Fayulu quel action vous voulez faire car on savait bien que Joseph Kabila ne va pas organiser les elections puisqu'il veule se maintenir au pouvoir a vie. Bruno Tshibala est la pour remplir ses poches et il s'enfou de peuple congolais. Quel est votre idee' de faire dormir encore le peuple congolais avec pongi ya ba BEBE. Si vous etes des veritables opposants avec le Rassemblement ce le moment de faire le SOULEVEMENT POPULAIRE. Vous attendez quoi? car il n'y aura pas des election en Decembre 2017.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme - 12.09.2017 20:13

Cher Jamel, Vous etes de la Mangeoirité Présidentielle et vous vous trompez largement comme tous.Je confirme que en 6 mois on peut imposer la sécurité et donner aux congolais un social meilleur .Les 10 Ingrédients sont : 1/ éradiquer la corruption en punissant SEVEREMENT tous les coupables. 1/ eradiquer la corruption en punisannt SEVEREMENT tous les coupables. 2/ eradiquer la corruption en punissant SEVEREMENT tous les coupables. 3/ eradiquer la corruption en punissant SEVEREMENT tous les coupables. 4/ eradiquer la corruption en punissant SEVEREMENT tous les coupables.5 1/ eradiquer la corruption en punisannt SEVEREMENT tous les coupables. 6/ eradiquer la corruption...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jamel - 12.09.2017 14:47

Même si on mettait Macron à sa place, il est mathématiquement impossible de stabiliser le pays dans le contexte actuel caractérisé par les incertitudes de crises et de tensions politique et sociales. Il est bon de critiquer mais même FAYILU allait echouer.

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BANA CONGO BADASUKIDI - 12.09.2017 14:10

APPRENEZ A REGARDER LES POCHES DE TSHIBALA. VOYEZ COMMENT CA PESENT!!!!! SAVEZ-VOUS COMBIEN DE MAISONS A-T-IL ACHETE ET CONTINUE D'ACHETER? IL N'EST PLUS LOCATAIRE, C'EST UN VIEUX NOUVEAU RICHE. POUR LUI, LA SOUFFRANCE DU PEUPLE C'EST LE PASSE.

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
lisano - 12.09.2017 13:18

Que ceux qui veulent les élections que tous réalisent impossibles cette année donnent des moyens conséquent pour cela et on verra si elles ne seront pas organisées. Soyez pragmatique et non patauger dans une utopie.

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pona Congo Lisolo ya Congo - 12.09.2017 12:44

Le manque de volonté politique de Kabila à organiser les élections se précise, le dialogue reste et restera l’alibi qu’il a toujours utiliser pour gagner du temps et faire perdre au petit peuple ses 16ans de démocratie et développement. En 10 ans Lulla à redresser la situation du Brésil et en 16ans Kabila s’enrichit plus que Mobutu en 32ans. Cette génération de politiques de l’écurie « CHANGE ELOKO PAMBA » tous comme un seul homme veulent nous faire croire que Kabila n’y est pour rien. L’article 64 doit commencer à prendre chair, état donnée que l’Ecurie « CHANGE ELOKO PAMBA » bat sa campagne pour un referendum qui touchera a la forme de l’état qui est...

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mutombenakapot - 12.09.2017 12:31

Martin, en Afrique le pouvoir ne se donne pas sur base des textes. Il ne faut pas rever comme le feu Tshitshi (Paix à son âme). Il faut aller avec les mêmes moyens de défense avec ceux qui détiennent le pouvoir pour espérer le conquerir. L'occident ne nous apportera jamais une solution. Après tout les Etats n'ont pas d'amis, ils n'ont que des intérêts.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mukumbane - 12.09.2017 12:30

Tout à fait d'accord. Personne ne peut faire ce miracle dans trois mois. Est-ce que notre opposition est prête pour aller aux élections dans trois mois si elles auront lieu ? Ce qui le candidat du consensus ? c'est quoi le discours Programme? Pouvons nous sillonner et convaincrais la population Congolaise dans moins de trois mois et espérer la victoire ?. Il faut regarder la réalité ne place, c'est ne pas la première fois non plus que les élections sont reportée pour une taure date. Souvenez nous de la période 1+4, ce report n' pas fait éclater la RDC. Donc Si 31/12/2017 il n'y a pas élection alors, moi et mes enfants ne sortirons pas dans la rue car souvent la répression est...

Non 3
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 12.09.2017 12:25

Ah voilà nous y sommes! Le vœux tant attendu par le RASSOP/LIMETE va bientôt se matérialiser, à savoir celui de nommer FATSHITSHI comme premier ministre et M FAYULU sera ministre de BUdget et nous verrons s'il refusera et pourra mobiliser les fonds dans 6 mois pour nous organiser le scrutin en 2018? C'est bien de critiquer les autres mais quand sera ton tour aux affaires papa tu changeras de language.WAIT AND SEE.

Non 4
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Claude Mashala - 12.09.2017 12:21

Martin, c'est toi que nous allons débaucher prochainement pour succéder à Bruno. Comme ça on te donne la chance d'acheter aussi quelques villas...

Non 4
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Je suis RDC - 12.09.2017 12:10

C'est la tête qui est pourrie, même avec 50 différentes 1ere ministre si le president est foutu rien ne peut changé, Mais l'idiot ne comprend pas.

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 12.09.2017 11:22

Seulement un idiot qui peut amegliorer la situation du congolais en trois mois. Les difficultés de Tshibala sont celles du pays et conjucturelles du monde. Dans l'opposition je ne pense pas qu'il y'ait un oiseau rare caché qui peut faire du miracle en 3 mois. Les noms qui circulent pour l'instant nous porterons en arrière, et n'ont aucune solution miracle. Sauf de la démagogie.

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 12.09.2017 10:55

Pourquoi trop de français alors que les choses sont claires.KABILA et les siens ne veulent pas des élections. Il faut que le peuple se prenne en charge ; c'est tout au mois de décembre 2017. Si aujourd'hui on dit que KABILA est candidat avec leur referendum , les élections seront organisées dans moins d'un mois , je vous assure. Les accords du 31 décembre dérangent pcq il y a limitation du mandat de KABILE et pas de referendum. C'est RDV au mois de décembre ; ils vont tous nous tuer sinon les MASHALA et autres ? on verra

Non 1
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Asinge - 12.09.2017 10:50

Non non pas un autre premier Ministre! Papa nous te faisons confiance, mais évites de tomber dans ce piège, nous ne jurons que pour les élections avant le 31/12, sinon, il y en aura jamais dans ce pays, car les gens nous ont pris en otage!!!!

Non 2
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
fausseliberation - 12.09.2017 10:45

Papa, continuer à faire pression. s'ils ne répondent pas conformément à la constitution. bosimba mandoki kkk, suka na ba solutions, on en a marre

Non 3
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mukumbane - 12.09.2017 10:44

Il sont tous pareils les politiciens Congolais!!!! chacun attends son tour pour manger au mangeoire public en utilisant faussement le nom du peuple congolais. Mais si le gouvernement actuel organise ces élections que nous attendons tous, avec un retard de quatre ou six mois par exemple, ça va changer quoi fondamentalement??? la RDC va cesser d'exister ?

Non 8
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Egyptien Joseph - 12.09.2017 10:33

Non! non! non! car à l'heur ou nous sommes c'est ne plus le moment pour nous dire ça, svp avec toute les heurs qu'ils ont commis nous les acceptons comme ça, mais pour nous l'idéal est d'organiser les élections avant le 31 décembre 2017, car s'il faut prendre l'option de changer le premier Ministre maintenant, c'est à dire il viendra former son gouvernement au mois de novembre, son investiture au mois de décembre et à quant les élections? SVP mon grand Martin FAYULU, n'évoque plus cette option pour les intérêt egoïste des individus, car la Rdc elle même soufre pas mal, salete epayi, coription epayi, chaummage epayi, tozo kende wapi??????

Non 2
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bachibone - 12.09.2017 10:24

Chers ami, Tchibala est venu chercher l'argent. Les missions lui confiées dont Fayulu évoque ici ne sont que des mascarades. Tchibala devenu riche, n'est plus celui qui parlait au nom du peuple. Lui aujourd'hui, c'est au nom du président kabira. Tchibala aujourd'hui défend les intérêts de la famille Kanambe. Il sait que tous les enfants de Kabila sont tués ou chassés par le soit disant Kabira. Où est maman Sifa? Tchibala participe aujourd'hui à la liquidation de la RDC et de son peuple. Tu auras l'argent mais tu ne seras jamais satisfait et tu n'auras jamais la paix du coeur. Kabira ne te laissera jamais la vie sauve.

Non 2
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

La marche du Rassemblement repoussée au 30 novembre

Politique .., Kinshasa

Manifestations pour réclamer l’alternance cette année : Prochain rendez-vous… le 28 novembre

Politique ..,

"Enrôlement : Fayulu exige l’audit du fichier électoral"

Politique .., Kinshasa

Président de l’ECiDé : Martin Fayulu déplore les restrictions des libertés en RDC

Politique ..,