mediacongo.net - Actualités - RDC : typhoïde hyper-résistante

Retour Santé

RDC : typhoïde hyper-résistante

RDC : typhoïde hyper-résistante 2017-09-11
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/11-17/piqure_17_0002.jpg -

Des chercheurs de l’Institut de Médecine tropicale d’Anvers (IMT) et de l’Institut national de Recherche biomédicale (INRB) de Kinshasa ont réussi à isoler une salmonelle – soit une bactérie responsable de la fièvre typhoïde – particulièrement résistante chez un enfant de six ans. Si cette bactérie venait à se répandre, cela aurait des conséquences dramatiques, soulignent les chercheurs dans un communiqué publié mercredi.

La bactérie aurait obtenu sa force de résistance par des mutations génétiques d’autres bactéries. La fièvre typhoïde reste l’une des plus grandes menaces dans les pays en voie de développement. Elle contamine chaque année 10 millions de personnes et en tue quelque 100.000. Cette infection est causée par des bactéries qui sont transmises lors de l’ingestion d’aliments ou d’eau contaminés/ée par des selles.

Les chercheurs congolais ont réussi à isoler et identifier la bactérie résistante à plusieurs antibiotiques et l’ont ensuite envoyée aux chercheurs d’Anvers pour confirmer leurs observations. Ceux-ci ont découvert que la souche sécrétait également un bêtalactamase à spectre élargi, une enzyme provoquant la résistance à différents importants antibiotiques.

La combinaison de résistances contre tous ces différents antibiotiques réduit dramatiquement les options pour traiter la fièvre typhoïde dans la région d’Afrique centrale, selon Jan Jacobs de l’IMT. « Si cette souche venait à se répandre, elle aurait des conséquences mortelles ».

Dans de très rares cas, des touristes peuvent être infectés par la fièvre typhoïde lors de voyages. L’IMT traite environ cinq Belges chaque année.


La Libre Afrique / MCN
334 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie