mediacongo.net - Actualités - Côte d'Ivoire: Ouattara crée la surprise en déclinant la présidence de son parti 
Retour Afrique

Côte d'Ivoire: Ouattara crée la surprise en déclinant la présidence de son parti

Côte d'Ivoire: Ouattara crée la surprise en déclinant la présidence de son parti 2017-09-10
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/1-3/ouattara-rassemblement.jpg -

Le président ivoirien Alassane Ouattara salue la foule à son arrivée au congrès de son parti, le Rassemblement des Républicains (RDR), au pouvoir, à Abidjan, Côte d’Ivoire, 9 septembre 2017.

Le président ivoirien Alassane Ouattara a créé la surprise en déclinant la proposition des cadres et militants de reprendre la tête de son parti, le Rassemblement des Républicains (RDR).

Au terme d'un discours fleuve de près de deux heures, pour la journée de clôture du congrès, il a proposé Henriette Diabaté souvent surnommée "Tatie", une des figures du mouvement. Elle a été ensuite désignée présidente du RDR sous les acclamations.

Tous les militants s'imaginaient que la nouvelle constitution que Ouattara a fait adopter fin 2016 lui permettrait de reprendre la présidence du RDR, un cumul jusque là impossible avec la présidence de la République.

"C'est une surprise, une agréable surprise (...) puisqu'il devient président d'honneur", a affirmé à l'AFP Mamadou Touré, un des secrétaires généraux délégués du parti.

"Il faut un temps de service", a souligné le président Ouattara, 75 ans, élu président ivoirien en 2010 (il n'a pris ses fonctions qu'en 2011 en raison de la crise) et réélu en 2015 pour un deuxième et dernier mandat qui se termine en 2020.

Si Henriette Diabaté est une "ancienne", la nouvelle direction a été rajeunie et féminisée avec la nomination au poste de secrétaire général de la ministre de l'Education Kandia Camara, qui a pleuré d'émotion sur le podium.

Le président Ouattara a insisté sur l'alliance avec le Parti Démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) de l'ancien président Henri Konan Bédie au sein de la coalition RHDP (Rassemblement des Houphouetistes pour la paix), notamment en vue de la présidentielle 2020. Il a notamment assuré vouloir aboutir à un "parti unifié" dans de brefs délais.

Cette volonté politique du chef de l'Etat, qui entend préparer sa succession, n'a pas abouti ces deux dernières années en raison de réticences au sein de son propre parti comme au sein du PDCI, de nombreux courants estimant qu'il faut un candidat par parti à la présidentielle.

Selon de nombreux observateurs, la création du parti unifié a notamment pour objectif de couper l'herbe sous le pied au président de l'Assemblée nationale ivoirienne et ex-chef de la rébellion, Guillaume Soro, membre du RDR, mais qui n'a pas été associé à la préparation du congrès et n'était pas au présent pendant les deux jours de débat.

Le président n'a pas cité le nom de Soro pendant son discours.

Homme-clé de la vie politique ivoirienne et probable candidat à la succession de M. Ouattara, Soro n'a pas encore déclaré ses intentions, mais ses relations avec le clan présidentiel alimentent tous les fantasmes et rumeurs depuis des mois.

Le président Ouattara et Guillaume Soro s'affichent toutefois régulièrement ensemble et souriants lors de manifestations et cérémonies publiques.

En août, des partisans de Soro ont créé un nouveau mouvement, l'Amicale des Forces Nouvelles (AFN), niant toutefois créer un parti portant le nom de l'ex-rébellion (les Forces nouvelles) en vue de la présidentielle.


VOA Afrique
1016 suivent la conversation
2 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Zoe Kabila - 11.09.2017 08:43

JKK devrait copier l'exemple de Mackysal et de ALASANE Ouattara, les hommes qui sortiront à la grande porte de leurs histoires. Mais JKK poursuit l'exemple de ZUMA,sa fuite sera par la fenêtre comme nous le confirmons.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Andre Kimbuta - 11.09.2017 08:32

Hyppolite Kanambe voici l'exemple a suivre. Comme tu as decide le mourir de la maniere de Papa WEMBA en pleine scene tu l'auras. La RDC n'est pas une propriete privee des rwandais. va droit dans ta logique de referendum pour precipiter ta mort. Cette fois tu ne sortiras. MATCH ESILI DEJA TON SORT EST SCELEEE.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : Congo-Brazzaville: Paix et sécurité - Des femmes de la CIRGL prévoient la création d'une coalition tripartite
AUTOUR DU SUJET

Football : l’Ivoirien Cheick Tioté est décédé à l’âge de 30 ans de suite d'une crise...

Sport ..,

Côte d'Ivoire: Simone Gbagbo acquittée de crime contre l'humanité

Afrique .., Abidjan, Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire: des militaires mutins contrôlent Bouaké

Afrique .., Bouaké, Côte d'Ivoire

Africa CEO Forum: Moïse Katumbi et les décideurs africains appellent à abattre les barrières...

Economie .., Côte d'Ivoire