mediacongo.net - Actualités - Vatican : zoom sur quelques ecclésiastiques congolais de la Curie romaine

Retour Religion

Vatican : zoom sur quelques ecclésiastiques congolais de la Curie romaine

Vatican : zoom sur quelques ecclésiastiques congolais de la Curie romaine 2017-09-08
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/mupenda_watu_17_004.jpg -

Des prêtres ressortissants de la République démocratiques du Congo occupent des postes de responsabilités au sein de la Curie romaine au Vatican. La Curie romaine est l'ensemble des dicastères et autres organismes du Saint-Siège qui assistent le pape dans sa mission de pasteur suprême de l'Église catholique. Petit tour d’horizon de ces prêtres originaires de la RDC.  

Mgr Léon Kalenga Badikebele, nonce apostolique (ambassadeur du Vatican) au Salvador en Amérique latine

 

Mgr Léon Kalenga Badikebele est le seul nonce apostolique (ambassadeur du Vatican) originaire de la RDC. Il est actuellement en poste au Salvador, en Amérique latine. Il a été nommé nonce auprès du Salvador le 22 février 2013 ainsi que du Belize le 13 avril de la même année , par le pape Benoit XVI. Auparavant, il était nonce apostolique au Ghana depuis le 1er mars 2008, toujours nommé par Benoît XVI. Né en 1956 à Kamina , Mgr Léon Kalenga Badikebele a été ordonné prêtre en 1982 pour le diocèse de Luebo. Diplômé en droit canonique, il est entré au service diplomatique du Saint-Siège le 27 février 1990. Il a travaillé successivement dans les nonciatures d’Haïti, du Guatemala, de Zambie, du Brésil, d’Égypte, du Zimbabwe et du Japon avant d’être nommé, en 2008, nonce apostolique au Ghana.

Mgr Jean-Marie Mupendawatu, secrétaire délégué du dicastère pour le développement humain intégral

Ancien secrétaire du Conseil pontifical pour la pastorale de la santé, Mgr Jean-Marie Mupendawatu est actuellement secrétaire délégué du dicastère pour le développement humain intégral. Originaire du diocèse de Butembo-Beni, Mgr Jean-Marie Mate Musivi Mupendawatu est né à Lubero en 1955. Il a fait ses études de philosophie et de théologie au séminaire « Pie X » de Bukavu et au séminaire universitaire « Jean-Paul II » de Kinshasa. Il a été ordonné prêtre en 1982 . Professeur puis recteur au petit séminaire de Musienene de 1982 à 1985, il a été ensuite aumônier au Canada au « Centre hospitalier de Verdun » et à l’« Hôtel-Dieu de Montréal » pour les personnes âgées.De 1985 à 1989, il a complété ses études à Rome, par un doctorat en droit canonique à l’université pontificale urbanienne.C’est en 1991 qu’il a commencé à travailler au dicastère romain pour la pastorale de la santé, où il a été nommé sous-secrétaire par Benoît XVI en 2009. Il est membre de l’Académie pontificale pour la vie et il est l’auteur de différentes publications dans le domaine de la bioéthique.

Père Jean-Pierre Bodjoko, directeur du service français-Afrique à la Radio Vatican et responsable du bureau de promotion de Radio Vatican pour la zone Afrique

C’est le « Monsieur Afrique » de la radio Vatican. chargé de la promotion de la radio dans toute l’Afrique, le père Jean-Pierre Bodjoko est en contact permanent avec les radios catholiques sur le continent ainsi qu’avec les conférences épiscopales en Afrique. Le prêtre jésuite a été nommé directeur du service français-Afrique de Radio Vatican en 2012, où il évoluait déjà, et a pris ses fonctions en 2013.

Licencié en Sciences de la communication de l’université pontificale salésienne de Rome et aussi licencié en théologie pastorale de l’université catholique du Congo, le père Jean-Pierre Bodjoko est aussi bachelier en philosophie de la faculté de philosophie Saint Pierre Canisius à Kimwenza/Kinshasa. Il a intégré la congrégation des Jésuites en 1986 après avoir interrompu ses études de sciences économiques à l’université de Kinshasa. Le père Jean-Pierre Bodjoko est l’auteur de l’ouvrage « Développement de la radio catholique en République démocratique du Congo » publié chez l’Harmattan en 2010.

Mgr Pierre Cibambo Ntakobajira , chargé de liaison internationale, Caritas internationalis

Prêtre du diocèse de Bukavu, l'abbé Pièrre Cibambo est assistant ecclésiastique et chargé de liaison internationale pour l’Afrique de Caritas Internationalis, confédération d’organisations catholiques d’action humanitaire et de développement. L’article 18 des  Statuts de Caritas Internationalis confère à l’assistant ecclésiastique le mandat de favoriser l’esprit de communion entre les membres et avec le Saint-Siège. L’assistant ecclésiastique accompagne également la réflexion sur les questions d’ordre théologique et promeut l’identité catholique de Caritas Internationalis. L’abbé Pierre Cibambo a rejoint  le  secrétariat général de Caritas internationalis situé à la Cité du Vatican en l’an 2000, comme responsable du service Afrique,  après avoir œuvré dans l’action humanitaire et de développement dans l’Archidiocèse de Bukavu, dans l’est de la République démocratique du Congo. 

Mgr Bernard Munono Muyembe, official du dicastère pour le développement humain intégral

Prêtre du diocèse de Luiza, Mgr Bernard Munono était auparavant official au Conseil pontifical justice et paix qui, depuis le 1er janvier dernier, fait désormais partie du dernier né des dicastères de la Curie romaine : le dicastère pour le développement humain intégral. Ce dicastère regroupe les compétences de quatre conseils pontificaux : la pastorale des migrants, la pastorale de la santé, justice et paix, et Cor Unum, sous la direction d'un préfet, le cardinal Peter Turkson, originaire du Ghana. La mission du dicastère consiste à rassembler et évaluer des documents concernant la justice, la paix, le progrès des peuples, la défense de la dignité, des droits humains, ceux touchant en particulier au travail, dont celui des mineurs. Il s’intéresse également à questions liées à l’esclavage, aux migrations, à l’armement, aux formes de torture, à la peine de mort et aux changements climatiques. Une section, spécifiquement consacrée aux phénomènes migratoires, est dirigée par le pape en personne.

Mgr Crispin Kimbeni, official à la congrégation pour l’évangélisation des peuples

Prêtre de l’archidiocèse de Kinshasa, Mgr Kimbeni est l’un des grands témoins de la vie de l'Église aujourd'hui et l’une de grandes personnalités de cette congrégation dont le rôle spécifique est, depuis toujours, la propagation de la foi dans le monde, avec la compétence particulière de coordonner toutes les forces missionnaires, donner des directives pour les missions, promouvoir la formation du clergé et de la hiérarchie locale, encourager la fondation de nouveaux instituts missionnaires et enfin pourvoir à l’aide matérielle pour les activités missionnaires. La congrégation est l’instrument ordinaire et exclusif du  pape et du Saint-Siège pour exercer leur juridiction sur toutes les missions et sur la coopération missionnaire.

Abbé Jean-Pierre Sieme, membre de l’Académie mariale internationale, chargé de l’Afrique

Prêtre du diocèse d’Idiofa, l’abbé Jean-Pierre Sieme est membre de l’Académie mariale internationale, chargé de l’Afrique. Il est aussi professeur aux universités pontificales urbanienne, Antonianum et Marianum.  L'Académie pontificale mariale internationale est un institut d'études et de recherches dans le domaine de la théologie mariale. Elle est chargée de l'interprétation des documents mariologiques officiels de l'Église. L'Académie peut aussi être chargée d'évaluer l'authenticité des apparitions mariales. C’est ainsi qu’elle a été chargée de plusieurs dossiers sur les apparitions. L'Académie pontificale mariale organise des rencontres annuelles et des congrès sur divers thèmes de mariologie, notamment sur les rapports de la mariologie avec la bible, le dialogue interreligieux, le dialogue œcuménique, la liturgie, l'évangélisation, la diaconie, l'ecclésiologie et la théologie fondamentale.

Père Jean-Baptiste Kikwaya, astronome à l'Observatoire du Vatican

 Le père Jean-Baptiste Kikwaya, prêtre jésuite, est astronome depuis une dizaine d’années au sein de l’Observatoire du Vatican, institut de recherche scientifique qui dépend directement du Saint-Siège. Le prêtre congolais vit entre l’Italie, à Castel Gandolfo au sud de Rome, et les  USA, à Tucson, où il effectue ses recherches dans les deux bureaux dont dispose l’Observatoire du Vatican. Né à Kinshasa en 1965, Jean-Baptiste Kikwaya est détenteur d’un doctorat en Astronomie de l’University of Western Ontario au Canada et d’une maîtrise en Théologie obtenue à la faculté Jésuite de Théologie Centre Sèvres à Paris, Jean-Baptiste Kikwaya est spécialiste des météores, des Fireballs (boules de feu)  et des Near Earth Objects ( les Objets proches de la Terre). Il est membre de l’International Astronomical Union, de l’American Astronomical Society Division for Planetary Science et de l’EuropeanPlanetary Science Congress.


Adiac
362 suivent la conversation
2 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Anonyme - 11.09.2017 15:02

Courage et bonne chance à tous ces hommes de Dieu enfants du pays qui font la la fierté de la RDC. Un conseil!!!!! bokanisa mboka, le pays va mal chers serviteurs de Dieu.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
sentinelle - 09.09.2017 19:42

Ah c'est bien pour notre église

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Moïse, prophète aux visages multiples
left
ARTICLE Précédent : Kongo Central : contribution de l’Assemblée provinciale à l’érection du musée de l’église Kimbanguiste à Nkamba
AUTOUR DU SUJET

« En Afrique, l’église n’est plus une institution intouchable »

Religion ..,

Les solutions du Vatican pour mettre fin aux violences dans le Kasaï

Société ..,

Kasaï : le Saint-Siège condamne fermement les massacres

Religion ..,

Le Vatican envisage une excommunication des mafieux et corrompus

Religion ..,