mediacongo.net - Actualités - RDC : les médecins reprennent le travail, les infirmiers radicalisent leur grève

Retour Santé

RDC : les médecins reprennent le travail, les infirmiers radicalisent leur grève

RDC : les médecins reprennent le travail, les infirmiers radicalisent leur grève 2017-09-07
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/medecin_consultation_17_0001.jpg -

Les médecins œuvrant dans les hôpitaux publics ont repris le travail depuis mardi 5 septembre. Dans quelques hôpitaux publics visités par les reporters de Radio Okapi, notamment l’hôpital général de référence de Kinshasa et l’hôpital pédiatrique de Kalembelembe, quelques malades viennent pour la consultation.

Des médecins trouvés dans leurs cabinets, assurent qu’ils consultent déjà et attendent les patients. Si les travaux de nettoyage et de remise en état effectués depuis mardi 5 septembre sont finis et les équipements déjà en place au pavillon 20 des urgences à l’hôpital général de référence de Kinshasa, les malades eux continuent encore à hésiter.

«  Nous avions reçus certains malades et d'autres sont en train de venir. Il n’y a pas beaucoup de malades parce que certains compatriotes avaient à l'esprit que les médecins étaient en grève et qu'il ne fallait pas se rendre dans des hôpitaux publics de l'Etat », confie un médecin.

Des infirmiers radicalisent la grève

Alors que les médecins ont repris le service, différents syndicats d’infirmiers appellent ceux-ci à ne pas prester jusqu’à la satisfaction de leurs revendications. Les médecins sont contraints de s’adonner aux services réservés aux infirmiers.

« Nous sommes en grève. Les revendications sont connues. La grève est radicale pour nous les infirmiers. Que tu sois autorité ou simple citoyen mais c’est l’infirmier qui viendra chaque fois à ton chevet. Tu es né à l’aide de l’infirmier et tu mourras tout en étant pris en charge par l’infirmier. Malheureusement le gouvernement ne nous reconnait pas », se plaint un infirmier.

Les syndicats des infirmiers poursuivent les pourparlers sur leurs revendications avec le gouvernement Congolais.
 


RO
812 suivent la conversation
4 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Anonyme - 07.09.2017 15:33

Toujours de solutions partielles une preuve d'irresponsabilité au sommet de l'Etat, vous croyez que les médecins sont plus important que les infirmiers voilà pourquoi KANAMBE paie les mercenaires RWANDAIS , OUGANDAIS, TANZANIENS trop chers par rapport au GR Congolais; Reveillez vous le pays va très mal

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MUDERWA ZAHIGA - 07.09.2017 15:22

je suis vraiment très d'accord avec la corporation de nos frères et sœurs infirmières, la grande partie de la population congolaise est soignée par les infirmiers et infirmières et non par les médecins ...dans le fins fond de notre pays quel médecin la bas si ce ne sont que nos frères là qui nous prennent en charge , cultivons l’équité dans ce pays... tous sont soigné par les médicaments des pharmaciens en ville comme à la campagne ....cher premier ministre et ministre de la santé et du budget ne soyez pas seulement des ministres d'une seule classe sociale sanitaire mais plutôt de tous pour régler le problème en une seule fois. un médecin ne fera jamais un acte...

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 07.09.2017 12:58

Je suis d'accord avec cette radicalisation de greve car les infirmiers que je suis travaillent beaucoup.Pour votre rappel les infirmier consultent,font les chirurgie et pourqoui pas les suivies des malades 24h/24.Le gouvernement doit prendre avec plus de considerations les revendications des infirmiers car c'est que fondees

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TARGET - 07.09.2017 12:14

les infirmier sont marginaliser dans ce pays, or partout tout ailleurs, ce l'infirmier qui fait tout le sal boulot (o sumba infirmier nde a ko longola ngo etc....) ce lui qui est toujours au chevet du lit du malade, respect aux infirmiers.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Kikwit : la Synergie de l’intersyndicale décide de poursuivre le mouvement de grève

Provinces .., Kikwit, Kwilu

Vers la signature d’un arrêté portant mesures d'application de la loi sur l’Ordre des...

Santé .., Kinshasa

Lubero : menace de grève à l’hôpital général de Kayna pour protester contre le kidnapping...

Provinces ..,

L’Ordre national des infirmiers tient son premier congrès

Santé .., Kinshasa