mediacongo.net - Actualités - Signature imminente d'un protocole d'accord entre le gouvernement et les syndicats de médecins 
Retour Santé

Signature imminente d'un protocole d'accord entre le gouvernement et les syndicats de médecins

Signature imminente d'un protocole d'accord entre le gouvernement et les syndicats de médecins 2017-09-03
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/1-3/medecins_greve_17_0002.jpg Kinshasa-

Le secrétaire général du Syndicat des médecins du Congo, Juvénal Mwanda, a déclaré vendredi à Kinshasa que les négociations entre le gouvernement et les syndicats de médecins, SYMECO et SYNAMED, tendent vers la signature d'un protocole d'accord, à l'issue d’une séance de travail présidée par le ministre d'état ministre à la Fonction publique en présence du ministre d'état ministre du Budget et les ministres des Finances et de la Santé publique. 

" La primeur des conclusions de ces travaux sont réservées au 1er ministre, initiateur de ces négociations pour leur validation et leur mise en œuvre, avant la signature formelle du protocole d'accord ", a indiqué le S.G Juvénal Mwanda. 

Ces conclusions sont le fruit du travail de la commission ad hoc mise en place par le 1er ministre en juillet 2017.


ACP / MCN
1483 suivent la conversation
9 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
MUDERWA ZAHIGA - 04.09.2017 11:06

c'est bien d'avoir signé un protocole d'accord. ce que le gouvernement ignore que ce ne sont pas seulement les médecins qui soignent. il les pharmaciens avec leurs médicaments , les catégorie de tous les infirmiers toujours aux cheveux du malade, les autres biologistes et laborantins .... résolvez la question une fois pour toute avec tous les professionnels de la santé....Mais aussi amélioré les conditions d’hébergement des malades et de bons équipements.... cher premier ministre et ceux du budget, finances et fonction publique agissaient en bon pere de familles et garant de la population.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
banamura - 04.09.2017 10:13

vous serez une fois dupée par ce gouvernement , qui ne respecte des engagements , il n'ya pas d'argent pour payer les médecins mais il y en a pour corrompre et bien payer les militaires étrangers qui sont sur notre sol

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 04.09.2017 10:07

Et les malades qui sont morts par manque d'une bonne prise en charge ressusciteront-ils? Ils seront sous la responsabilité de qui? Où est passé le serment d’Hippocrate? Non chers Médecins n'agissez pas comme des OPPOSANTS, l'amour du prochain doit primer car telle est la recommandation du DIEU PÈRE ESPRIT SAINT.

Non 4
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zoe Kabila - 04.09.2017 09:29

Le gouvernement de JKK n'a jamais réaliser ses promesses. Pensez vous de réaliser celui-ci? Si quelqu'un n'a pas connu les difficultés des études ni de la santé humaine, comme penserait il à la souffrance des médecins et enseignants? Ses enfants étudient à TASOK savez vous combien paie-il par trimestre?

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jamel - 04.09.2017 09:07

Tachez à ressusciter ceux qui sont morts a cause de votre arret de travail pour revendiquer le paiement de vos droits au taux budgetaire.

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 03.09.2017 22:56

Distraction, ils ne vont pas realiser leurs promesses. Ne reculer pas, aller jusqu'au bout. Demain,ca sera les enseignants!

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
RD. Congo - 03.09.2017 22:09

La présente réclamation des médecins est la ridicule des réclamations qui à subit les processus qui démontre la faillite de la gouvernance. Les Congolais ne sont pas des naïfs comme le crois l’actuel pouvoir monarque de la RDC. Les médecins réclament leurs droits acceptés sous réserve par le pouvoir. Les cadres du ministère des affaires étranger l’ont fait il y a 3 mois assistent dans le comment le 120 dollars qui est soutiré du prix de chaque passeport vendu, pour la famille de Kabila. Il y a de quoi n'est pas s'attendre aux solutions. Est-ce pour cela qu'il faut se laisser faire avec un niveau de la médiocrité trop bas du pouvoir? Tout doit changer

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
RD. Congo - 03.09.2017 21:45

Un Congolais - 03.09.2017 11:38, vous avez toute à fait raison, mais améliorer les conditions de prise en charge des malades, dépasse de loins le médecin qui n'est qu'une partie du pilier ressources humaine. Le ministère de la santé à un plan de développement du Système de la Santé. Je t'informe que le Gouvernement de JKK n'en fait pas allusion dans ces actions.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Un Congolais - 03.09.2017 11:38

Eux aussi, les médecins ne réclament que l'argent; il ne réclament jamais un meilleur cadre pour la prise ne charge des malades : des meilleurs équipements, bonnes installations propres...seulement leur salaire; des que qu'il l'ont alors on peux soigner le malade dans nimporte quelle sale condition.

Non 2
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Tanganyika : les déplacés de Kalemie ont besoin d'aide (REPORTAGE-PHOTO)

Provinces ..,

Les médecins reprennent le service dans les hôpitaux publics

Santé ..,

La grève des médecins profite aux hôpitaux privés

Santé ..,

Grève des médecins : le gouvernement doit agir vite !

Santé .., Kinshasa