mediacongo.net - Actualités - Le gouvernement lève la suspension sur l’exploitation forestière dans le Haut-Katanga

Retour Science & env.

Le gouvernement lève la suspension sur l’exploitation forestière dans le Haut-Katanga

Le gouvernement lève la suspension sur l’exploitation forestière dans le Haut-Katanga 2017-08-24
Provinces
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/08-aout/21-27/grume_transport_17_0001.jpg -

Le gouvernement de la République démocratique du Congo a levé la mesure suspendant les activités d’exploitation forestière dans l’ex. Katanga. C’est ce qu’annonce un communiqué signé le 21 août par le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Amy Ambatobe.

La mesure d’interdiction a été prise le 3 mai de l’année en cours, par le gouvernement à travers le ministère de l’Environnement et du Développement durable.

Le gouvernement avait ainsi suspendu l’exploitation dans l’ex. province du Katanga à cause d’une intensification des activités forestières dans cette partie du pays. Activités caractérisées par l’exploitation illégale et le commerce illicite de certaines espèces telle que le bois rouge Padouk (Pterocarpus tinctorus).

Dans le communiqué, le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Amy Ambatobe, indique qu’une enquête menée par les experts du ministère sous l’impulsion du Premier ministre Bruno Tshibala a permis d’identifier les failles et de prendre des dispositions correctives à même de prévenir et d’anticiper des pratiques jadis décriées. « C’est à l’issue de cette enquête qui a duré 4 mois que le ministre a décidé de lever cette suspension », annonce le communiqué.

Pour rendre effective cette mesure, une délégation d'experts du ministère de l’Environnement et du développement durable séjourne sur place dans le Haut-Katanga. Elle a procédé officiellement à la levée de la mesure.

Des mesures spécifiques à l’exploitation et la commercialisation du bois rouge ont été annoncées. Parmi elles, l’obtention d’un certificat spécial tenant lieu de permis d’exploitation délivré par le ministre national ayant en charge l’environnement et le développement durable.

Le ministre de l’Environnement et du Développement durable invite ainsi les acteurs impliqués dans ces activités au strict respect de la loi n°011/2002 du 29 août 2002 portant code forestier, ainsi que des mesures d’application. « Cet aspect de choses sera vérifié pour la libération des bois saisis et entreposés », poursuit Amy Ambatobe.

Amy Ambatobe en appelle à l’administration forestière, et autres services du ministère de l’environnement chargés du contrôle et vérification interne, de veiller au respect des lois et règlements en vigueur en RDC pour garantir une exploitation durable de cette ressource.


MCNTEAM / mediacongo.net
819 suivent la conversation
1 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
kilulu - 24.08.2017 13:25

Vous êtes dans la poche des chinois. Ce sont eux les véritables mafieux dans cette exploitation de bois rouge dans le haut katanga. Ils sont protégés et en sortiront gagneurs. Les opérateurs congolais, ruinés par cette mesure fantaisiste devront corrompre s'ils tiennent à récupérer leurs stocks arbitrairement saisis.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : C’est prouvé : vous ne pouvez pas avoir plus de 150 « vrais » amis sur Facebook
left
ARTICLE Précédent : Une Firme suisse compte s’impliquer dans la construction des parcs publics en RDC
AUTOUR DU SUJET

RDC: des contrats d’exploitation forestière annulés pour irrégularités

Science & env. ..,

L’exploitation forestière illégale et illicite, une menace pour la gestion durable des forêts

Science & env. ..,

France: l’action judiciaire de Greenpeace contre les importations illégales du bois congolais...

Diaspora .., Kinshasa

Tshopo : des contraintes dans l’exploitation forestière relevées à Kisangani

Science & env. .., Kisangani, Tshopo