mediacongo.net - Actualités - Nigeria : les premiers pas de président de Muhammadu Buhari depuis son retour

Retour Afrique

Nigeria : les premiers pas de président de Muhammadu Buhari depuis son retour

Nigeria : les premiers pas de président de Muhammadu Buhari depuis son retour 2017-08-22
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/06-juin/05-11/buhari_muhammadu_17_003.jpg -

Muhammadu Buhari arrivant à l'aéroport Nnamdi Azikiwe d'Abuja, samedi 19 août, à son retour de Londres.

Après plus de trois mois passés à Londres pour se soigner, le chef de l'Etat nigérian reprend les rênes du pouvoir. Dans l’opposition comme dans la société civile, les réactions sont mitigées après le discours que le président convalescent a adressé à sa nation, lundi 21 août à la télévision et sur les réseaux sociaux.

Après le discours à la nation diffusé ce lundi 21 août, Muhammadu Buhari a rencontré à huis-clos son vice-président Yemi Osinbajo. Il a ensuite échangé avec quelques-uns de ses conseillers, puis il s'est retiré dans sa résidence privée.

Manifestement, le chef d'Etat nigérian a appliqué les conseils de l'un de ses proches. Nasir El Rufai, gouverneur de l'Etat de Kaduna, a réclamé lundi, sur différents médias nigérians, « moins de visiteurs au palais présidentiel ». Selon lui, le président Buhari doit « préserver son énergie pour exercer sa fonction ».

Après son message à la nation, les partisans de Muhammadu Buhari se sont félicités de son appel à l'unité du Nigeria. Atiku Abubakar, l’un des leaders de la majorité présidentielle, a appelé les Nigérians à « soutenir les actions à venir du chef de l'Etat ».

« Une occasion manquée »

Opposants et membres de la société civile se sont montrés, eux, moins convaincus. Sur son blog, Femi Fani-Kayode, du Parti démocratique populaire, reproche notamment au président nigérian « un discours peu inspirant, clivant et menaçant ». Oby Ezekwesili, l’une des fondatrices du mouvement « Bring Back our Girls », évoque « une occasion manquée ».

Lundi, après le discours, le président du Sénat et celui de la Chambre des représentants ont accusé réception de la lettre envoyée par Muhammadu Buhari. Le chef de l'Etat occupe donc, de nouveau, son fauteuil présidentiel.

Mais Femi Adesina, l’un de ses porte-parole, a confirmé sur Channel TV la poursuite des contrôles médicaux. Et donc le fait que Muhammadu Buhari pourrait à nouveau s'absenter du Nigeria pour raisons de santé.


RFI
139 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : Ouganda : déguisée, une ministre épingle des travailleurs
AUTOUR DU SUJET

Boko Haram a fait près de 400 victimes civiles depuis avril

Afrique .., Lagos,Nigeria

Nigeria - Muhammadu Buhari : un retour et des questions

Afrique .., Abuja, Nigeria

Nigeria : les doutes sur la santé du président font craindre une crise politique

Afrique ..,

Boko Haram : vers un accord de défense entre le Nigeria et la France

Afrique .., Abuja