mediacongo.net - Actualités - Une alerte rouge lancée aux frontières sud-africaines pour signaler la sortie de Grâce Mugabe

Retour Afrique

Une alerte rouge lancée aux frontières sud-africaines pour signaler la sortie de Grâce Mugabe

Une alerte rouge lancée aux frontières sud-africaines pour signaler la sortie de Grâce Mugabe 2017-08-18
Femme
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/08-aout/14-20/mugabe_grace_epouse_17_0005.jpg Johannesburg, Afrique du Sud-

Grâce Mugabe, épouse du président zimbabwéen Robert Mugabe

Le ministre de la police d’Afrique du Sud a déclaré avoir mis en place des mesures pour s’assurer que la première femme zimbabwéenne, accusée d’avoir agressé une mannequin dans un hôtel de Johannesburg, ne quitte pas le pays. La police a mis une « alerte rouge » aux frontières pour empêcher toute tentative de Grâce Mugabe de fuir.

“Nous avions déjà placé des onglets dans les frontières, en ce qui concerne une sortie d’elle du pays. Donc, il n’y a pas de question à cela. Donc, des onglets ont été mis, l’alerte rouge a été mise, donc elle n’est pas quelqu’un qui se dérobera de ce qu’elle a dit. En fait, elle a sa propre version des faits", Fikile Mbalula

Grâce Mugabe devait comparaître devant le tribunal mardi concernant les allégations selon lesquelles elle aurait attaqué la mannequin avec un cordon d’extension électrique mais ne s’est pas présentée. Il n’y a pas eu de commentaire officiel du gouvernement sud-africain sur le développement de cette affaire, mais des sources proches d’elle ont indiqué qu’elle a demandé l’immunité diplomatique dans l’affaire bien qu’elle ne soit pas encore formellement accusée.


Africanews / MCN
1142 suivent la conversation
1 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Anonyme - 18.08.2017 14:25

ça sera ainsi pour tous ceux qui soutiennent KANAMBE la vraie justice viendra en RDC pas le PGR KABANGE des opposants un intellectuel qui se fait dicter par des injonctions de KANAMBE

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : Le franc CFA, ami ou ennemi des économies africaines ?
AUTOUR DU SUJET

Afrique du Sud : Jacob Zuma rattrapé par un vieux dossier de corruption

Afrique .., Pretoria, Afrique du Sud

En Afrique du Sud, les victimes de viol doivent se battre contre leurs agresseurs mais aussi...

Femme ..,

Mondial 2018 : Afrique du Sud - Sénégal à rejouer, l'arbitre suspendu à vie

Sport ..,

Afrique du Sud - Zuma : encore une procédure de destitution demandée

Afrique .., Pretoria, Afrique du Sud