mediacongo.net - Actualités - La lutte contre la fraude douanière au centre de la réunion entre le Président Joseph Kabila et le Comité de pilotage des 28 mesures économiques 
Retour Economie

La lutte contre la fraude douanière au centre de la réunion entre le Président Joseph Kabila et le Comité de pilotage des 28 mesures économiques

La lutte contre la fraude douanière au centre de la réunion entre le Président Joseph Kabila et le Comité de pilotage des 28 mesures économiques 2017-08-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/08-aout/7-13/jkabila_reunion_economie_17_0003.jpg Kinshasa-

Les grandes questions se rapportant à la lutte contre la fraude et la contrebande douanières en République démocratique du Congo ont été examinées au cours  de la réunion tenue jeudi soir 10 août 2017 par Président Joseph Kabila, dans son cabinet de travail de la Gombe, avec les membres du Comité de pilotage des 28 mesures économiques prises par le gouvernement central.

Le ministre d'Etat en charge de l'Economie, Joseph Kapika, porte-parole de la réunion, a déclaré à la presse au sortir de cette rencontre visant à  renflouer les caisses de l'Etat et à stabiliser la monnaie et l'économie du pays que la contrebande et la fraude douanières en République démocratique du Congo sont des fléaux qui détruisent notre économie, étant donné qu'elles privent l'Etat de ses moyens de fonctionnement  et entraîne une fuite criante des devises.  

Il s'agissait donc, au cours de cette réunion, a encore dit le ministre Kapika, de faire notamment les rapports des missions qui s'étaient rendues d'abord au Haut-Katanga, ensuite au Kongo central, avec pour objectif : lancer la campagne de mobilisation de 40 pourcent provenant des exportations des produits miniers, une campagne que le gouverneur de la Banque centrale avait lancée à Lubumbashi et qui devait être soutenue par le gouvernement central.

Ces missions, a-t-il précisé, ont été constituées de quelques membres du gouvernement, du gouverneur de la Banque centrale, de certains responsables des entreprises publiques, notamment de la DGDA, OCC, OGEFREM, SCTP etc.

 Le ministre d'Etat en charge de l'Economie a affirmé que ces derniers ont, à cette occasion, rencontré auprès du Chef de l'Etat une oreille attentive,  lui-même étant très préoccupé par la situation, et qu’il leur a donné des recommandations précises, espérant par ailleurs qu'ils obtiendront le soutien de tous les membres du gouvernement au cours du Conseil des ministres de  vendredi ainsi que l'adhésion de tous les Congolais.

Cette rencontre a réuni autour du Chef de l'Etat le Premier ministre Bruno Tshibala Nzenzhe, le Directeur de cabinet du Chef de l'Etat, Néhémie Mwilanya Wilondja, le ministre d'Etat en charge de l'Economie, Joseph Kapika, le ministre d’Etat au Budget, Kangudia, le ministre d'Etat au Commerce extérieur, Jean Lucien Busa, le ministre en charge de la pêches et de l’élevage, Yere Yere, le ministre du Développement rural, Justin Bitakwira, le Gouverneur de la Banque centrale, Déogratias Mutombo  et le Coordonnateur des cinq chantiers, Moise Ekanga.


ACP / MCN
1553 suivent la conversation
5 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
KabilaDegage - 12.08.2017 13:07

Il y a des articles qui vous donnent mal à la tête juste par le titre et si vous lisez jusqu'à la fin c'est un AVC pour les plus faibles. Mi batela avec les conneries empoisonnés digitalement

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Makila ya peuple - 12.08.2017 12:39

Mais qui est le grand me scène de la fraude douanière au Congo???? N'est ce pas la Kabilie?

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme - 12.08.2017 10:57

NEHEMIOE Peine perdue car tous ceux qui pqrticip a cette mission sont trmpes dans la mafia, la contrebande et la corruption.Un exemple Degratias Mutombo exige des compagnies minieres autour de 500.000 a 1 million de dollar pour cacher leurs vrais chiffre d export.ANR mettez sous ecoutes les responsables de DGDA, OCC, OGEFREM, SCTP...vous aurez teneur leurs contacts avec importateurs/exportateurs indiens libanais..SANS LUTTE IMPLACABLE CONTRE LA CORRUPTION TOUT CECI EST VAIN

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zoe Kabila - 12.08.2017 10:18

L'argent de la douanne est transfere chaque jour vers Rwanda pour Kigali. Tant que la RD Congo sera encore occupée, infiltrée la misère ne cessera jamais, les viols nes finiront jamais, les tueries à l'Est et partout dans le pays seront monnaie courant. La douanne de la RD Congo est la plus couteuse en Afrique, mais ou va tout cet argent? Au Rwanda.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zoe Kabila - 12.08.2017 10:06

La douane est ente les mains de rwandais. Ruiguiza fait venir tous les jeunes rwandais pour occuper les postes clés de l'OFIDA

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Chef de l’Etat Joseph Kabila préside la réunion de l’équipe économique du gouvernement