mediacongo.net - Actualités - Accès aux réseaux sociaux : la restriction sera levée « d’ici quelques jours », annonce Emery Okundji 
Retour Sur le net

Accès aux réseaux sociaux : la restriction sera levée « d’ici quelques jours », annonce Emery Okundji

Accès aux réseaux sociaux : la restriction sera levée « d’ici quelques jours », annonce Emery Okundji 2017-08-10
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/08-aout/7-13/okundji-emery.JPG -

La mesure de restriction de diffusion des images sur les réseaux sociaux sera levée « dans quelques jours », annonce le ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles technologies de l’Information et de la Communication, Emery Okundji.

Dans une interview accordée mercredi 9 août à Radio Okapi, il a indiqué que la mesure de la limitation d’accès aux réseaux sociaux a été prise « pour des raisons de sûreté publique ».

Lundi 7 août dans la soirée, l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications du Congo (ARPTC) a enjoint aux opérateurs des Télécommunications de limiter la transmission des images et vidéos sur les réseaux sociaux. Une décision intervenue quelques heures après les violences entre les forces de sécurité et des personnes qualifiées d’adeptes de la secte Bundu dia Mayala. Ces violences ont fait 19 morts à Kinshasa et à Matadi (Kongo-Central), selon le bilan revu de la police.

« Il y a eu beaucoup d’images altérant la vérité et appelant à la violence qui circulaient dans les réseaux sociaux », argumente M. Okundji pour justifier cette restriction d’accès.

Attaque contre la liberté



« Le blocage d'images sur les réseaux sociaux est une attaque flagrante contre la liberté d'expression », a pour sa part déploré Amnesty International.

« L'ordre donné aux opérateurs du web de prendre des "mesures techniques" afin de limiter l'utilisation des réseaux sociaux est une attaque flagrante contre le droit de chacun de partager et recevoir des informations », a regretté Jean-Mobert Senga, chercheur sur la RDC à Amnesty International.

« Plus inquiétant encore, cet ordre intervient dans un contexte de crise politique qui s'aggrave et de risque élevé de violations des droits humains, contexte où les réseaux sociaux sont d’autant plus importants comme outils de documentation », a ajouté le chercheur.


RO
1284 suivent la conversation
16 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
truth - 10.08.2017 18:47

Et puis quoi encore?

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DAN - 10.08.2017 18:31

TROP MEDIOCRE, L'HOMME POLITIQUE CONGOLAIS ! QUEL HONTE ?

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zoe Kabila - 10.08.2017 17:48

Des politiciens três medíocres qui font la honte de RD Congolais partout dans le monde. Les congolais sont allé plus bas à cause de gens comme vous ét Joseph Kabila. C'est ainsi que Joseph Kabila qui n'a pas fait des grandes études vous giffle, vous gronde dans vos réunion.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwetu - 10.08.2017 17:35

Une bande de bandit au sommet de l’Etat. Oyo peuple ya ndenge nini ???? Mr Muanda Semi, change un peu ta stratégie mon frère, tes ndika la, tu ne peux les orienter directement envers ses dirigeants mal instruits? Au lieu que tes adeptes meurs gratuitement, mieux vaut qu’ils meurent en éliminant des personnages comme celui-ci. Regarde bien, comment se comporte les terroristes, c’est cette qualification dont on te traite en ce moment par le pouvoir en place. Alors sert toi de cela.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AVEC UN CONGO SANS RWANDAIS - 10.08.2017 16:36

tufi na bango.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Muk - 10.08.2017 16:32

Est ce que vous raisonner vraiment avant de prendre vos décisions ? Vous faites des copies collée politique... Vous vous rendez compte que d'autres personnes gagne leurs paix en faisant de transferts des documents via le net ??? Emery tu ne pas éternel dans ce poste, avant toi il avait et après toi il en aura toujours, donc ne sois pas insensé... Bande de des Politichiens

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kolo Mboka - 10.08.2017 16:24

En janvier 2015, ce même Emery Okundji dans son temps opposant alimentaire, avait Tweeter pour dénoncer une mesure de restriction des réseaux sociaux quand Kinkie Mulumba était ministre tutelle. Aujourd'hui, il goûte au gâteau, c'est la même pratique qu'il dénonçait hier, qu'il applique. Je me demande si ça vient vraiment de lui. Pitié pour vous car on aura au tournant. Savez vous combien les gens ont perdu à cause de vous en diminuant le débit d'internet? On ne sait plus scanner les documents, envoyer des images pour raisons opérationnelles. Qui va payer tout ça? Bande des idiots.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kolo Mboka - 10.08.2017 16:06

En janvier 2015, ce même Emery Okundji dans son temps opposant alimentaire, avait Tweeter pour dénoncer une mesure de restriction des réseaux sociaux quand Kinkie Mulumba était ministre tutelle. Aujourd'hui, il goûte au gâteau, c'est la même pratique qu'il dénonçait hier, qu'il applique. Je me demande si ça vient vraiment de lui. Pitié pour vous car on aura au tournant. Savez vous combien les gens ont perdu à cause de vous en diminuant le débit d'internet? On ne sait plus scanner les documents, envoyer des images pour raisons opérationnelles. Qui va payer tout ça? Bande des idiots.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe - 10.08.2017 14:30

Même si on devait admettre universellement que le pouvoir corrompt, pas a ce point quand-même. Quelle classe politique nous avons dans ce pays ? Emery a critiqué et démontré la bassesse de Kabila en 2016 lorsqu'on a coupé l'internet. Aujourd'hui il en justifie le bien-fondé ? NON, NON, NON. SVP, ce n'est pas a cette allure que le Congo sera respecté. Taisez-vous quand vous ne pouvez pas être constants s'il vous plait !

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AZARIAS RUBERWA - 10.08.2017 13:35

Mon vieux EMERY, toi et moi on se connait bien à Kintambo sur avenue TANGANYKA, chez papa WANDJA, à l"époque de MOBUTU, moi je fus encore à l'UNIKIN dans la FAC de droit quand on s'echangé avec toi sur les principes démocratiques, ha vieux lelo obosani tout pcq KABILA asombi yo, je regrette, en RDC toza na ba politiciens te, tu marché à pied, sans moyen de transport, mais lelo chance eloko pamba tu deviens Ministre par hazard, tu commence a restindre l'internet, mais quel a été ta vison ? Yango na boyaka ko kota na parti politique na yo, car tu étais à la recherche d'un poste , un faux opposant ya NZALA

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
FISTON TANDU - 10.08.2017 12:40

vous avez peur de lever cette restriction pour le moment parce que vous savez bel et bien que vous avez commis tant crime contre humanitaire au contraire vous oubliez que la satellite avait déjà capturée toutes ces images et nous le peuple on en a déjà on attend le jour où vous allez lever on va publier comme d'habitude ou soit vous bloquez ça pour de bon. UN GROUPE DE SANGUINAIRE

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kabira - 10.08.2017 12:11

idiot comme son frère

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyma - 10.08.2017 11:50

C'est trop ridicule ce qui se passe dans ce pays avec politiciens ventroides comme Okundji. Apres avoir trompé le peuple conglais et arraché un poste par la coplicité de son frere Olenga; il se permet de bloauer notre communication qui est un droit fondamental pour plaire à Kabila qu' il insultait hier sans embage. Mais il nous a aidé à mieux le connaitre et s'assurer que c'est un traitre comme tous les tetela de naissance. La liberté d'expression est un droit fondamental et personne n'a le droit de nous en priver arbitrairement comme ils ont osé le faire. Qui a trahi; trahira!

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwana Mboka - 10.08.2017 11:12

@@@ Jamel En politique, il n' y a pas d'absurdité.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jamel - 10.08.2017 11:09

Le pouvoir est un mauvais dopage, OKUNDJI avait critiqué le gouvernement en septembre et octobre 2016 pour avoir couper l'internet, aujourd'hui il défende cela. Le monde à l'envers. Les politiciens ya NZALA et du ventre. Des pauvres qui ne méritent pas le nom de HONORABLE ni Excellence.

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Sept_huit - 10.08.2017 11:05

Le jour arrive, d'ici peu, les congolais se lèveront comme un seul homme; même privé de l'accès aux réseaux sociaux. Nous réclameront le respect de nos droits et libertés jusqu'à en mourir comme nos aïeux en ont fait pour l'indépendance. Et ce jour là, les imposteurs ainsi que tous leurs acolytes prendront la fuite sans regarder derrière. Et les congolais règneront en maitre absolu sur le territoire hériter des nos ancêtres.

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Yahoo! réduit la voilure
left
ARTICLE Précédent : Jonathan Likompa, virtuose guitariste de Fabregas, s'en est allé !
AUTOUR DU SUJET

Justice : la Chine lance son premier « tribunal sur Internet »

Sur le net .., Hangzhou,chine

Accès à Internet : seule la justice est compétente à ordonner la restriction, selon l’ACAJ

Sur le net .., Kinshasa

L'ONU "regrette" la restriction des réseaux sociaux en RDC

Sur le net ..,

Limitation de l’accès aux réseaux sociaux: l’Association des médias en ligne s'insurge

Sur le net ..,