mediacongo.net - Actualités - RDC : pas de ville morte à Bukavu et Mbandaka

Retour Provinces

RDC : pas de ville morte à Bukavu et Mbandaka

RDC : pas de ville morte à Bukavu et Mbandaka 2017-08-09
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/08-aout/7-13/equateur_mbandaka_ville_17_0002.JPG -

Vue de la ville de Mbandaka dans la province de l'Equateur

Les partis politiques et autres associations membres du Rassemblement de l’opposition au Sud-Kivu ont décidé de reporter la journée ville morte prévue mardi 8 août. Cette décision vise à compatir avec l’église catholique, qui doit inhumer le même jour dans le territoire de Katana l’archevêque Aloise Mulindwa, décédé en Belgique en 1997.

«Connaissant la poids de l’église dans tout ce qui est en train de se passer au pays, nous nous sommes dits que nous devrions nous compatir avec les chrétiens catholiques», a expliqué Josée Asuka Emina, coordonnatrice du Rassemblement de l’opposition au Sud-Kivu.

Ce report a été décidé, a-t-elle poursuivi, en accord avec le leader de cette plate-forme, Felix Tshisekedi.

A Mbandaka dans l’Equateur, les agents de l’ordre n’ont pas été visibles. Tous les services de l’administration publique comme les établissements d’enseignement supérieur et universitaire fonctionnent normalement.

Le centre commercial et les marchés de la place grouillent de monde comme à l’accoutumée.

La plupart de la population de Mbandaka déclare n’avoir pas été au courant de l’appel à une quelconque ville morte.

Les habitants se disent préoccupés d’abord par la recherche des moyens de survie. Toutefois, certains ne cachent pas leur crainte et indignation face à  l’enlisement politique actuel du pays.


Okapi / MCN
386 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Butembo : reprise des activités après une journée « ville morte » couplée d'une marche...

Provinces .., Butembo, Nord-Kivu

Butembo : journée « ville morte » ce mercredi pour dénoncer l'insécurité

Provinces ..,

PSN : Rudy Mandio salue le respect du mot d’ordre donné !

Politique .., Kinshasa

Après les journées "villes mortes" : la bataille des chiffres !

Société .., Kinshasa