mediacongo.net - Actualités - Climat : l'ONU a reçu la lettre des Etats-Unis exprimant son intention de se retirer de l'Accord de Paris

Retour Science & env.

Climat : l'ONU a reçu la lettre des Etats-Unis exprimant son intention de se retirer de l'Accord de Paris

Climat : l'ONU a reçu la lettre des Etats-Unis exprimant son intention de se retirer de l'Accord de Paris 2017-08-08
Monde
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/08-aout/7-13/guterres_antonio_17_0004.jpg -

Antonio Guterres, Secrétaire Général de l'ONU

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, a reçu vendredi 4 août, en sa qualité de dépositaire de l'Accord de Paris sur le changement climatique, une communication de la Représentante permanente des États-Unis exprimant l'intention de son pays d'exercer son droit de se retirer de l'Accord de Paris, dès que l'accord le permet, à moins qu'il n'identifie des conditions appropriées pour y participer de nouveau, a dit son porte-parole.

« Le Secrétaire général se félicite de tout effort de la part des Etats-Unis visant à participer de nouveau à l'Accord de Paris », a déclaré son porte-parole, Stéphane Dujarric, dans une note aux correspondants.

En vertu de l'article 28 de l'Accord de Paris, une Partie peut se retirer à tout moment après trois ans à compter de la date d'entrée en vigueur de l'Accord pour cette Partie, et ce retrait prend effet à l'expiration d'un an à compter de la date de réception par le dépositaire de la notification de retrait. Les États-Unis ont accepté l'Accord de Paris le 3 septembre 2016 et l'Accord est entré en vigueur pour les États-Unis le 4 novembre 2016.

« Comme l'a déclaré le Secrétaire général dans une déclaration le 1er juin 2017, la décision des États-Unis de se retirer de l'Accord de Paris est une déception majeure pour les efforts mondiaux visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à promouvoir la sécurité mondiale », a dit son porte-parole.

« Il est crucial que les États-Unis demeurent un chef de file sur le climat et le développement durable. Le changement climatique est en train d'avoir des répercussions », a-t-il ajouté, précisant que le chef de l'ONU attendait avec impatience de discuter avec le gouvernement américain et tous les autres acteurs aux États-Unis et dans le monde entier « de la construction d'un avenir durable pour nos enfants et les générations futures ».


UN
464 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : C’est prouvé : vous ne pouvez pas avoir plus de 150 « vrais » amis sur Facebook
left
ARTICLE Précédent : Une Firme suisse compte s’impliquer dans la construction des parcs publics en RDC
AUTOUR DU SUJET

Sommet climat: les engagements pour le continent africain

Science & env. ..,

Le prix de la lutte contre le réchauffement climatique

Science & env. ..,

Le ministre Kapika à Lubumbashi pour s'assurer du climat économique en période des festivités

Economie ..,

Sauver la plus grande tourbière tropicale peut aussi protéger les peuples autochtones

Science & env. ..,