mediacongo.net - Actualités - L’appréciation du taux de dollar américain sur le marché congolais est factice, selon le Pr Laurent Mabiala 
Retour Economie

L’appréciation du taux de dollar américain sur le marché congolais est factice, selon le Pr Laurent Mabiala

L’appréciation du taux de dollar américain sur le marché congolais est factice, selon le Pr Laurent Mabiala 2017-08-04
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/06-juin/05-11/taux_change_17_004.jpg -

L’appréciation du dollar américain par rapport au Franc congolais  enregistrée régulièrement sur le marché congolais est simplement imaginaire et ne reflète pas la situation réelle de la valeur de la monnaie nationale, a indiqué le professeur Laurent Mabiala, docteur en fiscalité, au cours d’un entretien avec l’ACP.

Selon lui, les effets  économiques observés ces derniers temps, ne pouvaient pas porter le taux  à 1.700 FC pour un dollar américain. Il a affirmé que la tendance baissière observée du 28 juillet au 3 août a été réelle, tout en faisant remarquer que les prix des biens et services n’ont pas suivi le taux d’appréciation du franc congolais par rapport au dollar américain.

 
«La dépréciation du Franc congolais n’était pas la vraie, c’était de la spéculation créée par les opérateurs économiques qui sont en même temps les opérateurs politiques», a soutenu M. Mabiala. D’après lui, la vraie dépréciation devait entraîner la hausse des prix en proportions égales avec le taux pratiqué. La situation de la dépréciation de la monnaie nationale a été liée au fait de l’information donnée par le gouvernement consistant à indexer la rémunération le mois prochain au taux budgétaire du dollar américain, 1.425 FC.

Les opérateurs économiques craignant de perdre des dollars achetés au taux élevé, ont cherché à s’en débarrasser. Le professeur Mabiala a reconnu que la situation économique n’est pas catastrophique par rapport aux indices économiques lesquels ont été embellis comparativement à la décennie dernière. Les produits de consommation courante venant de l’arrière-pays sont vendus dans les grands centres urbains du pays grâce à l’embellie des infrastructures de transport, a soutenu le  Pr Mabiala.

Evoquant le contrôle des prix exercé par certains services économiques, le Pr Mabiala a laissé entendre qu’il est interdit dans l’espace OHADA de pratiquer le contrôle de prix, indiquant que c’est la loi de l’offre et de la demande qui doit jouer son jeu économique sur le marché.

Pour pallier à la rareté des devises, il conseillé aux Congolais de consommer dans l’espace OHADA des produits tels que les haricots, le maïs, le fufu, les beignets et les pains à la place des chinchards «mpiodi», et autres qui épuisent les devises à cause des importations.


ACP/MCN
1095 suivent la conversation
4 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
gogerdol@outlook.fr - 08.08.2017 14:09

Bonjour chers amis(e) vous avez besoin d'un médium( marabout) sérieux efficace ? , il vous aidera à retrouver une vie normale dans les domaines comme: Business; emploi, Argent, Sante, Amour, Chance, problème judiciaire etc.. quelques soit votre problèmes les pouvoirs naturels sont à votre service j'ai déjà fais mes preuves avec vos compatriotes: medium.medecine.traditionnelle@gmail.com 0022-995-273-254 Contactez moi

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AXU99 - 04.08.2017 13:02

L’instabilité politique est aussi vecteur de la dépréciation de la monnaie..Comment les institutions financières peuvent-elles nous faire confiance alors qu'il y a pas une transparence dans la gestion.???

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jamel - 04.08.2017 11:24

Donner toutes les explications que vous voulez, la pauvre maman maraichère ne vous écoute, elle par contre observation le tableau qui indique: 1$ = 1560 FC. Tout à fait d'accord avec le Prof Mabiala lorsuq'il dit que c'est de la pire spéculation car tenez: Le Ministre BAHATI est Ministre du Plan et Opérateur économique, on peut citer plusieurs noms comme ça. Comment voulez vous que le pays aille de l'avant? Ce sont les femmes des Généraux, des Ministres et leurs concubines qui importent frauduleusement à LUFU et partout.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI - 04.08.2017 11:14

science sans valeurs; il est le signe d'un profond malaise dans notre civilisation, qui recherche dans la science, dans la technique et dans la « qualité de la vie » des substituts au sens de la vie et au salut de l'existence. La proclamation de la « mort de Dieu », dans le vain espoir d'un « surhomme », comporte un résultat évident: la « mort de l'homme ». En effet, on ne peut oublier que la négation de l'être humain en tant que créature, loin d'exalter la liberté de l'homme, engendre de nouvelles formes d'esclavage, de nouvelles discriminations et de nouvelles et profondes souffrances.

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Chef de l’Etat Joseph Kabila préside la réunion de l’équipe économique du gouvernement