mediacongo.net - Actualités - Google Street View : visitez la station spatiale internationale, comme si vous y étiez

Retour Sur le net

Google Street View : visitez la station spatiale internationale, comme si vous y étiez

Google Street View : visitez la station spatiale internationale, comme si vous y étiez 2017-07-21
Science & env.
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/07-juil/17-23/station_spatiale_17_0001.jpg -

Une visite de la station spatiale internationale est désormais accessible depuis Google Street View.

Pour visiter l'ISS, plus besoin désormais de parcourir des centaines de kilomètres. Grâce aux clichés de Thomas Pesquet, il suffit en effet de consulter... Google Street View. 

Cette cartographie précise a été rendue possible grâce aux photos prises par Thomas Pesquet à bord de l'ISS. L'astronaute y a capturé son environnement à 360°. Puis, Google Street View, la NASA et le Centre de recherche scientifique dans l'espace (CACIS) ont mis les images bout à bout. Résultat: on peut se promener (en apesanteur, bien sûr) dans les quinze modules et deux véhicules d'amarrage disponibles. 

On découvre des pièces comme la cuisine, la "salle de sport" ou le laboratoire, mais aussi les espaces européens, américains, russes ou japonais. Des informations pratiques sur les lieux ou la vie à bord sont aussi annotées sur le côté de l'écran. On en oublierait presque à quel point il a été difficile de prendre des photographies nettes, dans un environnement où la stabilité n'est malheureusement pas toujours au rendez-vous... 

Perrine Signoret
L'Express
488 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Yahoo! réduit la voilure
left
ARTICLE Précédent : Zoe Kabila à Human Rights Watch : le rapport de cette ONG est « un manque de respect »