mediacongo.net - Actualités - Kasaï : 27 morts et 54 disparus lors du naufrage d’une baleinière 
Retour Provinces

Kasaï : 27 morts et 54 disparus lors du naufrage d’une baleinière

Kasaï : 27 morts et 54 disparus lors du naufrage d’une baleinière 2017-07-17
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/07-juil/17-23/bateau_fleuve.jpg -

Un bateau arrive à Kinshasa, le 29 avril 2014. (© AP Photo/John Bompengo)

« 27 morts et 54 disparus » : c’est le bilan du naufrage d’une baleinière qui s’est déroulé jeudi, 13 juillet 2017 sur la rivière Kasaï dans la province du même nom au centre de la République démocratique du Congo (RDC).

« Cette baleinière a quitté l’agglomération de Dibaya vers 9 heures pour se rendre à Ilebo avec plus de 80 personnes à bord et elle était aussi très surchargée. Les membres de l’équipage avait excessivement pris de l’alcool appelé ici ‘Lotoko’ avant d’amorcer le voyage. La surcharge et l’état d’ivresse des membres de l’équipage sont les principales causes de cet accident », affirme Jacques Mbila, administrateur du territoire d’Idiofa qui dit avoir été en contact constant avec des sources crédibles sur place.

Selon lui, parmi les victimes figurent aussi deux sœurs religieuses et des élèves qui allaient en vacances. « Le territoire est en émoi à cause de ce naufrage inattendu, car il y a des victimes qui sont de ce coin d’Idiofa. Cet accident qui ne pouvait pas arriver à mon avis », ajoute-t-il.

De son côté, Nelly Mafuta, journaliste de la Radio Nsemo, station émettant à partir du chef-lieu du territoire précité déclare que les travaux de recherche pour retrouver d’autres corps sous l’eau a déjà commencé. « Combien de temps ces travaux de recherche vont prendre ? Va-t-on retrouver d’autres corps ? », se demande-t-elle.

Mafuta ajoute que les corps de quelques personnes retrouvées ont été enterrés samedi, 15 juillet 2017 après une messe qui a réuni plus de 300 personnes en la cathédrale d’Idiofa.

« Je suis choqué par ce drame. La société, propriétaire de cette baleinière, n’est pas encore connue. Il faut que l’Etat puisse bien règlementer la navigation de ces embarcations qui causent sauvent morts d’hommes suite aux naufrages en RDC », déclare Celestin Awiwi Mimbu, conservateur des Affaires foncières du territoire précité.

D’autres sources dignes de foi contactées sur place à Dibaya dans le Kasaï confirment le bilan de 27 morts et de plusieurs disparus.

D’après Mimbu, la baleinière se trouvait déjà dans un état de vétusté « remarquable ». « Je doute que le propriétaire de cette embarcation ait l’habitude de soumettre cette baleinière à des contrôles techniques », dit-il.

Badylon Kawanda Bakiman
mediacongo.net
1132 suivent la conversation
2 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
VENT - 17.07.2017 11:31

Toujours en charge de kkh les sang des INNOCENTS CRIENT en son nom

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Kasaï Central/Exétat : les finalistes satisfaits du bon déroulement deux premiers jours...

Provinces .., Kananga, Kasaï-Central

La Monusco a déjà installé quatre bases militaires dans les Kasaï

Provinces ..,

Kasaï oriental: le territoire de Miabi abandonné à son triste sort

Provinces ..,

Kasaï : un rapport de l'ONU n'exclut pas l'implication des services de sécurité dans...

Provinces ..,