mediacongo.net - Actualités - Bruno Tshibala Zenzhe se voit encore Premier ministre après 2018 
Retour Politique

Bruno Tshibala Zenzhe se voit encore Premier ministre après 2018

Bruno Tshibala Zenzhe se voit encore Premier ministre après 2018 2017-07-15
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/07-juil/10-16/tshibala_gouvernement_parlement_17_0002.JPG Kinshasa-

Le Premier ministre, Bruno Tshibala, et des membres de son Gouvernement à l'Assemblée nationale

Alors que certains milieux politiques hostiles le disent partant d’ici septembre prochain, Bruno Tshibala Zenzhe se voit encore Premier ministre après 2018. Comme Augustin Matata, qui s’était confectionné un budget sur 5 ans (2012-2017), l’actuel locataire du 5, Avenue du Roi Baudouin, à Kinshasa/Gombe, navigue en fonction d’un budget triennal présenté comme un cadre budgétaire à moyen terme, CBMT 2017-2019.

Au ministère du Budget, l’on atteste que « le CBMT se fonde sur le programme d’action du gouvernement défini par le Premier ministre, Bruno Aubert Tshibala, lors de son investiture le 16 mai 2017». L’économie est fille d’ordre…politique, se défend-on.

Scénario et acteurs

Le président de la CENI, Corneille Naanga, a, outre-méditerranée, déjà fixé l’opinion : il n’y aura pas d’élections à fin décembre 2017. Une lapalissade. Parce que cette évidence se savait pertinemment bien, particulièrement au Sénat, la chambre haute du parlement de la RD Congo. Comme pour la présidence de la République, le budget 2017 n’a pas prévu des indemnités de sortie pour Kengo et ses pairs mais uniquement pour le personnel d’appoint.

Certes, plus de 76 milliards de FC ont été prévus à titre d’indemnités de sortie des députés nationaux, mais Minaku et ses 499 collègues franchiraient sans grandes anicroches la date butoir de février 2018, faute d’élections. L’UDPS Tshibala est donc assuré de disposer d’une majorité confortable avec des élus MP à qui il offre un renouvellement de véhicules avec une enveloppe de 500.000.000 FC.

Et pas seulement. Avec un tel scénario, que vaudra encore l’Accord du 31 décembre (Saint Sylvestre) ? Avec un Premier ministre issu du Rassop…Kasa-Vubu, l’Accord serait respecté à quelques écueils près notamment la non-tenue des élections à la période convenue. Felix culpa ! Le péché d’Adam a le mérité de nous avoir donné le Christ, estiment certains Chrétiens.

Il reste que la RD Congo suffoque politiquement et financièrement du fait des pressions de l’Union européenne, de la Belgique, ancienne puissance coloniale… et du Sénat américain. Mais aussi financièrement, si bien que Tshibala n’y va pas par le dos de la cuillère : une part essentielle du budget de l’Etat provient des ressources extérieures. Le recours à l’emprunt extérieur suppose le renforcement de la coopération financière avec les partenaires traditionnels et non traditionnels ainsi que la conclusion d’un programme formel avec le Fonds monétaire international, FMI.

Les recettes extérieures pour 2017 sont de 3.847,3 milliards de FC contre 1.110,5 milliards de FC en 2016, soit un taux d’accroissement de 246,4%. Ces recettes couvrent les appuis budgétaires de 6,1milliards de FC et les financements des investissements de 3.841,1 milliards de FC constituées. Il s’agit de dons projets de l’ordre de 1.951,3 milliards de FC provenant de principaux partenaires bi et multilatéraux, notamment la Banque Mondiale (463,5 milliards de FC), l’USAID (296,7 milliards de FC), la BAD (207,8 milliards de FC), le Royaume-Uni (197,4 milliards de FC), l’Union européenne (165,5 milliards de FC) et le PNUD (103,6 milliards de FC), les emprunts projets de 1.889,8 milliards de FC attendus essentiellement de la Chine (626,6 milliards de FC) et du partenariat financier assuré par Exim Bank of China (404,8 milliards de FC) et Afrexim Bank (644,2 milliards de FC). Par ailleurs 62% du budget de la Santé publique dépend de l’aide étrangère.

Tshibala en chiffres

Le Cadre budgétaire à long terme décline, en pratique, les prévisions de l’ensemble des dépenses et recettes du pouvoir central, des provinces et des entités territoriales décentralisées, du solde qui s’en dégage ainsi que de l’évolution de l’endettement sur trois ans, de 2017 à 2018. Le CBMT a non seulement permis de déterminer plafonds des dépenses et recettes des institutions, ministères et services publics pour l’exercice2017. Mais fait également office de Cadre des dépenses à moyen terme central, CDMT.

La RDC devrait, entre 2017 à 2019, connaître, selon le gouvernement Tshibala, un relèvement de sa croissance économique par rapport à son niveau de 2016. La croissance se situerait à 3,5% en 2017, 5,5% en 2018 et à 7,0% en 2019, soit une moyenne de 5,3% l’an.

Les niveaux de l’inflation projetée permettraient de stabiliser le cadre macro-économique dans la durée et de maitriser les anticipations inflationnistes. Ainsi, le taux d’inflation moyen ne dépasserait pas une moyenne de 8,8 % l’an. Il est également attendu sur la période une décélération du rythme de dépréciation de la monnaie nationale. Le taux de change moyen passerait, pour un dollar américain, de 1.452,25 Francs congolais en 2017, à 1.731,12 Francs congolais en 2018 et à 1.791,07 Francs congolais en 2019. La pression fiscale devrait augmenter au rythme de 1 point de pourcentage annuellement sur la période sous analyse. Avec un niveau de 13% en 2017, elle atteindrait 14% en 2018 et 15% en 2019.

Abija Benaja
Le Maximum
7087 suivent la conversation
22 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Prof. Dr.Robert KIKIDI - 17.07.2017 12:31

Lisez Actes 1 :8 ; 2 :1-22, Daniel 1 :15-21, Néhémie 2 :4-8...) Aujourd’hui, Le Saint-Esprit de Dieu agit encore et encore dans la vie de ceux qui ont reçu Jésus-Christ comme leur Sauveur et Seigneur personnel dans leur vie et qui se laissent conduire par la plénitude de l’Esprit de Dieu. Si nous nous laissons conduire par la puissance du Saint-Esprit sans compter sur notre puissance et force personnelle et sur les alliances sataniques et occultistes voir de contre nature. Et nous seront rendus capables par l’Esprit de Dieu pour la gestion de notre pays et sa reconstruction, nous serons les vrais Camarades bâtisseurs du Congo(RDC)

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le Congolais du centre - 16.07.2017 08:03

Monsieur Tshibala, dans moins de 3 mois tu as oublié les priorités de ton poste et même leurs échéances?Après 2018, et tu comptes que les élections se tiennent quand éternel premier ministre?tu n'as pas le monopole de décision!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
david - 15.07.2017 21:49

Tshibala et son vont ns amene jusqu'aux elections tant voullue par le peuple

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kanambe Bilan Negatif - 15.07.2017 20:47

Le Rwandais Hyppolite KANAMBE, ancien taximan de Tanzanie est entrain de detruire ce pays. Il n'a aucune notion de l'economie. Il faut qu'il rentre à l'Ecole. Son experience de taximan ne nous aide pas

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kanambe Bilan Negatif - 15.07.2017 20:44

Je me demande comment Hyppolite KANAMBE ne se rend-il pas compte que le peuple Congolais ne veut plus de lui. C'est pour cette raison qu'il est important d'étudier. On ne peut pas vouloir bien diriger avec une expérience de taximan de Tanzanie. On ne pouvait s'attendre qu’à la destruction de pays. Un ancien taximan, que peut-il vous amener de mieux quand il n’a même pas des notions sur la stabilité de la monnaie dans un pays. Il n’a aucune notion sur l’économie, sinon il n’allait pas laisser ce pays se détruire jusqu’à ce niveau. Son niveau d’études est tellement bas que nous nous amenons à conclure qu’Il ne pouvait pas faire mieux. Dommage pour le peuple, DEBOUT...

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kilulu - 15.07.2017 19:47

Diriger par défi où plutôt y rester par défi. Qu''importe là longue sieste

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme - 15.07.2017 18:57

Bruno Olenga Nkoy est informé de l'accroissement de tes avoirs en dollars en espéce et des CACHETTES

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le combattant et résistant silencieux - 15.07.2017 18:15

Paris ne tombera jamais. Ingeta bana ya mvulunzi

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme - 15.07.2017 17:58

Bruno Je t informe que Olenga Nkoy,celui qui ta fait premier ministre n est pas content de comment tu te sers TOUT seul en millions de dollars en laissant des miettes a ton créateur/Arretes tes déclarations sur le manque d argentcroyant tromper Olenga Tu sais bien que notre seul objectif= NOTRE TOUR POUR BOUFFER Pas TON tour a toi seul

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 15.07.2017 17:54

Bruno Tshibala Zenzhe tu pretendais que tu es opposant depuis que tu es dans ce pouvoir. Dans mon oppinion cette place du premier ministre n'est pas ta position d'etre la puisque depuis que tu es la, La vie sociale n'a pas change', le probleme securitaire aussi sur toute l'ettendue de la republique n'a pas changer est devenue grave. De Kuluna avec de machettes. Beaucoups de fosses commune, pas d'economie. Tous au Congo ne marche pas. Le pays est par terre. Tu vas partir avec ton patron Kabila y compris ton gouvernement.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 15.07.2017 17:31

Faire l'opposition est plus beau metier en politique. Thsisekedi a vecu de cela pendant des années evec des bonnes entrèes. Etre à la commande c'est autre chose, on touche les choses à la main. On se rend compte des betises dites hier.LE CONGO NE PRODUIT RIEN EN DEHORS DE SON SOUS SOL. Du point de vue èconomique l'Afrique sub Saharienne n'existe pas. UE ,FMI, ne vous donnera pas l'argent, s'il n'ya pas un homme à eux pour le rembousement. Un autre premier ministre encore de l'udps, si possible Felix serait un SUICIDE pour le Congo.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mussa amisi - 15.07.2017 17:20

Minduki nde biso tolingi nde ba kokima depuis mobutu novel generation sikoyo

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge k - 15.07.2017 17:05

Malheureux Tshibala

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mboka ya bankonko na biso - 15.07.2017 16:25

je suis congolais et je défendrais mon pays

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Je suis Kongo - 15.07.2017 15:47

L'argent ne rend pas toujours heureux son Excellence Diakanda. Regarde autour de toi pour s'en rendre compte. Peut être aussi, mais pas seulement. Interrogez beaucoup de ces compatriotes qui entourent Kabila, ils vous le diront. Mais ils vivent parmi nous et nous côtoyons certains. Pour certains, reculer c'est mourir, avancer c'est mourir et ils préfèrent mourir en avançant. Donc, ils n'ont rien à perdre. L'argent ne donne pas et ne résout pas tout.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Diakanda - 15.07.2017 15:21

Serge k, en quoi Tshibale est malheureux ? Quelqu'un qui est au sommet de la RDC. Mon cher il ne faut pas rêver , il a déjà garanti l'avenir des ses enfants...on parlera de lui dans les annales du pays. Cherche un autre mot à la place.

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge k - 15.07.2017 14:40

Malheureux

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
hypolite - 15.07.2017 12:46

Bruno Tshibala et OLENGA NKOY revent debout. Ils ne savent lire les signes du temps, le pays a pris une trajectoire à laquelle même JKK leur maître ne sait plus rien faire. Que la déclaration de Nanga ne le trompe pas car la colère de la population va bientôt se déclacher.

Non 1
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bienzedi - 15.07.2017 12:34

Il le sera pas car le temps changera et voir les événements du grand marché central du Kinshasa

Non 1
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
boniface - 15.07.2017 12:13

il reve ou quoi?nous allons mettre fin a cette aventure si peu,qu'il se prepare pour ses valises point

Non 1
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

La démission de Bruno Tshibala ne profiterait pas à la République, selon le député Boniface...

Politique ..,

Henri Thomas Lokondo : « L'inconscience à ce niveau de responsabilité du Premier ministre...

Politique ..,

Duel Tshibala - Lokondo ce mercredi au palais du peuple

Politique ..,

Interpellation du 1er ministre à l'Assemblée nationale: Tshibala en difficulté face aux députés

Politique ..,