mediacongo.net - Actualités - Germain Kambinga propose une transition de 18 mois pour régler la crise politique

Retour Politique

Germain Kambinga propose une transition de 18 mois pour régler la crise politique

Germain Kambinga propose une transition de 18 mois pour régler la crise politique 2017-07-15
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/07-juil/10-16/kambinga_germain_17_0002.jpg Kinshasa-

Germain Kambinga

Le président du parti politique «Liberté», Germain Kambinga, propose la mise en place d’une transition de 18 mois avec un gouvernement dirigé par une personnalité issue du parti de l’opposition UDPS pour mettre fin à la crise politique en RDC.

Au cours d’un point de presse vendredi 14 juillet à Kinshasa, l’ancien ministre de l’Industrie a demandé la reprise des négociations politiques sous l’égide des évêques catholiques avec un «format élargi».

L’objectif de ces négociations sera d’inclure dans l’accord signé le 31 décembre 2016 par le pouvoir et l’opposition la désignation du porte-parole de l’opposition.

«Il faut faire élire au travers de l’accord le porte-parole de l’opposition pour qu’il n’y ait plus 3, 4,5 oppositions mais une seule. Et ce porte-parole doit être ensuite désigné Premier ministre pour une transition maximum de 18 mois avec des séquences électorales très précises», explique M. Kambinga.

L’ancien ministre fait savoir que le porte-parole de l’opposition doit être issu de l’UDPS «parce qu’il faut respecter la photographie électorale de 2011». Aux élections de 2011, le candidat de l’UDPS Etienne Tshisekedi est arrivé deuxième.

Germain Kambinga propose également un «moratoire judiciaire pour les cas emblématiques comme celui du leader du G7».

«Il faut permettre à cette frange de l’opposition de retrouver la sérénité nécessaire pour qu’elle joue son rôle pleinement et qu’elle ne soit plus un vecteur de déstabilisation internationale des institutions nationales», argumente-t-il.

Le mandat de l’actuel président congolais Joseph Kabila s’est achevé en décembre 2016 sans que l’élection de son successeur ne soit organisée. Le 31 décembre 2016, le pouvoir et l’opposition ont signé un accord pour mettre en place une transition d’un an à l’issue de laquelle des élections doivent être organisées.

Mais une partie de l’opposition a boycotté le gouvernement d’union nationale formé par Bruno Tshibala, un ancien cadre de l’UDPS, écarté du parti.

La commission électorale a récemment annoncé qu’il n’était pas possible d’organiser les élections cette année comme prévu dans l’accord politique.


Okapi / MCN
2261 suivent la conversation
33 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Big as - 18.07.2017 14:04

Congo Mon pays tu as totalement raison, nous voulons des elections et rien d'autre. tu veux une periode de transition pour voler dans la caisse de l'etat comme tu as deja eu à la faire lorsque tu etais ministre.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo mon pays - 17.07.2017 14:02

laissez monsieur nous nous cherchons les élections ce tous. allons s'enroler massivement pour sanctionner tous ceux que nous ne voulons plus qu'on parle d'eux pas les bla-bla de ce monsieur

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 17.07.2017 11:22

monsieur germain,il faut se taire au lieu de s'exposer avec des paroles inutiles ; tu es nul dans tes interventions ,

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 17.07.2017 10:36

zoba zoba moko boye!!!!!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 17.07.2017 10:33

un homme avec une tête vide,sans esprit D’intérêt commun,opportuniste de mauvais gout,un sans valeur ; une personne à bruler vif

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PRECIEUX NKELA - 17.07.2017 10:24

UN DIALOGUE DE TROP ON N'EN VEUT PLUS

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
pisco - 17.07.2017 10:14

On est en démocatie; mais on ne doit pas dire du n'importe quoi.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 17.07.2017 09:57

uyu njo imbwa sasa

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 17.07.2017 09:45

UN fou

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 17.07.2017 09:35

monsieur germain,il faut se taire au lieu de s'exposer avec des paroles inutiles ; tu es nul dans tes interventions ,

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Maudit sois tu KANAMBE - 17.07.2017 09:27

Regarde moi ce petit filou...gros cancrelat

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mamadou ndala - 17.07.2017 08:40

Proposez 18 mois de transition entant que qui?imbecile!que Dieu dechire ton diplome. tu te moque de son peuple.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 17.07.2017 08:34

Tufi nayo, Liboma de Kambinga. Cette transition de 18 mois sera dirigé par qui?

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 15.07.2017 22:22

Germain Tufi nayo

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
david - 15.07.2017 22:21

Ns n'avons pas besoin des elections pour les elections ais ns avons des credible transparent visible et respectueu germain a raison.alor pour felix le 6moi sans jkk qu'il vs ramene son pere etienne pour dirige ce 6 moi de transi,avec comme 1re M felix et. psd cnsa seco

Non 4
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Je me Battrai - 15.07.2017 21:48

Tu as bien dis mais Yo lisusu te..... Lokola Babiakiso okomi kozongo côté ya Peuple!!!!

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 15.07.2017 20:32

Tala monoko soupou lokola moto aliaki mafuta ya ngulu. Bientôt tu auras ta fête

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 15.07.2017 17:16

Konjo avec des experts avaient pratiquement résolu la crise congolaise. La cenco et l'udps, avaient pri le pays en otage avec les accords du Saint Sylvestre. Les accords des dupes. La communauté internationale se moque des congolais. L'opposition est formée des gros bébés, ainsi pour calmer ces enfants, elle vleur donne raison, mais pas l'argent , pas les moyens. Des enfants incapables de mettre au dessus de tout l'interet de leur pays. Si nous avions tous accepeter les accords de Konjo, aujourd'hui ou sèrions nous ? Personne ne peut le dire, mais aujourd'hui , Cenco,rassop,udps, ongs eecc nous portent au chaos, à l'incertitude permanente. Manque d'amour, de patriotisme pour le...

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 15.07.2017 17:15

Germain Kambinga tu es malade donc tu es corrompu avec la trasnsition de 18 Mois. Un groupe de gens de 300 personnes Kabila et son gouvernement veulent prendre 80 millions de la population en notage depuis 2001 donc 16 ans. Kabila et son clan de corruption son gouvernement tous doivent partir pas de transition. quand on libere le pays entre les mains de Rwandais alors on va organiser les elections nous meme le congolais. Germain Kambinga va au diable toi et tous votre classe politique

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mboka ya bankonko na biso - 15.07.2017 16:35

GERMAIN, va faire cette transition de 18 mois là chez toi à la maison afin que ta femme devienne première ministre ou présidente de la transition.Mais nous peuple,nous allons appliquer notre article de la constitution comme vous, vous appliquez les vôtres.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Beau pays RDC - 15.07.2017 16:17

Germain tu es vraiment fou

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Je suis Kongo - 15.07.2017 13:41

Germain le débauché a oublié que Kabila c'est déjà plus de 15 ans au pouvoir. Sincèrement Germain, avec toi j'ai appris que la légèreté est vicieuse. Tu donnes donnes la nausée.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 15.07.2017 12:26

Finalement, chacun veut créer une ‘’boule’’ pour permettre au chef de l’tat actuel de continuer avec ses fonctions et de lui donner un poste. Eh, politiciens congolais, dites nous si vous avez peur des élections. Auriez-vous la possibilité d’être élu comme député ou président de la République ? Nous en avons marre avec vos fameux dialogues pour vos positionnements. Allons aux élections, les gagnants dirigeront le pays. Celui qui donnera une bonne ‘’boule’’ pour que le chef de l’tat reste, certainement qu’il ne sera pas oublié. Et chacun avec sa proposition. C’est ça l’innovation politicienne actuelle en RDC ? Mawa !

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Je suis Kongo - 15.07.2017 12:25

Je ne vois pas ce que Germain a encore à dire aux congolais. Chers compatriotes, ne perdez pas le temps à commenter sur des voyous comme celui ci. Il a eu ce qu'il voulait et il n'est plus avec le peuple.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ray matos - 15.07.2017 12:13

voleur que tu es kabinga ce grave pour vous tous

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
THAMBWE MWAMBA - 15.07.2017 11:36

tala kaka monoko ya moto wana.eza ya masanga.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jamel - 15.07.2017 11:33

C grave dans ce pays. Felix propose 6 mois, Muzitu: 12 mois, Kambinga 18 mois et enfin, on est où làààààààààààààààààààà. Bande des voleurs.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Maitre Mazabala - 15.07.2017 11:21

je ne sais si les politiques de notre pays travail pour les intérêts subjectifs ou objectifs. les propos ainsi ses propositions de Germain Kaminga démontrons combien nos politiques envisagent les interets particuliers. 18mois de transition? pour quel resultat? et dans quel interet? si les deux accords precedents viens d'etre boycotter? aimons-nous.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 15.07.2017 11:19

IDIOT , FILS DE PUTE

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TROP C'EST TROP - 15.07.2017 11:11

Germain, croyez le moi que même si on donnait 18 mois supplémentaires à KABILA, il ne respectera pas le énième accord que tu propose et à l'issu de ce timing il y aura toujours une raison du côté MP pour justifier la non organisation des élections; qui a bu boira dit-on.

Non 0
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 15.07.2017 11:05

Germain Kambinga maman na yo oyoki???? Transition ya 18 mois po ozonga lisusu ministre???? Le 31 decembre 2017 fin cop pas de negociation pas de transition avec Hyppolite kanambe. Il doit partir tolembi ye avec tous ces machinations qu'il prepare jour et nuit.

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Calendrier électoral: la proposition du "Centre" pour rétablir la confiance entre acteurs...

Politique ..,

Accord de la Saint Sylvestre : Germain Kambinga lance une nouvelle alerte générale !

Politique ..,

Crise politique : l’ombre d’un troisième dialogue pointe à l'horizon...

Politique ..,

Crise en RDC : Germain Kambinga pour une "rencontre directe" Kabila-Katumbi-Tshisekedi-Kamerhe

Politique .., Kinshasa