mediacongo.net - Actualités - Présidentielle au Rwanda : Paul Kagame annonce déjà sa victoire

Retour Afrique

Présidentielle au Rwanda : Paul Kagame annonce déjà sa victoire

Présidentielle au Rwanda : Paul Kagame annonce déjà sa victoire 2017-07-15
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/07-juil/10-16/kagame_paul_17_0004.jpg Kigali, Rwanda-

Paul Kagame, président rwandais

La présidentielle du 8 août prochain ? Une simple formalité pour Paul Kagame, le président sortant du Rwanda. A l’occasion de son premier rassemblement dans le cadre de la campagne pour la présidentielle lancée ce vendredi 14 juillet 2017, le président rwandais a revendiqué sa victoire prochaine à ces joutes.

Selon Paul Kagame, ces élections ont été pliées depuis 2015, lorsque 4 millions de Rwandais ont autorisé le Parlement à modifier la Constitution, lui permettant de se présenter pour un troisième mandat et de potentiellement diriger le pays jusqu’en 2034. Même si, a-t-il laissé entendre dans une interview avec le magazine Jeune Afrique, son éventuel prochain mandat pourrait bien être le dernier.

En dépit des critiques l’accusant de brimer toute opposition, Paul Kagame reste convaincu que le choix du peuple, c’est lui.

“Vous pouvez choisir de ne pas entendre la vérité, mais vous ne pouvez pas nier ce que vos yeux vous montrent ici aujourd’hui”, a-t-il déclaré à la foule présente pour l‘écouter. “Prétendre ne pas connaître la volonté exprimée par les personnes lors du référendum serait un mensonge, pas une démocratie”, a-t-il ajouté.

Au pouvoir depuis la fin du génocide rwandais en 1994, Paul Kagame est salué par une certaine opinion pour avoir apporté la stabilité à ce petit État de 12 millions d’habitants d’Afrique de l’Est. Des voix discordantes accusent toutefois son administration de nombreux abus et de ne laisser aucune place à la concurrence.

Pour la présidentielle d’août, seules deux candidatures, en plus de celle de Paul Kagame ont été retenues. À en croire le président de la Commission électorale rwandaise (NEC), les candidats écartés n’ont pas réussi à récolter le nombre requis de 600 parrainages de citoyens.

Carole Kouassi
Africanews / MCN
1222 suivent la conversation
3 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Je suis RDC - 15.07.2017 19:07

Zéro fosse commune dans son pays, aucun coup de balle depuis 10ans dans le pays, 80% de route du pays goudronnées,40% de ses militaire constituent l'ossature de maintient de la paix et très disciplinés, 7 pays africains ont fait voyage d’étude de bonne gouvernance dans son pays depuis 1an, pas des maison en paille dans le pays, l'eau et électricité 60% de la population,Bank et credit accessible à tout le monde avec 8heures seulement de processus,... JE LE SOUTIENS, IL EST VISIONNAIRE,DIGNE ET FERME.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
hypolite - 15.07.2017 15:29

c'est ce qu'il veut montrer à JKK, mais lui au moins est Rwandais, mais JKK est tanzanie, la chose qui fait nous ne l'aimons pas au congo.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 15.07.2017 10:53

BANDIT

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : Le franc CFA, ami ou ennemi des économies africaines ?
AUTOUR DU SUJET

Rwanda : Kagame nomme un inconnu comme Premier ministre

Afrique .., Kigali, Rwanda

Rwanda : Paul Kagame prête serment ce vendredi

Afrique .., Kigali, Rwanda

Rwanda : Kagame investi pour un troisième mandat

Afrique .., Kigali, Rwanda

Washington "troublé" par des "irrégularités" lors de la présidentielle au Rwanda

Afrique ..,