mediacongo.net - Actualités - Choléra : une nouvelle épidémie sévit dans 18 des 26 provinces de la RDC, selon l'ONU

Retour Santé

Choléra : une nouvelle épidémie sévit dans 18 des 26 provinces de la RDC, selon l'ONU

Choléra : une nouvelle épidémie sévit dans 18 des 26 provinces de la RDC, selon l'ONU 2017-07-14
Provinces
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/07-juil/10-16/cholera_victimes_17_0005.jpg -

Des cas de décès signalés aussi à Kinshasa.

Une nouvelle épidémie de choléra sévit dans 18 des 26 provinces de la RDC. Et la plupart des cas enregistrés sont signalés dans les provinces du Nord-Kivu, Kongo central, Haut -Lomami, Tanganyika, Sud-Kivu et Kinshasa. Ce qu’ont révélé les Nations Unies, lors de la conférence de presse hebdomadaire de la MONUSCO tenue hier mercredi 11 juillet 2017 à Kinshasa.

Selon Valentin Mukinda, expert auprès de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en RDC, l’épidémie était endémique dans les provinces  et commence à prendre une dimension inquiétante  dans les régions situées le long du fleuve Congo. Il s’agit, selon lui, d’un problème de santé publique. Pour ce faire, il faut la contribution de tous les partenaires en vue d’apporter une réponse multisectorielle pour éradiquer cette épidémie.

L’analyse des données mises à jour le 8 juillet 2017 donne un total de 29 352 cas suspects, incluant 817 décès (létalité :2,8%) notifiés au plan national pour l’année 2016 et 15063 cas et 427 décès (létalité : 2 ,84%) pour les 26 premières semaines de l’année 2017.

L’amplitude globale des cas en 2017 est à la hausse(+19%) en comparant les données avec les mêmes semaines de l’année 2016, signale les Nations Unies.  L’ONU note que sur 26 décès enregistrés ces deux dernières semaines, la majorité provient de Kinshasa (34,62%), Mai Ndombe(19,23%),Haut -Lomami(19,23%),Kongo central (11,54%° ) et Tshopo557, 69%°.

Devant l’ampleur de cette nouvelle épidémie, le gouvernement de la RDC avec l’appui des partenaires traditionnels mène des actions afin de lutter contre la maladie, dans le cadre de la surveillance épidémiologique, l’analyse des cas suspect, la prise en charge gratuite des cas, la gestion des risques de propagation de l’épidémie le long du fleuve, l’amélioration de la qualité de l’eau, l’hygiène et l’assainissement avec la poursuite de la mise en place de points de chloration et de lavage des mains dans les provinces touchées.

A cela s’ajoutent les activités de communication et de mobilisation sociale.

Godé Kalonji
La Tempête des Tropiques
507 suivent la conversation
1 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Trois cas de choléra enregistrés à Lubumbashi

Santé ..,

L’insalubrité n’est pas à l’origine du choléra, selon le programme national chargé de...

Santé ..,

Propagation du Choléra RDC : Oly Ilunga dresse une barrière !

Santé ..,

Un plan opérationnel contre l'épidémie de choléra en RDC

Santé ..,