mediacongo.net - Actualités - « Rassemblement » Décembre : un saut dans l’inconnu !

Retour Politique

« Rassemblement » Décembre : un saut dans l’inconnu !

« Rassemblement » Décembre : un saut dans l’inconnu ! 2017-07-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/06-juin/05-11/urnes_election_rdc_17_002.jpg Kinshasa-

Devant le Conseil de sécurité de l’ONU, le secrétaire général adjoint chargé du Maintien de la paix exprime sa préoccupation pour la non-application de l’Accord de la Saint-Sylvestre et les déclarations de Corneille Nangaa

On ne sait pas ce qui adviendrait au cas où les élections ne se tiendraient pas à l’horizon décembre 2017 comme prévu par l’Accord du 31 décembre 2016. contraire. Il s’agit d’un véritable saut vers l’inconnu. Pour cerner ce qui pointe à l’horizon, il sied d’analyser froidement les levées des boucliers amorcées à la CENCO et au « Rassemblement » de Félix Tshisekedi, deux forces qui disposent d’une assiette sociologique indiscutablement dans la population.

Il faut aussi y a jouter l’ONU avec la dernière sortie du bois du secrétaire général chargé du Maintien de la paix devant les membres du conseil de sécurité mardi denier. Il y a comme une odeur d’un cocktail détonant en l’air qui menace la RDC à l’orée de décembre prochain.
Tout a commencé par le message des Evêques de la CENCO qui ont mis une ligne rouge à ne pas franchir pour les élections prévues à l’Accord du Centre-interdiocésain qui est le mois de décembre 2017. Il faut qu’il y ait les élections faute de quoi ils enjoignent le peuple congolais à se mettre debout comme un seul homme pour des actions pacifiques à cet effet. Une campagne de sensibilisation est même prévue à partir de tous les diocèses.

La démarche des Evêques de la CENCO est d’amener le peuple congolais à se prendre en charge pour obtenir la tenue des élections en décembre et non au-delà. Même son de cloche au « Rassemblement » de Félix Tshisekedi, qui dans un discours au vitriol a aussi fixé ses partisants le cap à ne pas franchir qui est le mois de décembre prochain pour la tenue des élections conformément à l’Accord de la Saint-Sylvestre.

Ici également des actions pacifiques de rue sont prévues par le « Rassemblement » pour obtenir les élections tout au plus tard au mois de décembre. Ces lignes « Marginot » fixées pour le cap de décembres 2017 ne peuvent laisser insensible des personnes sensées. La déclaration du sous-secrétaire général de l’ONU chargé du Maintien de la paix devant le Conseil de sécurité est sans équivoque sur les menaces qui pèsent sur la RDC en décembre prochain si les élections ne sont pas organisées conformément à l’Accord de la Saint-Sylvestre.

Il s’est dit très préoccupé par les conséquences de la non-application de l’Accord du Centre-interdiocésain tel que prévu par la Résolution 2348 du Conseil de sécurité de l’ONU. Il l’est encore plus par les déclarations de Corneille Nangaa. Il s’agit là d’une autorité du plus haut sommet de l’ONU du fait que le Président de la CENI ait déclaré qu’il est impossible d’organiser les élections en décembre prochain.

Tous ces ultimatums que ce soit pour la CENCO le « Rassemblement » de Félix Tshisekedi ou les pressions de l’ONU pour que les élections soient tenues en décembre 2017 ramènent la RDC à la situation d’avant décembre 2016 là où le pays était décrit par certains comme près de sombrer dans le chaos. Aujourd’hui, il y a des raison de craindre l’implosion. Décembre est donc un véritable saut dans l’inconnu.

KANDOLO M.
Forum des As
3036 suivent la conversation
13 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Le Congolais du centre - 16.07.2017 07:55

La patience du peuple congolais ne doit pas être considérée comme une naïveté comme le font les politiciens sans cœur au pouvoir;s'ils œuvraient pour le bien du Congo, les élections seraient déjà organisées; mais comme ils servent leurs intérêts, ils ne le voudront Jamais même après autant d'années de règne; qui au peuple CONGOLAIS de prendre conscience et décider de ce qu'il veut pour le bien de son pays après avoir écouté tous les mensonges des "dirigeants qui nous gouvernent depuis de décennies!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mongbanzulu - 16.07.2017 04:36

Toutes les declarations deja entendues depuis l'annonce du report plus ou moins sur des elections sont falacieuses. Decembre, en matiere electorale, c'est aujourd'hui. Pourquoi apres une telle annonce, le peuple doit encore attendre Decembre; pour donner au clan Kabila le temps de monter une nouvelle strategie? Non. C'est maintenant qu'il faut agir. Certes la peur semble dominer mais la peur...jusqu'a quand? Et malgre la peur, les gens sont massacres, tuees a Beni, au Kasai, a Kinshasa.... Alors a quoi bon d'attendre??

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mboka ya bankonko na biso - 15.07.2017 16:15

La RDC mon pays souffre de la fièvre jaune et qui va la guérir, au moment où toutes les autorités du pays sont comme des médecins corrompus? Oh ! la RDC mon pays!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
unique - 15.07.2017 12:55

plus de mandat autre que celui consomme par Kabila....... qu'il veut ou pas ça sera la bien la guerre en décembre... il faut que Kabila et son armée tire sur nous pour qu'il règne pour toujours dans ce pays

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
sentinelle - 15.07.2017 10:57

Même si l'on ajoute 20 ans à Kabila au pouvoir, il ne fera plus rien de spécial. Il doit dégager c'est tout. On a marre de ce régime sanguinaire composé des élites médiocres jusqu'à la moelle épinière.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MOKAT - 15.07.2017 09:18

Je viens de comprendre que ce regime nous bombarde avec beaucoups de mensonges, BRUNO TSHIBALA après sa nomination il a dit cap vers le elections ou est passer cette promesse? KANAMBE KAZEMBEREMBE HYPOLYTE a dit que ceux la qui en doutent soient rassurer qu'il aura election, ou est passer cette promesse? maintenant quell est le role de TSHIBALA?

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Atundelango mende - 15.07.2017 08:20

Kabila doit démission dès maintenant,il est clair qu'avec PPRD, même en 2018, il n'y aura pas élection au Congo sans referendum, par ce qu'ils n'ont pas de candidat à part JKK. Débout peuple congolais barrons la route à ces imposteurs

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 14.07.2017 20:52

Laissez de perdre le peuple congolais le temps. Le soulevement populaire doit commencer plus vite que possible aulieu d'attendre le 31 Decembre. La CENCO et Les politiciens Soyons tous de responsable ce le moment des actions pas le temps de parler soyons tous mobiliser et faisons Le Bourkinafaso maintenant. Marchons dans la rue maintenant.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwana Na Congo - 14.07.2017 18:05

Ou est passe monsieur Tchibala avec son gouvernement qui avait pour mission l'organisation des elections?Si ce gouvernement ne va pas organiser les elections, alors il a failli a sa mission, et donc il faut qu'il demissionne!

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI - 14.07.2017 15:16

Il faut un Gouvernement des technocrates sans les politiciens avant décembre 2017 pour de partager la Majorité et l'Opposition, mobiliser le fonds pour les élections en dans 5mois et ne pas faire sombrer dans le chaos le pays.

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mushikazi - 14.07.2017 14:58

nous sommes prêt à descendre et attraper ces insurconçu politiciens congolais et rwandais en décembre. le peuple souvre.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 14.07.2017 14:50

jkk et sa mp payerons chers tôt ou tard de ce qu'ils auront fait de la RDC et de son peuple. Vous partir que vous le vouliez ou pas en décembre17,mois à na pas franchir! biso na bino mayele mayele. Congo nous appartient!!!!! Debout et nous allons avancer!!!!!!!!

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

RDC : le huis clos à l’Onu inquiète !

Politique .., New York

ONU: Rencontre entre les présidents Macron et Kagame

Monde .., New York, USA

19 septembre 2017 : un an déjà, depuis que les sièges des partis politiques ont été...

Politique .., Kinshasa

Les Nations unies se penchent sur une impasse politique explosive en RDC

Politique ..,