mediacongo.net - Actualités - Enrôlement des électeurs en RDC : certains centres de la Ceni à Kinshasa en pannes sèches ! 
Retour Société

Enrôlement des électeurs en RDC : certains centres de la Ceni à Kinshasa en pannes sèches !

Enrôlement des électeurs en RDC : certains centres de la Ceni à Kinshasa en pannes sèches ! 2017-07-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/06-juin/05-11/enrolement_kinshasa_17_003.JPG -

Depuis l’annonce du report des élections censées se tenir cette année par le président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni),  il s’observe une pratique sans pareil dans certains  centres d’enrôlement à Kinshasa où l’on signale même le manque de carburant pour allumer les groupes électrogènes !

Le cas le plus illustratif est celui du centre installé au complexe scolaire Bopetoli, dans la commune de Ngaliema, à Malueka où les demandeurs de cartes d’électeur vont jusqu’à cotiser chacun 500 FC, afin de permettre au centre d’acheter du carburant pour alimenter le groupe électrogène.

Selon quelques personnes trouvées sur place, c’est depuis dimanche que ce centre est en difficulté de continuer avec l’opération d’enrôlement d’électeurs à cause du manque de carburant. Après avoir attendu en vain de voir la Ceni s’atteler, pour décanter la situation, les personnes ayant besoin de cartes d’électeur qui d’office constitue la carte pour citoyen ont jugé bon de se cotiser.

Selon certains habitants de Malueka, les pannes sèches sont aussi fréquentes au centre situé dans l’enceinte de l’EP. Mukasa où le carburant manque. Toutes ces difficultés auront des répercussions sur le processus électoral en termes de temps. Surtout que selon la centrale, l’opération d’enrôlement d’électeurs à Kinshasa devrait se clôturer à la fin du mois d’août. Au regard de réalités  sur terrain, il est incertain que la Ceni puisse clôturer cette opération dans la capitale d’ici fin août.

Outre Malueka, la même difficulté est observée dans d’autres centres d’enrôlement où les machines bloquent. Surtout que la Ceni a commis une faute grave en engageant les personnels techniques dépourvus d’expériences. Une occasion pour le staff dirigeant de la Ceni de trouver les boulots à ses proches, sans tenir compte de l’expertise.

L’ancien directeur de NDI pour l’Afrique, le camerounais, Christopher Mfumonyo disait, "les élections mal organisées sont une source des conflits en Afrique".

Corneille Nangaa qui avait travaillé à la Ceni depuis les mandats de Malumalu à Ngoy Mulunda comme secrétaire exécutif national adjoint devrait se servir de l’expérience acquise en 2006 et 2011, pour éviter les erreurs du passé. Malheureusement, ce n’est pas le cas.

En Afrique, les fraudes électorales sont enregistrées souvent à partir de l’opération d’enrôlement d’électeurs. Et le jour de vote n’est que la concrétisation de la tricherie. Les organisations de la société civile de la RDC spécialisées dans le domaine électoral doivent donc ouvrir l’œil, afin de stopper cette aventure qui risque de replonger le pays dans une situation chaotique.


La Tempete
134 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Enrôlement dans l'espace Kasaï : la Ceni dépêche une mission exploratoire

Provinces .., Kinshasa

Lenteur dans l’enrôlement à Kinshasa : la Ceni invitée à renforcer la capacité des...

Société .., Kinshasa

Corneille Nangaa : "Même si on n’obtient pas les élections en décembre, nous restons dans...

Société ..,

Elections : 75 % d’électeurs déjà enrôlés, selon la Ceni

Société ..,