mediacongo.net - Actualités - PT-NTIC : la RDC présente sa vision numérique à Dar-es-Salaam

Retour Economie

PT-NTIC : la RDC présente sa vision numérique à Dar-es-Salaam

PT-NTIC : la RDC présente sa vision numérique à Dar-es-Salaam 2017-07-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/06-juin/05-11/okundji_emery_17_003.jpg -

Le ministre des Postes, télécommunications et Nouvelles technologies de l’Information et de la communication (PTNTIC), Emery Okundji

La conférence M360 Africa GSMA organisée à Dar-es-Salaam (Tanzanie) a permis au ministre congolais des PT-NTIC de présenter la réforme des télécommunications sous-tendant l’ouverture du marché, la promotion de la concurrence et l’adaptation de l’environnement de l’économie numérique à l’évolution technologique en RDC. La clôture de cette conférence est intervenue le jeudi 13 juillet. Elle était axée sur l’inclusion numérique des populations.

Dans son intervention, le ministre des Postes, télécommunications et Nouvelles technologies de l’information et de la communication (PTNTIC), Emery Okundji a soutenu le fait qu’une meilleure connectivité mobile contribuerait à la croissance économique au bien-être social. Ce, parce que selon lui, elle faciliterait les flux de communication et d’information. Ce qui, en principe, ouvrirait également une facilité aux affaires, une augmentation de la productivité en stimulant l’accès à l’éducation, aux soins de santé et aux services financiers.

Pour Emery Okundji, l’accès mobile internet peut encore apporter d’importants avantages économiques aux peuples.
« Les applications mobiles permettent à beaucoup d’africains d’accéder à des services essentiels pouvant changer leur vie et un nombre bien plus grand de personnes pourraient en bénéficier si les réseaux des opérateurs de téléphonie mobile ont une très large couverture », a-t-il indiqué.

Cependant, note-t-il, cet objectif rencontre des obstacles en Afrique tout comme en RDC. La carence d’infrastructures de base de communication, de l’énergie électrique et autres, la pression fiscale exercée sur les activités des télécommunications sont identifiés comme obstacles.

Face à ces défis, le ministre Okundji a précisé que le gouvernement de la RDC a entrepris un vaste programme de construction d’un réseau national de transmission à fibre optique. « Ce projet qui devra aboutir à l’implantation d’un backbone national de plus de 31.000 km implique nécessairement la participation du secteur privé à travers un partenariat public-privé », a-t-il expliqué.

Dans le souci de favoriser l’inclusion numérique, Emery Okundji a rappelé que deux projets de lois ont été déposés au Parlement. L’un portant sur les télécommunications et l’autre sur les échanges et le commerce électronique. Ainsi, la réforme envisagée en RDC vise essentiellement l’ouverture du marché des télécommunications, la promotion de la concurrence et l’adaptation de l’environnement de l’économie numérique à l’évolution technologique.

Une réforme qui pourra aboutir à une revisitation du système fiscal sur les TIC. « Un rééquilibrage des taxes et redevances spécifiques au secteur peut permettre de promouvoir la connectivité, la croissance économique, l’investissement et la stabilité fiscale », a renchéri Emery Okundji. Par la même occasion, il a invité les investisseurs, membres de l’association à se rendre en RDC.


MCNTEAM / mediacongo.net
505 suivent la conversation
3 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Grand Che - 18.07.2017 16:42

Quand on ne maîtrise pas on fait recours aux expert Excellence Monsieur le Ministre....

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Chef de l’Etat Joseph Kabila préside la réunion de l’équipe économique du gouvernement