mediacongo.net - Actualités - G20: Emmanuel Macron indigne en s’attaquant à la fécondité des femmes africaines

Retour Afrique

G20: Emmanuel Macron indigne en s’attaquant à la fécondité des femmes africaines

G20: Emmanuel Macron indigne en s’attaquant à la fécondité des femmes africaines 2017-07-11
Femme / Sur le net / Monde
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/07-juil/10-16/Macron_g20.jpg -

Interrogé sur le développement de l'Afrique au G20, le président français, Emmanuel Macron, a estimé que "l'un des défis" de l'Afrique était "civilisationnel" en pointant les "7 à 8 enfants" des femmes africaines comme un des problèmes.

"Bien sûr, ce qu'a dit Emmanuel Macron est raciste". En accroche de son article, le site américain Quartz ne prend pas (du tout) de gant. Un peu moins vindicatif, le site Vox se livre à une longue analyse dans laquelle on peut lire ceci: "Indépendamment de son intention, le mauvais choix du mot "civilisationnel" est, au mieux, maladroit, au pire, raciste".

Une polémique que l'on retrouve chez le Néo-Zélandais The Daily Vox ou l'Australien SBS. Mais de quoi parlent ces médias étrangers? Samedi 8 juillet, à Hambourg, Emmanuel Macron a été interrogé sur la situation en Afrique.

Et voici ce qu'il en a été retenu: "Le défi de l'Afrique, il est totalement différent. Il est beaucoup plus profond, il est civilisationnel aujourd'hui. Quels sont les problèmes en Afrique? Les États faillis, les transitions démocratiques complexes, la transition démographique qui est, je l'ai rappelé ce matin, l'un des défis essentiels de l'Afrique. Quand des pays ont encore aujourd'hui 7 à 8 enfants par femme, vous pouvez décider d'y dépenser des milliards d'euros, vous ne stabiliserez rien".

En France, c'est le site Politis qui, le lendemain, s'est le premier indigné de cette déclaration et a décidé de partager la séquence (raccourcie) sur Twitter. "Sous-développement: quand Macron s'attaque au ventre des femmes africaines", a enchaîné lundi 10 juillet Libération.

 Le média vidéo AJ+ a également publié un montage, posant clairement la question: "Le nouveau président français est-il raciste?"

Qu'en est-il ?

Sur les réseaux sociaux, nombre de commentateurs ont trouvé les propos du président de la République dégradants, voire racistes, surtout quelques semaines à peine après la polémique des "kwassas-kwassas". Rappel des faits. En 2015, les projections du Population Reference Bureau pronostiquaient en Afrique une très forte croissance démographique d'ici 2050. Dans cette étude, le taux de fécondité moyen y est établi à six enfants par femme. Celui-ci va jusqu'à 7.6 enfants par femme au Niger.

Ce n'est donc pas tant ce constat qui semble reproché à Emmanuel Macron, mais la lecture qu'il en a livré. Certains estiment que le président de la République fait de la fécondité le problème numéro un de l'Afrique, et donc, qu'il tient les femmes pour responsables de la misère du continent. "On rend les femmes du tiers-monde responsables du sous-développement. En réalité, on inverse la causalité : la plupart des études prouvent aujourd'hui que c'est le sous-développement qui entraîne la surpopulation", indique Libération, citant la politologue Françoise Vergès, Le Ventre des femmes (Albin Michel, 2017).

Pour autant, Emmanuel Macron a cité d'autres facteurs de difficultés, qui ne paraissent pas dans l'extrait largement relayé sur Twitter. Il cite par exemple "la route des trafics, multiples, qui nécessitent des réponses en termes de sécurité (trafics de drogues, trafics d'armes, trafics humains, trafics de biens culturels)" ainsi que "le terrorisme islamiste" comme autre maux du continent (séquence intégrale ci-dessous).

Côté américain, c'est davantage le caractère "civilisationnel" mis en avant par le chef de l'État qui est pointé du doigt. Pour Quartz, ces remarques s'inscrivent dans "une tradition de déclarations grandiloquentes et condescendantes à propos de l'Afrique" qui traduit la vision "colonialiste" de la France.

Le site fait le parallèle entre cette déclaration et le "discours de Dakar" de Nicolas Sarkozy. "Encore une fois, qu'est ce que le mot "civilisation" a à voir avec les problèmes économiques?", s'interroge de son côté Vox. 


Huffingtonpost
2132 suivent la conversation
11 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Le peuple congolais - 18.07.2017 21:30

la densité de la france est de combien au kilometre carré cher Macron; ta femme a encore quel âge? ce n'est pas ta grand mere?

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ANNEMARIE - 18.07.2017 15:45

IL A RAISON IL FAUT GERER NOS NAISSANCES SURTOUT A CE JOUR EN AFRIQUE RDC 7 A 8 ENFANTS C'EST PITOYABLE ILS VONT ETUDIER COMMENT MANGER N EN PARLONS MEME PAS REDUISEZ LES NAISSANCES L'ECRITURE DE LA GENESE DE REMPLIR ET DE SE MULTIPLIER CA NE CONCERNE PAS QUE L'Afrique,

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
muena congo - 12.07.2017 10:56

Que nous dit le récit de Genèse 1:28; 9:1 et9:7? Dans la langue officielle de la France, le verbe multiplier veut dire quoi par rapport à l'ordonnance de Dieu dans ces versets ci-hauts? Si, en France, on aperçoit lesbiennes, gays et transgenres se procurer des enfants adoptifs (achetés, violés et traduits en objet sexuel), nous, africains avons notre propre culture : la famille est composé de PAPA, MAMAN et LES ENFANTS. Celui qui a de enfants a une bénédiction de l'Eternel. Lui Macron est en foyer? ou en famille? Notre problème est que nous sommes assujettis et les blancs nous ont pillé tout : les mathématiques, les inventions, les minerais... Il sait que si l'Afrique se...

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Karl - 12.07.2017 09:36

Nous Africains quand est ce que nous arreterons d'être emotif? Quelque par Macron a raison, il ne faut pas faire des enfants à predestination voyous servant de base pour des marches et revolte populaires car n'ont aucune occupations encore moins un bon niveau d'instruction pour se trouver un emplois... les enfants qui n'attendent que la mort de parents pour vendre la parcelle et diloquer la famille.En tant que Economiste quelque soit le regime il sera impossible de trouver des emplois honorables pour 12 millions d'habitant en progressions demographique, ni la majorité ni l'opposition que personne ne nous trompe, parents prenons nos précautions et reflechissez l'avenir de notre...

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mambo - 12.07.2017 08:32

C'est un malade avec grand mère de femme

Non 3
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe - 12.07.2017 08:20

Macron doit savoir que si ne pas avoir d'enfant et épouser une vieille a l'age de sa propre mère est signe de civilisation, en Afrique cela fait honte. Voir la nudité d'une femme du même age que sa mère est une source de malédiction. C'est ça la civilisation de chez nous, il doit le respecter autant que l'Afrique l'accepte avec sa vieille Brigitte. Espèce d'arrogant sataniste.

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bobo - 11.07.2017 22:53

Macron, comme tu n'aimes les enfants tu es parti porter ta grand mère comme épouse pour ne pas faire les enfants, fainéant reste avec ta grand mère

Non 2
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ngolu - 11.07.2017 22:39

Macron a choisi de ne pas procréer en se mariant une dame qui ne sait plus lui faire des enfants. Qu'il ne s'en prenne pas aux dames africaines qui ont encore plaisir se multiplier. Qu'est-ce qu'il fera.....

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KabilaDegage - 11.07.2017 22:23

hmmmm... La verite BLESSE! Akosi pe te! C'est vrai, avoir une famille c'est une forte responsabilite et il faut etre sage. D'ailleurs le taux de naissance desirable en Afrique est tres faible, ayoki nzala akeyi ko tia zemi, nzala pe ezongaka a tout moment, donc famille ezo mata kaka!

Non 5
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kilulu - 11.07.2017 21:35

Macaron est excusable. Il ne sait pas ce que signifie être géniteur. Il a affaire à un ventre que d'autres ont pris soin de vider.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Christopher Columbus - 11.07.2017 21:10

Si le mot employé("civilisationnel") est un peu rugueux, le discours est on ne peut plus juste: les africains DOIVENT s'occuper de leur taux de natalité débridé qui freine incontestablement leur développement. Il ne peut y avoir de développement sans planification, et notre démographie est l'un des secteurs par excellence qui a besoin d'être planifiée!!!

Non 6
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : L'accès à internet restreint depuis cinq jours en Guinée équatoriale
AUTOUR DU SUJET

Le festival scolaire G20 annonce son retour d’ici le 5 novembre à Lubumbashi

Provinces ..,

USA : le désintérêt de l’administration Trump pour l’Afrique

Afrique ..,

Pour le Danemark, réduire le taux de naissance en Afrique freinera l'immigration en Europe

Afrique ..,

le vrai « défi civilisationnel » envers l’Afrique : une réponse à Emmanuel Macron

Monde ..,