mediacongo.net - Actualités - Afrique : un emploi sur quatorze créé par le tourisme 
Retour Afrique

Afrique : un emploi sur quatorze créé par le tourisme

Afrique : un emploi sur quatorze créé par le tourisme 2017-07-11
Economie
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/07-juil/10-16/tunisie_marche_17_0001.jpg -

L’édition 2017 du Rapport de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced) intitulé « Le tourisme au service d’une croissance transformatrice et inclusive » a confirmé une montée en puissance du secteur touristique dans la région. L'on estime le nombre d'emplois créés à environ 21 millions. Pour l’agence onusienne, la tendance haussière va se poursuivre au cours des prochaines années, avec une perspective de création de 11,7 millions de nouveaux emplois à l’horizon 2027.

En l’espace de 20 ans, soit de 1995 à 2014, les arrivés des touristes internationaux sur le continent africain ont enregistré une augmentation annuelle approchant les 6 % en moyenne. Quant aux recettes, elles ont connu à leur tour une amélioration de 9 % chaque année. Selon les statistiques, les recettes d’exportation liées au tourisme ont franchi la barre des 47 milliards de dollars américains sur la période 1995-2015, contre 14 milliards par le passé. Comme l’explique d'ailleurs le Cnuced, grâce à la bonne santé du tourisme africain, la contribution du secteur au PIB du continent africain indique actuellement 8,5 %. Deux touristes sur trois sont originaires de la région. Voilà une situation qui place les dirigeants africains face à des nouveaux défis à relever.

Pour la Cnuced, il est important de ne ménager aucun effort pour assurer le développement du tourisme africain, au moment où le plan décennal de mise en œuvre de l’Agenda 2063 de l’Union africaine projette de doubler sa contribution au PIB du continent. Les efforts devront se concentrer notamment dans les secteurs des transports aériens, de la libre circulation des biens et des personnes, de la convertibilité des monnaies et surtout de l’intégration du secteur touristique dans les plans de développement conçus par les gouvernements. En Afrique, il y a surtout la question sécuritaire qui mérite une attention particulière. Il est temps que les dirigeants africains s'investissent de manière décisive pour se débarrasser de certains clichés habituels sur les guerres et les maladies qui contribuent à rendre la région infréquentable sous d'autres cieux.

Laurent Essolomwa
Adiac-Congo / MCN
188 suivent la conversation
2 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : 319 millions de personnes privées d’eau potable en Afrique subsaharienne
AUTOUR DU SUJET

Investissements directs étrangers : plus de 20 % de baisse en RDC pour la période 2016

Economie ..,

La CNUCED invite les économies africaines à recourir aux ressources intérieures et aux...

Economie .., Kinshasa

L'ONU appelle les leaders mondiaux à respecter leurs objectifs de financement du développement...

Monde ..,