mediacongo.net - Actualités - Smartphones Galaxy J 2017 : comment Samsung transforme le plomb en or (et en alu) 
Retour MC Geek !

Smartphones Galaxy J 2017 : comment Samsung transforme le plomb en or (et en alu)

Smartphones Galaxy J 2017 : comment Samsung transforme le plomb en or (et en alu) 2017-07-06
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/07-juil/03-09/smartphone_galaxy_j2017_17_0001.jpg -

Avant, ils faisaient « toc ». Les nouveaux smartphones de la série J de Samsung ont enfin compris que le plastique, ce n’est pas si fantastique. Pour redonner du souffle à ses terminaux d’entrée de gamme, le constructeur a ainsi revu sa copie. Exit, donc, la coque arrière en plastoc, place à de l’aluminium. Sous Android 7.0 (« Nougat »), les nouveaux J3 (5’’/12,7 cm), J5 (5,2’’/13,20 cm) et J7 (5,5’’/13,97 cm) offrent ainsi une bien meilleure préhension et dégagent une impression de qualité avec de jolies finitions. Tiens, au passage, le J1 a disparu des écrans radar… Un œil averti remarquera que le capteur photo arrière des trois smartphones est désormais totalement intégré à la coque.

Comme un air de S8…

Autre apport : un lecteur d’empreintes digitales sur les J5 et J7. Cela permet aux deux terminaux d’entrer dans la cour des grands. L’interface des trois nouveaux modèles est d’ailleurs identique à celle du Galaxy S8, le fleuron des smartphones du fabricant sud-coréen. Comme une impression d’être riche !

Quatre cœurs sur le J3, huit cœurs sur les J5 et J7 : c’est surtout le processeur du J5, hier lesté de 4 cœurs, qui marque une réelle évolution. Les batteries ont une capacité de 2400 mAh, 3000 mAh et 3600 mAh. Là encore, c’est mieux : les anciennes versions proposaient 2050 mAh, 2600 mAh et 3300 mAh…

Aux petits soins avec les selfies

Point clé, la photo. Les trois terminaux proposent tous 13 mégapixels à l’arrière, ce qui correspond à une amélioration significative pour le J3, dont la version 2016 ne proposait que 8 mégapixels. Pour les selfies, Samsung aligne respectivement 5 mégapixels et 13 mégapixels. Les J5 et J7 sont donc très bien lotis.

13 mégapixels sinon rien: les J3, J5 et J7 soignent leurs images.
13 mégapixels sinon rien : les J3, J5 et J7 soignent leurs images. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Nouvel atout des trois J : le système de sécurisation Samsung Knox (jusqu’alors plutôt réservé aux entreprises), avec une zone sécurisée dans laquelle on peut planquer des dossiers… et des photos « dossier ». Un code est nécessaire pour y accéder.

Le J5, alternive performances/prix

Au moment du choix, on oubliera peut-être le J3 qui fait chichement machine arrière sur sa qualité d’écran. Ainsi, le nouveau cru est-il équipé d’un écran de 5’’ LCD (TFT), alors que son prédécesseur proposait un écran Super Amoled! A moins d’absolument vouloir un grand écran et d’opter pour le J7, le J5 semble définitivement la meilleure alternative performances/prix.

Bémol cependant : aucun « J » n’est compatible avec la caméra à 360° Gear VR de Samsung. Aucun, non plus, ne filme en 4K. Et là où l’ancienne série « J » lancée il y a tout juste un an comportait quatre modèles, dont deux à moins de 200 euros (le J1 était à 159 euros et le J3 à 189 euros), Samsung tourne la page du low cost avec des smartphones plus chers. Le J1 disparaît, le nouveau J3 se retrouve à 219 euros (contre 189 euros), le J5 passe à 279 euros (au lieu de 269 euros) et le J7 à 339 euros (versus 299 euros). La qualité, finalement, ça se paye.

Christophe Séfrin
20minutes.fr
282 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Le smartphone, un outil d'aide au dépistage du cancer du col de l'utérus
left
ARTICLE Précédent : Des chercheurs parviennent à stocker un GIF dans l'ADN d'une bactérie