mediacongo.net - Actualités - Les financements du 11ème FED non concernés par les sanctions de l’UE, selon la délégation de l'UE en RDC

Retour Science & env.

Les financements du 11ème FED non concernés par les sanctions de l’UE, selon la délégation de l'UE en RDC

Les financements du 11ème FED non concernés par les sanctions de l’UE, selon la délégation de l'UE en RDC 2017-07-06
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/07-juil/01-02/ouvry-bart.jpg -

L’engagement de l’Union européenne dans le secteur de l’environnement en République démocratique du Congo (RDC), notamment dans la biodiversité, n’est pas concerné par les sanctions que subissent certains acteurs politiques du régime. C’est ce qu’a réaffirmé l'ambassadeur de l'UE en RDC, Bart Ouvry.

C’était à l’issue d’une audience lui accordée le mardi 3 juillet par le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Amy Ambatobe.

Par la même occasion, Bart Ouvry a réitéré l’engagement de l’UE à continuer l’exécution de différents projets initiés dans le cadre de la conservation de la biodiversité de la RDC.

« La coopération européenne en République démocratique du Congo s’intéresse beaucoup à la préservation de la biodiversité. Celle-ci figure parmi ses priorités. L’essentiel de notre appui dans ce secteur est de veiller à ce que notre action soit, d’une part, en faveur de la biodiversité. Et d’autre part, il touche le développement du pays ainsi que celui des communautés riveraines. Nous investissons dans le parc des Virunga par exemple, en électrification rurale pour les populations environnantes et l’amélioration de leurs conditions de vie », a soutenu l’ambassadeur de l’UE en RDC.

Le chef de la délégation de l’UE en RDC s’est montré très optimiste et intéressé à poursuivre la collaboration dans le secteur environnemental pour assurer un développement durable de celui-ci.

« C’était une réunion très fructueuse. Nous sommes entrés dans les détails de plusieurs dossiers. Le ministre de l’Environnement et du Développement durable est un interlocuteur très important dans le cadre de l’atteinte des objectifs du Développement durable. Nous avons pris un rendez-vous pour les semaines à venir afin d’accélérer la coopération entre le gouvernement de la RDC et l’Union européenne », a-t-il indiqué.

L'Union européenne a mobilisé sur cette période 2014 – 2020, un montant de 620 millions d’euros répartis notamment dans quatre secteurs prioritaires. La santé (150 millions d’euros, 24 %), l’environnement et l’agriculture durable (130 millions, 21%), le renforcement de la gouvernance et de l'État de droit (160 millions, 26 %), les infrastructures et la réhabilitation de la route nationale 1 sur la section Tshikapa – Mbuji-Mayi (150 millions, 24 %). Par ailleurs, 12 millions d’euros sont consacrés à l’appui à la société civile.

La RDC bénéficie d’un financement du onzième Fonds européen pour le développement (11ème FED), estimé à près de 130 millions de dollars américains, destiné à appuyer la conservation de la nature et la protection de la biodiversité.

Le programme environnemental concerne cinq aires protégées majeures du pays, y compris les régions environnantes tel que le parc national des Virunga, celui de Garamba, de Salonga, de l’Upemba, et la réserve de la biosphère de Yangambi (ex. Province Orientale). Cette dernière a été sélectionnée non seulement pour la haute richesse biologique de sa forêt, mais aussi à cause de son immense potentiel d’exemple en matière d’intégration active des populations riveraines. Notamment dans les activités de développement, des mécanismes de partage de bénéfices liés à la conservation ainsi qu’en matière de recherche et de formation.


MCN TEAM / mediacongo.net
1155 suivent la conversation
2 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Anonyme - 06.07.2017 11:52

Pour prendre l'argent de UE là ils ne sont pas des adultes,mais quand on leur demande de respecter la constitution,là ils sont des majeurs! bandes des machins!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 06.07.2017 10:02

SHEOKITUNDU n'Est-ce pas là une ingérence dans les affaires internes de la RDC: Non la RDC n'est pas une propriété privée de KANAMBE. L'UE sanctionne les voleurs et les sanguinaires du régime KANAMBE qui ne veulent pas les élections. Le Peuple soutient à 100% les sanctions UE et USA sur les criminelles que vous êtez

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : C’est prouvé : vous ne pouvez pas avoir plus de 150 « vrais » amis sur Facebook
left
ARTICLE Précédent : Une Firme suisse compte s’impliquer dans la construction des parcs publics en RDC
AUTOUR DU SUJET

Bruxelles: que fait vraiment Lambert Mende en Belgique ?

Diaspora .., Bruxelles, Belgique

Point de presse : la MP loue le succès de l'Accord du 31 décembre et de la Tripartite

Politique ..,

Des ONG demandent à Washington et Bruxelles d'élargir les sanctions ciblées contre Kabila

Société ..,

Crise en RDC : des sénateurs américains exhortent Trump à s’impliquer davantage

Politique ..,