mediacongo.net - Actualités - Ebola: le gouvernement annonce officiellement la fin de l'épidémie

Retour Santé

Ebola: le gouvernement annonce officiellement la fin de l'épidémie

Ebola: le gouvernement annonce officiellement la fin de l'épidémie 2017-07-02
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/07-juil/01-02/ebola-epidemie.jpg -

La dernière épidémie avait été déclarée le 12 mai dans le nord-est de la RDC.

Les autorités congolaises ont annoncé samedi à Kinshasa la fin de l'épidémie d'Ebola, sept semaines après sa déclaration dans une zone enclavée du nord-est de la République démocratique du Congo.

Le 12 mai, les autorités avaient affirmé que le pays faisait face à une épidémie d'Ebola. Suite à deux périodes d'incubation de 21 jours sans déclaration de nouveau cas de la maladie, l'épidémie a été déclarée officiellement terminée. 

"Je déclare à partir de ce jour (samedi) à minuit la fin de l'épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola en RDC, à Likati", dans la province du Bas-Uélé, a déclaré à la presse le ministre congolais de la Santé, Oly Ilunga.

M. Ilunga a expliqué que depuis le 2 juin, aucun nouveau cas confirmé de fièvre hémorragique à virus Ebola n'avait été enregistré dans le Bas-Uélé.

Le ministre de la Santé publique, Oly Ilunga lors d’un point de presse à Kinshasa, le 01 juillet 2017 annonçant la fin de l'épidémie d'Ebola dans la province de Bas Uélé en RDC. (© Radio Okapi/John Bompengo)

Le fait que la fièvre hémorragique se soit déclarée dans les forêts isolées du nord-est du pays a permis de circonscrire la maladie d'après les autorités sanitaires.

La zone touchée se trouve à 1 400 km de Kinshasa avec des routes rarement goudronnées. L'OMS avait dû déployer des hélicoptères pour acheminer du matériel. Au final, le nouveau vaccin anti-Ebola n'a pas été utilisé.

Les autorités congolaises avaient donné leur feu vert pour l'emploi de ce vaccin expérimental, mais la maîtrise rapide de l'épidémie et des défis logistiques en ont décidé autrement.

L'épidémie en RDC est la huitième épidémie d'Ebola depuis la découverte de ce virus sur son sol en 1976. La maladie a été détectée dans une zone isolée du Bas-Uélé, à environ 1.300 km au nord-est de Kinshasa, et a tué 4 personnes sur un total de 8 personnes infectées.

Le ministre a indiqué que "105 patients suspects, qui répondaient à la définition des cas, ont tous été testés négatifs".

M. Ilunga a cependant appelé à "stabilisation et à la résilience du système de santé de la province du Bas-Uélé qui a été fortement déstabilisé".

Cette épidémie congolaise est la première flambée d'Ebola depuis la terrible épidémie qui avait frappé l'Afrique de l'Ouest entre fin 2013 et 2016, causant plus de 11.300 morts sur quelque 29.000 cas recensés, à plus de 99% en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone.


BBC Afrique / RFI / MCN, via mediacongo.net
542 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Bas-Uele : l’afflux des réfugiés centrafricains évoqué par le VPM Ramazani Shadary avec les...

Provinces ..,

La Chine finance l’acquisition du matériel de lutte contre le virus à Ebola en

Santé .., Kinshasa

RDC : un site web dédié à la lutte contre Ebola

Sur le net ..,

Oly Ilunga : La propagation du virus Ebola maitrisée au 2 juin 2017

Santé .., Kinshasa