mediacongo.net - Actualités - Affaire Moïse Katumbi : l'entourage dénonce un « acharnement » suite au retrait de l'autorisation de séjourner à l’étranger 
Retour Politique

Affaire Moïse Katumbi : l'entourage dénonce un « acharnement » suite au retrait de l'autorisation de séjourner à l’étranger

Affaire Moïse Katumbi : l'entourage dénonce un « acharnement » suite au retrait de l'autorisation de séjourner à l’étranger 2017-06-29
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/06-juin/26-30/katumbi_moise_17_0007.jpg Kinshasa-

Moïse Katumbi Chapwe

Dans une correspondance adressée à l'un des avocats de Moïse Katumbi à Kinshasa et dont Jeune Afrique a pu consulter une copie, le parquet général de la République indique avoir retiré à l'ancien gouverneur du Katanga l'autorisation de séjourner à l'étranger pour des soins et lui demande de se présenter devant la justice congolaise. Un "acharnement", dénonce l'entourage de l'opposant.

Pas d’apaisement en vue entre le régime de Kinshasa et l’opposant Moïse Katumbi. Les deux camps se rendent désormais coup pour coup. Et c’est de nouveau au tour de Flory Kabange Numbi, procureur général de la République, de contre-attaquer. Dans un courrier datant du 20 juin, envoyé à la défense du dernier gouverneur de l’ex. Katanga et dont Jeune Afrique a pu consulter une copie, ce haut-magistrat annonce qu’il « retire à [Moïse Katumbi] l’autorisation qui lui avait été accordée le 20 mai 2016 » à la suite de sa « requête en expatriation pour des raisons de soins médicaux en Afrique du Sud ».

« J’ai le regret de porter à votre connaissance que votre client [Moïse Katumbi] n’a pas observé le devoir de réserve qui lui était imposé en ce qui concerne les faits ayant donné lieu à l’instruction du dossier judiciaire en cours [celle relative au recrutement présumé de mercenaires étrangers, NDRL] », écrit le procureur à l’un des avocats de l’opposant en exil. Par conséquent, Katumbi est « tenu dès réception de la présente de se présenter devant le magistrat instructeur », conclut-il.

Alexis Thambwe-Mwamba, le trouble-fête

Cette décision du parquet général de la République intervient quatre jours seulement après la publication de la lettre du Haut-Commissariat aux droits de l’homme des Nations unies demandant à Kinshasa de prendre les « mesures nécessaires » afin de permettre à Moïse Katumbi de rentrer au pays en homme libre et de participer à la présidentielle à venir en RDC.

Quelques jours après cette publication, Alexis Thambwe-Mwamba jouait au trouble-fête. En séjour à Paris, le Garde de sceaux congolais avait déclaré en effet, le 21 juin, que Moïse Katumbi avait selon lui une double nationalité. Ce qui, à croire le ministre d’État, empêcherait Katumbi de se présenter au scrutin présidentiel en RDC, la nationalité congolaise étant « une et exclusive », selon les termes de la Constitution congolaise en vigueur. Un « montage grotesque », dit-on dans l’entourage de l’ancien gouverneur, qui reproche au ministre de vouloir « se substituer à la Cour constitutionnelle et à la Commission électorale nationale indépendante [Ceni] ».

Un « acharnement » de Kinshasa

Le camp Katumbi dénonce un « acharnement » du régime en place à Kinshasa. « Dans son champ régalien de protéger les Congolais, l’État est absent. Nous avons l’impression qu’il ne s’occupe que de Moïse Katumbi. Y aura-t-il bientôt un ministre chargé de Moïse Katumbi ? » ironise Olivier Kamitatu, porte-parole du candidat déclaré à la présidentielle. « Tout ceci est cousu de fil blanc et participe à l’instrumentalisation de la justice », déplore-t-il.

De fait, « nous considérons que c’est le ministre de la Justice et le parquet général de la République qui n’ont pas respecté leur devoir de réserve dans cette machination judiciaire relative à un prétendu recrutement de mercenaires : on a vu Alexis Thambwe-Mwamba se débattre sur des chaînes de télévision étrangères pour tenter de démentir les 500 mercenaires qu’il avait pourtant annoncé, violant ainsi le secret d’instruction », poursuit Kamitatu.

Le vice-président du G7 ne comprend pas non plus pourquoi cette autorisation de sortie accordée en mai à Katumbi n’avait pas suspendu toutes les procédures judiciaires engagées contre son bénéficiaire. Au contraire, « Katumbi a été condamné dans un autre affaire de spoliation immobilière montée de toutes pièces. La juge a avoué avoir prononcé son jugement, revolver sur la tempe », rappelle-t-il.

Qu’à cela ne tienne, « Moïse Katumbi se prépare à rentrer au pays et demande aux Congolais de lui réserver un accueil triomphal, mouchoirs blancs à la main », indique Olivier Kamitatu, rappelant que le rapport des évêques avait déjà qualifié de « mascarades » toutes ces affaires judiciaires collées à son champion.

Trésor Kibangula
Jeune Afrique
6047 suivent la conversation
32 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
leroux - 30.06.2017 21:24

VRAIE TEMOIGNAGE VOTRE VOYANT MARABOUT POUR VOS BESOINS D URGENCE Retour Affectif - Retour de l'être aimé en 2 jours / Gagner des procès ,divorce ,affaires,Droits assurances/ Porte feuille magique /chance au boulot évolution de poste au boulot / ,chance en amour / - chance partout Désenvoutement etc.... Résultat efficaces. Travail rapide et double efficacité. CONTACTE E-mail : olaitanvodounongan@hotmail.fr TEL : 002 29 98 56 93 10 TEL WHATSAPP : 00229 98 56 93 10

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mervey vey - 30.06.2017 12:06

congolais soyons vigilant avec certains politiciens car dit on: vaut mieux un demons qu'on connait qu'un ange qu'on ne connait pas. faisons attention

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LA BIBLE - 30.06.2017 10:04

ENFIN L HISTOIRE SE REPETE LE VRAIE ET LE DOYEN DE TOUT LES MOSE ETAIT FORCE DE QUITTER L EGIPTE PAR PHARAON LE NOTRE POUR LE CONGOLAIS .EST FORCE DE QUITTER LE CONGO MAIS SON RETOUR ON CONNAIT LA SUITE DE LA BIBLE.... NOUS CONGOLAIS ON VEUX CHANGE DES HOMME POLITIQUE COMME DE ALAIN ATUNDU DIRECTEUR DE CABINET DE VUNDUAWE.. DE LAMBERT MENDE KOKONYANG KENGO AU SENAT ZUZI YA MBOMBO DE VUNDUAWE A LA COUR CONSTITUTIONNEL ON VEUX DE NOUVEAUX TETE POUR LUTTE CONTRE LA FAMINE DONC PAR LA .. MOISE QUI SOIT ITALIEN BELGE FRANCAIS SUD AFRICAIN ON S EN FOU NOUS ON VEUX LE CHANGEMENT

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Akumakongo - 29.06.2017 19:38

Avec Katumbi et Kabila le Congo connaîtra les élections présidentielles apaisées, transparence et credible. Kabila est Tanzanien, Rwandais et congolais mais n'a jamais eu une carte d'identité nationale congolaise puisqu'il est entré au Congo en 1997. Katumbi est né au Congo avec la nationalité italienne. Et,les Congolais dans ce bazar.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kilulu - 29.06.2017 19:33

Bataille purement politique. Tout n'est qu' acharnement contre un adversaire qui pèse lourd. Celà se verifie au nombre de ces '" hommes forts" qui se sont ligués contre lui. Ils ont appliqué plusieurs stratégies pendant longtemps et ne sont pas encore au bout de leurs peines. Ce n'est même pas une bataille politique. C'est plutôt des comportements dictés par une haine viscérale

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Verite - 29.06.2017 17:12

Oh congolais pourquoi on oublie si tot ? il n ya pas longtemps vous avez appelle Kabila de rwandais avec tous les noms mais aujourd hui vous voulez vous ranger derriere cet italien de mere zambienne pour qu il gere ce pays apres qu il ait trahi celui qui l a amene ici au poste de gouverneur du katanga lui qui ete exile en europe ? Il va gerer ce pays avec quelle capacite intellectuelle .honte a vous Moise est traitre et doit recolter ce qu il a seme. il ne devait pas trahir Kabila! c est le plus mauvais des tous ceux qui ont travaille avec Kabila . Qu il vienne se presenter devant le magistrat .soutenir un tel monsieur c est trahir la rdc. renseignez vous aupres des opperateurs...

Non 9
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 29.06.2017 16:52

C'est coup d’épée dans l’océan MOISE KATUMBI fait peur à tous..Nous le soutenons.

Non 2
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Olivekamwenansapu - 29.06.2017 16:49

JCKMZLO c'est toi le plus grand incrédule. Tu parle trop pour rien, Aujourd'hui tu es avec Kanambe, demain quand MK sera président okokende koluka poste toyebi bino bien.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mussa amisi - 29.06.2017 16:21

To locate bien congo na biso bayebi comme okondani mtu en prison en absence no sense. Okondane mutu oyo aza na sud afrika yo oza na congo nde na loi ya wapi ya congo mutu oyo akotanga mesage oyo azongisela nga mwa comenteur

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MARECHAL - 29.06.2017 16:05

Mr Emmanuel est devenu fou, croyez-moi.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
emmanuel - 29.06.2017 16:00

Mais c'est une affaire judiciaire pourquoi enfaire un probleme monsieur Kamitatu!Si tout cela est mascarade il est temps pour lui de venir le demontrer et non criailler comme vous le faites. Toi d'abord tu es blanc ou noir ou créole! Laissez nous en paix. tu étais rebelle avec bemba. Tu étais au gouvernement avec JKK. Tu étais avec mobutu mais finalement tu es en Europe. moi qu tu vois ici je n ai jamais vu un de nos neufs pays voisins et tu veux que je prête attention à ton discours quand je te vois tantôt rouge tantôt noir tantôt blanc tantôt créole. Va te faire promener.quel est ton véritable papa! ON CONNAIT L ÉPISODE DE TON HISTOIRE.

Non 9
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MARECHAL - 29.06.2017 15:14

Oui Mr Kilulu, je commence à comprendre que MOKAT est un poids lourd pour la MP. Raison pour laquelle il est forcé pour l'exil. Si la MP était maligne et surtout que ce drenier avait recu l'autorisation de sortir. On devait le laisser venir(sans faire beaucoup de bruits) et puis mettre la main dessus.ca s'appelle en R.I. "Equilibre de la terreur"

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
fausseliberation - 29.06.2017 15:08

INCREDULE Jckmzlo - 29.06.2017 13:35 Tu ne délivres pas une autorisation de sortie à un italien et tu ne la retire pas non plus, il rentre chez lui. Tu lui déclare personae non ingrata, ou tu portes l'affaire à Interpôle, n'est-ce pas ?

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! - 29.06.2017 15:06

C'est sûr qu'il s'agit d'un acharnement du pouvoir de Kinshasa. MAIS LES CONGOLAIS VOIENT DÉJÀ COMMENT SE CHARGER DE CE POUVOIR QUI EST PLUS ÉTRANGER QUE KATUMBI, CE GRAND DIGNE ET HUMANISTE FILS DE LA RDC.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MARECHAL - 29.06.2017 15:03

INCREDULE Jckmzlo,la MP montera toutes sortes de dossier, mais si DIEU ne veut pas,rien ne se fera.Pourquoi vous êtes si agités comme ça contre une seule personne? En tout cas, je me rends compte que c'est vous qui élevez et faisiez la publicité de MOKAT.Et je commence à comprendre que sa tête vous gene beaucoup et maintenant il commence à m'inspirer confiance d'un être un jour PRESO de ce beau pays. Vous faites sa champagne pour lui, mais sans être payé. L'histoire nous jugera...

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe - 29.06.2017 14:56

Dans mon pays on place la politique la ou on a besoin de la technique, la justice n'a pas su faire exception. L’hôpital du cinquantenaire et les boulevards a Kin sont des œuvres politiques, Katumbi étant politique et connaissant beaucoup sur la mafia kabiliste, son volte-face fait peur. Comme qui dirait a l'instar de Mobutu, comprenez mon émotion...

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bahati - 29.06.2017 14:51

C'est Katumbi qui s'acharne contre le Congo et contre les congolais. Il passé son temps et argent en denigrant le Congo qu'il veut un jour diriger. Kabila passera, le Congo restera. Il faut qu'il sache où se trouve la ligne. Tous les jours c'est Katumbi qui cherche des sanctions contre le Congo. Le Congo était un beau pays quand il s'enrichissait et il sera beau quand il va prendre le pouvoir?? Et entre les deux périodes, c'est l'enfer et nous sommes supposes de le soutenir pour qu'il prenne le pouvoir!

Non 7
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kilulu - 29.06.2017 14:50

Bataille purement politique. Tout n'est qu' acharnement contre un adversaire qui pèse lourd. Celà se verifie au nombre de ces '" hommes forts" qui se sont ligués contre lui. Ils ont appliqué plusieurs stratégies pendant longtemps et ne sont pas encore au bout de leurs peines

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 29.06.2017 14:28

INCREDULE Anonyme - 29.06.2017 14:17 tu viens de donner ton plan de libération de la RDC, et celui de DIEU le connais-tu? DIEU dira son dernier mot et nous verrons de quel coté il sera? Sais-tu également si tu arriveras en décembre 2017?

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 29.06.2017 14:17

PGR & TAMBWE quelle est la suite du dossier de GEDEON KYUNGU qui a tué, mangé la chair humaine: classer sans suite et GEDEON récuperer pour d'autres massacres dans les KASAI; voilà c'est que vous avez fait de la justice en RDC. MOISE que vous le voulez ou non sera appelé PRESIDENT DE LA RDC(l'histoire de OUATARA/Côte d'ivoire, Patrice TALON/Benin) va se produire en RDC d'ici décembre 2017

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Joseph Kabila - 29.06.2017 14:13

KABANGE signifie: mauvais choix.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 29.06.2017 13:39

INCREDULE Antoine - 29.06.2017 13:26 en conclusion ton futur "PRESIDENT" de la république ne saura pas rentrer au pays faute de quoi le PGR lui mettre la main dessus? Alors si tel est le cas pourquoi tant d'illusion sur son devenir politique? PEINE PERDUE

Non 16
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JE SUIS LA NATION - 29.06.2017 13:38

ATM est celui qui induit JK en erreur depuis l’accession de MATATA à la primature,il ya des gens dans ce monde qui ne veulent pas mourir seul et veulent que beaucoup leur suivent en enfer

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 29.06.2017 13:35

INCREDULE fausseliberation - 29.06.2017 12:48 POURQUOI es-tu si agité? En justice ça ne se passe pas comme tel. Le transfert de l'affaire sera à la demande de qui? Et l'immeuble mis en cause se trouve dans quel pays? Si c'est l'acharnément mais calme tes esprits le moment venu MOKAT sera devant son juge habituel pour y repondre de ses forfaits.

Non 10
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Staline Mugabo - 29.06.2017 13:35

Cette instrumentalisation de a justice en RDC est notoire , Organiser les élections et DÉGAGER,sinon c'est le peuple qui vous sortira , vous cette minorité (ex majorité présidentielle ) pourquoi prendre en otage tout un peuple ? Ce PGR n'a jamais vu le détournement des millions des dollars de caisse de l'Etat par le fidèle de la majorité ? La volonté manifeste de n'est pas organiser les élections n'a jamais préoccupé ce PGR pour se saisir du dossier . Le peuple est derrière le message des évêques pour chasser KAbila et sa bande du pouvoir , la misere du peuple est profonde ,et ses souffrance sont indicible

Non 2
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BITEKUTEKU - 29.06.2017 13:33

Moïse ferait-il peu au régime de Kinshasa.. Dans toutes ces histoires et autres infamies, les vrais punis sont bien les Congolais eux même!! Les costumes cravates de tous bords s'en donnent à cœur joie de voler tel des abeilles qui espèrent butiner le bon nectar. Peuple Zaïrois OUVRE les yeux, c'est de toi que viendra la réponse ultime, ne désespère pas, soit fière et fidèle à ta patrie, l'avenir des vos enfants dépend de vos comportements et de vos engagements personnels.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 29.06.2017 13:29

MOISE KATUMBI cause des insomnies dans la MP au point où tout l'appareil judiciaire ne pense qu'à lui comment parvenir à son élimination politique voire physique. C'est pourquoi ils viennent de lui signifier officiellement l'exil à travers la lettre du PGR des opposants mais il n'est pas exclu que MOISE fasse le jeu à la POUTINE via MEDVEDEV. Pour nous Peuple MOISE demeure le seul à changer toutes ces antivaleurs du régime le plus sanguinaire d'HYPOLITTE KANAMBE

Non 0
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Antoine - 29.06.2017 13:26

C'est juste un acharnement contre Mr Moïse Katumbi, l'annonce de son rétour au pays a fait peur à toute la MP. Tout ce dont on l'accuse ne sont que des histoires montées, en vu de l'empêcher à poser sa candidature aux élections présidentielles, surtout que toute la classe dirigeante actuelle n'a aucune crédibilité et, en son sein, aucun candidat ne pourra faire face à Moïse Katumbi; ainsi, tout est mis en oeuvre pour l'empêcher de rentrer. La lettre du PGR n'est qu'une menace, lui rappelant que s'il rentrait, il subira le même sort injuste que Muyambo, Franck Diongo et tous ceux là qui défendent valablement la constitution!

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Albert Ilunga - 29.06.2017 13:19

Ce n'est qu'un début.

Non 10
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
fausseliberation - 29.06.2017 12:48

Monsieur le PGR semble contredire le ministre de la Justice, selon ce dernier Mr katumbi est de nationalité italienne, mr stoupis est de nationalité grecque comme les deux sont en Europe renvoyer l'affaire entre les deux Etats respectifs qui à ces Etats de venir chercher les preuves en RDC. A mon avis, Mr ATM doit instruire le PGR et lui de déposséder de ce dossier pour l'Europe où séjournent les deux Mrs.

Non 1
Oui 27
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 29.06.2017 12:40

Oui il faut un ministère chargé de MOISE KATUMBI dans ce régime sanguinaire: quand le régime massacre au Kasaï c'est MOISE, quand l'UE, les USA sanctionnent les assassins c'est Moise alors une honte pour la RDC

Non 3
Oui 27
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Présidentielle : cinq candidats déjà !

Politique ..,

Moïse Katumbi : « Il y a un temps pour tout et notamment un temps pour partir et quitter le...

Politique ..,

Présidentielle : malmené par la Justice, Katumbi placera la ré!forme judiciaire au cœur de sa...

Politique ..,

Attaques de Kinshasa et au Kongo Central: Moise Katumbi dénonce une manœuvre pour instaurer...

Politique ..,