mediacongo.net - Actualités - Tanzanie : pour le président, les jeunes mères doivent être exclues de l'école 
Retour Afrique

Tanzanie : pour le président, les jeunes mères doivent être exclues de l'école

Tanzanie : pour le président, les jeunes mères doivent être exclues de l'école 2017-06-23
Femme
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/06-juin/19-25/magufuli_john_17_0002.jpg Dar es Salaam, Tanzanie-

John Magufuli, président tanzanien

Le président tanzanien John Magufuli a soutenu que les écolières tombant enceintes ne pouvaient pas poursuivre leur scolarité après leur accouchement, condamnant l’action des organisations occidentales qui plaident pour que les adolescentes aient ce droit.

“Moi, je donne de l’argent pour que l‘élève étudie gratuitement. Et après, elle tombe enceinte, accouche et revient par la suite à l‘école. Non, pas sous mon mandat !”, s’est exclamé jeudi 22 juin 2017 le chef de l’Etat lors d’un déplacement à Chalinze, à une centaine de kilomètres à l’ouest de la capitale économique Dar es Salaam.

Un rapport de l’ONG Human Rights Watch publié le 16 juin avait affirmé que des responsables d‘écoles de Tanzanie effectuaient des tests de grossesse afin d’expulser les élèves enceintes, les privant ainsi de leur droit à l‘éducation.

Selon M. Magufuli, si les Tanzaniens écoutaient les organisations occidentales de défense des droits de l’homme, “il pourrait arriver que, dans toute une classe, toutes les élèves aient des bébés”.

“Dans ce cas alors, que se passerait-il ? Pendant que le professeur donne son cours, elles sortiraient toutes pour aller donner le sein aux bébés ? Jamais sous mon mandat !”, s’est-il emporté. “Si ces ONG aiment vraiment ces élèves, qu’elles leur ouvrent des écoles spéciales pour mères”, a-t-il ajouté.

“Quant au gouvernement, il ne peut pas accepter cela”, a insisté M. Magufuli, alors que plusieurs membres de son gouvernement défendent publiquement le droit des filles à poursuivre leurs études secondaires après des maternités.


AFP / Africanews / MCN
751 suivent la conversation
6 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
leroux - 30.06.2017 21:39

VRAIE TEMOIGNAGE VOTRE VOYANT MARABOUT POUR VOS BESOINS D URGENCE Retour Affectif - Retour de l'être aimé en 2 jours / Gagner des procès ,divorce ,affaires,Droits assurances/ Porte feuille magique /chance au boulot évolution de poste au boulot / ,chance en amour / - chance partout Désenvoutement etc.... Résultat efficaces. Travail rapide et double efficacité. CONTACTE E-mail : olaitanvodounongan@hotmail.fr TEL : 002 29 98 56 93 10 TEL WHATSAPP : 00229 98 56 93 10

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 23.06.2017 16:41

la chemise qu'il porte témoigne qu'il est encore très local c'est fait par e tailleur de son village, laisse lui il regrettera ce qu'il dit là.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe - 23.06.2017 16:20

Et que fait Magufuli des garçons élèves qui auraient enceinté une collègue de classe ? C'est la que Thomas Sankara restera éternellement une référence de défense des droits de la femme en Afrique. Meme si bien entendu, il ne faut pas que l'Afrique a toutes les théories occidentales dont les droit au sexe et a la reproduction qu'ils cherchent a accorder aux enfants a partir de 10 ans

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DEDE YEDI - 23.06.2017 16:00

MONSIEUR LE PRÉSIDENT, SI TA FILLE TOMBE ENCEINTE, TU VA HYPOTHÉQUER SON AVENIR, TA FEMME ACCEPTERA T-IL TA DÉCISION.TRAITEZ CE QUI EST IMPORTANT!

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 23.06.2017 15:53

Laisse les filles étudier, le Bébé peut rester à la maison. L'éducation est un droit fondamental pour tous; si tu n'a pas à faire Mr MAGUFULI va prendre de l'air à KINGAMBONI à KARIAKOO il y a trop de bruits c'est un monde des affaires.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais - 23.06.2017 15:40

Voilà les africains! quand on est président, on se croit avoir tout créé, mais c'est pas possible avec les africains. je préfère encore une colonisation occidentale moderne qu'une colonisation africaine. il declare “Moi, je donne de l’argent pour que l‘élève étudie gratuitement” comme ci c'est son argent personnel, oubliant que c'est l'argent des efforts des plusieurs. c'est vraiment triste.

Non 5
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : Le Sida chute en Afrique
AUTOUR DU SUJET

Le président tanzanien prie les réfugiés burundais de rentrer chez eux

Afrique .., Dar es Salaam, Tanzanie

"Il y a une vie après la présidence", se réjouit l'ancien président tanzanien Jakaya Kikwete

Afrique .., Dar es Salaam, Tanzanie

Tanzanie : au moins 32 personnes, dont 29 enfants, meurent dans l'accident d'un car scolaire

Afrique .., Dar es Salaam, Tanzanie

Tanzanie : arrestation d'un célèbre rappeur pour avoir "dénigré" le gouvernement

Afrique .., Dar es Salaam, Tanzanie