mediacongo.net - Actualités - Oscar Rachidi Akida: « Thambwe Mwamba avait exprimé sa satisfaction pour avoir abattu cet avion »

Retour Société

Oscar Rachidi Akida: « Thambwe Mwamba avait exprimé sa satisfaction pour avoir abattu cet avion »

Oscar Rachidi Akida: « Thambwe Mwamba avait exprimé sa satisfaction pour avoir abattu cet avion » 2017-06-16
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/06-juin/12-18/thambwe-mwamba-min-justice.JPG -

Alexis Thambwe Mwamba, ministre congolais de la Justice, visé par une enquête en Belgique. (© Radio Okapi/John Bompengo)

Oscar Rachidi Akida est le président de la Ligue contre la corruption et la fraude, l’une des organisations qui se sont constituées partie civile dans la plainte déposée en Belgique contre le ministre congolais de la Justice Thambwe Mwamba pour crime contre l’humanité.

L’enquête ouverte par la justice belge porte sur un avion abattu par la rébellion du RCD en 1998. M. Thambwe Mwamba qui était alors l’un des responsables de cette rébellion avait justifié cet acte, expliquant que l’avion transportait des militaires et de l’armement envoyé par le régime en place à Kinshasa que le RCD combattait.  

Mais ces affirmations sont démenties par des témoins cités par le journal La Libre Belgique. Selon eux, l’avion transportait 43 civils dont des femmes et des enfants cherchant à fuir les combats.

Interrogé par Radio Okapi, Oscar Rachidi Akida affirme que M. Thambwe Mwamba est visé par la plainte parce qu’il avait revendiqué le tir contre l’avion.

Radio Okapi: Vous êtes partie civile dans la plainte qui a été déposée en Belgique contre le ministre congolais de la Justice Thambwe Mwamba. Qu’attendez-vous de la justice belge ?

Oscar Rachidi Akida: Nous attendons que la justice belge poursuive M. Thambwe Mwamba pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité pour les faits passés au Congo. Nous sommes très convaincus que la justice belge est une justice indépendante, qui a la compétence. Nous sommes convaincus que M. Thambwe Mwamba sera jugé pour ces actes. Voilà ce que nous attendons de la justice belge.

Pourquoi n’avez-vous pas porté l’affaire devant la justice congolaise ?

La justice congolaise est une justice instrumentalisée. C’est une justice à plusieurs vitesses. Si vous parcourez toutes les prisons congolaises, vous allez trouver des pauvres qui pullulent pendant que ceux qui pillent les richesses du pays sont libres et circulent librement. Il n’y a rien qui n’est fait contre ces personnes. Dans le jargon congolais, on les appelle les Kuluna en cravate. Ils se promènent librement. Ils ne sont pas inquiétés pendant que la justice s’occupe des activistes des droits de l’homme, des opposants politiques. La justice est inféodée au pouvoir exécutif. Elle ne nous inspire pas confiance. Et Thambwe Mwamba est ministre de la Justice.

Les faits remontent à 1998. Pourquoi saisir la justice 20 ans après ?

D’abord, je dois faire savoir que les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité sont des crimes imprescriptibles. Ça peut prendre autant d’années que ça pourra prendre, les auteurs de ces crimes doivent être punis. Ces crimes dépendent du ressort de la justice internationale qui peut s’en saisir à tout moment. Dans cette affaire, les plaignants que nous sommes nous avons la possibilité de saisir n’importe quelle justice à n’importe quel moment parce que ce sont des crimes imprescriptibles.

Est-ce que la plainte vise d’autres anciens responsables du RCD ?

C’est seulement Alexis Thambwe Mwamba [qui est visé] parce que c’est lui qui avait fait des déclarations exprimant sa satisfaction sur cet acte odieux. Il avait justifié son acte devant l’humanité tout entière. Il avait exprimé sa satisfaction pour avoir abattu cet avion. Et [ce sont] ces déclarations tonitruantes faites par Thambwe Mwamba qui justifient aujourd’hui que c’est le seul responsable. Nous ne pouvons pas aller chercher les responsables du RCD qui sont d’ailleurs nombreux et qui ne sont pas concernés par cette affaire. L’infraction étant individuelle, c’est la personne qui a revendiqué cet attentat qui doit être poursuivi. Il a dit : "Nous avons ordonné d’abattre l’avion". Donc il est responsable de cet acte.

En dehors de l’affaire de l’avion abattu à Kindu, est-ce que la plainte porte sur autre chose ?

Oui. M. Thambwe Mwamba est aussi reproché des arrestations arbitraires. Il lui est reproché de torture. Personne n’ignore les conditions carcérales que subissent certains prisonniers. Le cas de M. Muyambo qui a été torturé en prison et qui a vu sa jambe broyée. Il a été sérieusement tabassé. C’est lui Thambwe Mwamba qui a demandé qu’il soit emprisonné malgré qu’il a été dépêché dans un centre hospitalier. Il a demandé qu’il soit remis en prison tout en étant malade.

Il y a [aussi] le montage de certains dossiers fallacieux. Vous vous rappellerez que Thambwe Mwamba avait fait des déclarations à la presse disant que M. Moïse Katumbi avait fait entrer 600 mercenaires. Mais jusqu’à aujourd’hui, nous n’avons vu aucun mercenaire. Alexis Thambwe Mwamba est en train d’instrumentaliser la justice. 

Etienne Kalema
Radio Okapi
488 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

RDC : le projet du nouveau code pénal abolit la peine de mort

Politique ..,

Affaire Thambwe Mwamba : le M17 recommande au chef de l’Etat d'exiger la démission du ministre...

Société ..,

Affaire de l'avion CAL abattu : « Ce procès ne sera pas celui d’Alexis Thambwe Mwamba »

Société ..,

Affaire Moïse Katumbi : l'entourage dénonce un « acharnement » suite au retrait de...

Politique .., Kinshasa