mediacongo.net - Actualités - Alexis Thambwe Mwamba se défend de toute responsabilité dans le crash d’un avion abattu à Kindu

Retour Diaspora

Alexis Thambwe Mwamba se défend de toute responsabilité dans le crash d’un avion abattu à Kindu

Alexis Thambwe Mwamba se défend de toute responsabilité dans le crash d’un avion abattu à Kindu 2017-06-17
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/06-juin/12-18/thambwe_alexis_17_0002.jpg -

Le ministre congolais de la Justice Alexis Thambwe Mwamba, visé par une plainte en Belgique pour crime contre l'humanité, s'est défendu vendredi par la voix de son avocat de toute responsabilité dans le crash d'un avion civil abattu en République démocratique du Congo (RDC).

La plainte a été déposée à Bruxelles en mai contre le ministre par des proches de passagers du Boeing 727 de la compagnie Congo Airlines (CAL) abattu près de Kindu (est de la RDC) le 10 octobre 1998 avec 50 personnes à bord par un missile tiré par le mouvement rebelle Rassemblement congolais pour la démocratie (RCD), dont Alexis Thambwe Mwamba était l'un des dirigeants.

L'actuel ministre de la Justice avait déclaré le jour même à l'AFP que "la rébellion avait abattu un avion civil avec à son bord 40 militaires et du matériel de guerre alors qu'il atterrissait sur l'aéroport de Kindu". Mais selon la compagnie aérienne, l'avion avait en fait été abattu peu après avoir décollé de Kindu avec à son bord des civils fuyant les combats.

Alexis Thambwe Mwamba "ne disposait ni d'une autorité, ni de compétence militaire au sein" du RCD, a affirmé dans un communiqué son avocat, Laurent Kennes.

Il "était responsable des relations extérieures et a été informé, après le crash, de celui-ci. Il s'est borné à informer le public, pour le compte du RCD, des raisons pour lesquelles des militaires de ce mouvement avaient tiré un missile sur l'avion. Il n'a donc commis aucun acte en lien avec cet événement dramatique", a ajouté l'avocat.

M. Thambwe "entend répondre à toute convocation et à toute question qui lui sera posée par les autorités belges pour faire la plus grande clarté", a également assuré Me Kennes.

Cette affaire intervient alors que les relations se sont tendues entre Kinshasa et l'Union européenne --et en particulier la Belgique-- après qu'elle a décidé fin mai d'infliger des sanctions à huit responsables de l'appareil sécuritaire congolais, dont trois ministres ou anciens ministres, et à un ex-chef rebelle pour de "graves violations des droits de l'homme". 


Radio Okapi
4165 suivent la conversation
20 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
MAFUTA MERVEILLEUX - 20.06.2017 15:37

Que la justice belge fasse à mieux son travail.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 20.06.2017 11:39

50 personnes qui etait au bord de l'avion etaient des civils donc ne soit pas arrogant car ces gens tue' ont laisser leurs familles humilly toi a la justice belge et demande pardon a ces familles et s'il faut dedomager ces familles tu peut le faire pourquoi tu es entrain d'anuiller cela car tous ses familles et les ONG des organisations de droit de l'homme ont des epreuves tangible pourquoi pas d'accepter cela. Tu etait rebelle et tu as tue' beaucoups de peuple Congolais. Qul sera ton sort apres ce jugement donc tu va etre arreter et la prison de CPI t'attend puisque tu as commi le crime contre l'humanite'.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serviteur de Dieu - 19.06.2017 14:49

Qui tue par l'epee perira par l'epee

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima - 18.06.2017 15:47

ÊTRE MINISTRE EN CHARGE DE LA JUSTICE ET TRAÎNER DANS SES BAGAGES UN ACTE SI ABOMINABLE MÊME LÀ OÙ IL N'A FAIT QUE COMMUNIQUER LES FAITS MILITAIRES DE SON GROUPE, VOILÀ OÙ LE BAS BLESSE LES CONSCIENCES

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima - 18.06.2017 15:30

CE QUI MONTE FINIT TOUJOURS PAR REDESCENDRE. DROP DROP DROP, ÇA REDESCEND ON DIRAIT.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHUBUBA - 18.06.2017 13:14

Monsieur Tambwe Mwamaba, mentez, mentez et il en restera quelque chose. Comme vous ne rendez pas la justice comme il se doit, essayez de passer par la justice des autres. Ainsi vous comprendrez c'est que la vie, la liberté et le respect des droits de l'homme. Kota nanu Nyuf po oyeba ndenge nini Maître Muyambo, Diomi Ndo,gala et autres vivent dans les géoles sans raison à cause de la MP.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le RDC d'abord - 18.06.2017 11:18

J'avais appris que Excellence Mr Tambwe Mwamba, aurait déclaré TOUT HAUT, pendant la rébellion du RCD, que sa ville de Kindu deviendrait une plantation de café et un champ des patates douces. Qu'il avait aussi l'habitude de répéter qu'il était lui, la clé de tout le Maniema. S'il ferme, tout est fermé. Si en réalité il avait prononcé ces mots à l'époque, IL MERITE CONDAMNATION.

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Christopher Columbus - 18.06.2017 11:17

Bien dit kilulu - 17.06.2017 20:34 et bobo - 17.06.2017 21:43, lui il a droit à ce qu’il refuse aux autres, parce que les autres ne sont rien. De toutes les façons, ne soyez pas impatients, Ruberwa et les commandants militaires, c’est Alexis qui va citer leurs noms au procès. La CPI n’a qu’à bien arranger sa capacité d’accueil.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LAMBERT MENDE - 18.06.2017 10:18

Rien du tout, on reste au pouvoir pour les prochains 20 ans

Non 9
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TAKARIBA MUNTUMU - 18.06.2017 08:23

Qui tue par l'épée, perira par l'épée.Ne fait pas aux autres ce que tu ne veux pas que l'on fasse de toi.Bravo à la justice Belge pour cette initiative.Le peuple Congolais attend avec impatience le tour de KABIRA et MENDEMENDE(qui signifie Cancrélat), le tout se paie ici bas.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lwabeya Ntumba - 18.06.2017 06:20

C'est devant qu'il faudra se justifier, non pas dans des médias. Avez-vous déjà vu un criminel déclarer publiquement avoir commis un crime devant un micro?

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
combojeanluc - 18.06.2017 05:36

Plus de besoins de banque, avant d'avoir un crédit sécuriser. dossier simple a remplir , pas de frais d'envoi !!!!! je vous le garantir, j'ai reçu mon crédit auprès de ce monsieur qui m'a été conseiller par une amie de service. vraiment très rapide je suis vraiment très contente de COMBO JEAN LUC et je l'ai recommandé à plusieurs personnes. merci beaucoup à lui et surtout au personne que j'ai eu au téléphone vraiment agréable et sympathique. grâce à lui j'ai pu réaliser un de mes rêves et acheter la voiture que je désirais vraiment . merci mille fois. Vous avez besoin d'un financement pour votre maison, pour vos Affaires, pour achat de voiture, pour l'achat de...

Non 3
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Tika Mbongo - 18.06.2017 00:36

En 2011, j'ai assisté à la défense d"une thèse par un congolais à Université Catholique LEUVEN/Belgique avec titre "JUSTICE APRES TRANSITION ET COMPETENCE DES JURIDICTIONS PENALES INTERNATIONALES. ETUDE THEORIQUE ET ANALYSE PROSPECTIVE DE CAS DU CONGO 1885-2011" qui, par son contenu, pourrait aider la RD Congo et la COMMUNAUTE INTERNATIONALE à trouver des solutions à plusieurs problèmes de Paix/Justice/Réconciliation/Développement en RD Congo.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois - 17.06.2017 23:46

Quand est-ce que vous allez appliquer la mesure de réciprocité en arrêtant aussi un ministre belge au Congo? Attendez le jour où les belges auront aussi la nationalité congolaise.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mushikazi - 17.06.2017 23:35

Pourquoi ce tambwe se précipite à répondre? Il devrait attendre comme il le fait pour les compatriotes congolais qu'il fait arrêter arbitrement

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mushikazi - 17.06.2017 23:31

Ramez nous tout ces terroristes a la CPI, le ruberwa, Kabila cishambo, Juliet paluku et consort, il n'ont pas d'arguments pour se defendre. Avec de longue gueule qui sent et ment.criminel. il reste la plainte pour les actions terroristes que tu commende et qui sont en cours en RDC.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
serbie - 17.06.2017 23:28

Tu as l'habitude de dire si katumbi revient il sera arrêté et il doit aussi répondre de ses actes devant la justice....nous aussi nous te disons tu vas répondre de tes actes....restes là.le procès durera autant des temps que tu as refusé le retour des autres au pays.tes copains ont maintenant peur de voyager pour Bruxelles....ahahahahaha..kiekiekiekiekiekie...wololo.

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bobo - 17.06.2017 21:43

Il est mieux qu'on lui laisse aussi sans procès là il saura Le mal qu'il fait aux autres, pourquoi RUBERWA est en liberté lui qui était le président de ce mouvement

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kilulu - 17.06.2017 20:34

Toi au moins tu a accès aux média. Tu bénéficiera aussi d'un procès équitable. Choses que tu as et continues à refuser à tous ceux que tu as jeté en prison sans procès

Non 0
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 17.06.2017 20:17

BANDIT DE LONG CHEMIN , LA PLAINTE EST DEPOSEE EN BELGIQUE PAS AU ZAIRE OU TU ETAIS DANS LA COUR DU ROI NON PLUS EN RDC OU TU FAIS PARTIE DES SANGUINAIRES

Non 0
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Moïse Katumbi communie avec la population zambienne
left
ARTICLE Précédent : Basket-ball : l’ex-internationale Philo Bompoko inhumée en France
AUTOUR DU SUJET

ASBL: Alexis Thambwe Mwamba acculé lundi par les députés

Politique ..,

Justice : les magistrats en colère contre Alexis Thambwe Mwamba

Société ..,

RDC : le projet du nouveau code pénal abolit la peine de mort

Politique ..,

Affaire Thambwe Mwamba : le M17 recommande au chef de l’Etat d'exiger la démission du ministre...

Société ..,