mediacongo.net - Actualités - Jean-Pierre Lacroix au Kasaï pour « témoigner de la solidarité des Nations unies » 
Retour Provinces

Jean-Pierre Lacroix au Kasaï pour « témoigner de la solidarité des Nations unies »

Jean-Pierre Lacroix au Kasaï pour « témoigner de la solidarité des Nations unies » 2017-06-16
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/06-juin/12-18/lacroix_jean_pierre_17_0001.jpg -

Jean-Pierre Lacroix, secrétaire général adjoint des Nations unies en charge des opérations de maintien de la paix

Jean-Pierre Lacroix, secrétaire général adjoint des Nations unies en charge des opérations de maintien de la paix, affirme s’être rendu ce mercredi 14 juin 2017 dans la région du Kasaï pour « témoigner de la solidarité des Nations unies avec la population ». Cette région connaît de graves violences depuis l’année passée. Plusieurs centaines de personnes y ont été tuées.

« Je suis aussi venu ici pour assurer nos équipes de la Monusco de notre solidarité et de notre admiration pour ce qu’ils  font dans cette région, pour exprimer notre volonté de continuer à faire le maximum pour aider la population du Kasaï à retrouver la stabilité et mettre fin à la violence », a déclaré Jean-Pierre Lacroix à son arrivée à Kananga, capitale provinciale du Kasaï-Central.

Le secrétaire général adjoint des Nations unies a promis de faire en sorte que « les responsables des violations des droits de l’homme puissent rendre compte » de leurs actes.

Jean-Pierre Lacroix a également évoqué le meurtre de deux experts de l’ONU tués en mars dernier au Kasaï.

« J’ai une pensée toute particulière pour les deux expert des Nations unies qui ont été assassinés. Il faut que tous les responsables de cet acte puissent être traduits devant la justice », a-t-il fait savoir.

Jean-Pierre Lacroix a également fait remarquer qu’il s’est rendu au Kasaï pour faire en sorte que « l’aide humanitaire puisse parvenir aux populations ».

Les violences qui ont éclaté au Kasaï ont occasionné une grave crise humanitaire. Des milliers de personnes ont été contraintes de quitter leurs localités pour trouver refuge ailleurs. Certains se sont réfugiés en Angola voisin.

Apres une heure passée à Kananga, le secrétaire général adjoint en charge des opérations de maintien de la paix de l’ONU s’est rendu à Goma (Nord-Kivu).


Okapi / MCN
190 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Vital Kamerhe : "Nous n’accepterons pas les élections sans les provinces" du Kasaï

Politique .., Kinshasa