mediacongo.net - Actualités - Après le vote du budget 2017, Aubin minaku invite l'Exécutif à mobiliser les ressources

Retour Politique

Après le vote du budget 2017, Aubin minaku invite l'Exécutif à mobiliser les ressources

Après le vote du budget 2017, Aubin minaku invite l'Exécutif à mobiliser les ressources 2017-06-16
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/06-juin/05-11/minaku_ndjalandjoko_17_003.jpg Kinshasa-

Aubin Minaku

La session ordinaire de mars s’est clôturée hier jeudi 15 juin par le vote de la loi des finances 2017. Ce, après l’adoption du rapport de la commission paritaire Assemblée nationale-Senat. Ce budget sera acheminé à la présidence de la République. Il appartiendra donc au chef de l’Etat de juger s’il peut le promulguer. Le speaker de la Chambre invite d’ores et déjà le Gouvernement à mobiliser les ressources pour que cette loi de finances ait véritablement un contenu. Dans son discours de clôture, Aubin Minaku a déclaré : " Il revient désormais au Gouvernement de mobiliser les ressources prévues dans la loi de finances en vue de financer les axes prioritaires de son programme ".

Tout au long du débat général et lors des travaux en commission sur le budget, les députés ont insisté sur l’impérieuse nécessité de mobiliser les ressources et aussi de réajuster, à l’aune de la dépréciation de notre monnaie nationale, les rémunérations de tous ceux qui émargent au budget de l’Etat, en premier lieu des agents et fonctionnaires.

Cependant, la session ordinaire de mars se clôture à l’Assemblée nationale sous le signe de l’application de l’Accord du 31 décembre 2016 par le remplacement des candidats de la Majorité présidentielle comme de l’Opposition.

 Ainsi, la plénière a entériné les candidatures de Nadine Mishika Tshishima et Géraldine Kasongo Ngoy aux postes de questeur adjoint et de questeur de la centrale électorale en remplacement de Micheline Bie Bongenge et Pierette Kisonga réputées démissionnaires. 

Toutefois, le président de la chambre basse a souligné que son bureau reste ouvert pour d’autres propositions. Avant la clôture de cette session, le speaker de la chambre a annoncé le dépôt du rapport annuel de la CENI pour la période allant de juin 2016-mai 2017. « Ce rapport fera l’objet d’un examen approfondi au début de la session prochaine », a déclaré Aubin Minaku, l’option ayant été levée par la plénière. 

Au chapitre de contrôle parlementaire, l’examen de deux motions adressées aux deux membres du Gouvernement absents à la clôture de la session de mars, à la session de septembre. Pendant ce temps, deux commissions ont été mises en place après les questions orales avec débat adressées aux deux ministres.

Dans un autre régistre, la plénière recommande la suspension du contrat de construction et de délivrance des cartes biométriques aux étudiants. 

Aubin Minaku a exhorté les élus du peuple à avoir à l’esprit l’idée de conscientiser les populations sur la nécessité de toujours défendre et préserver ensemble l’unité nationale et la paix.


Forum des As
928 suivent la conversation
4 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Evangéliste Robert KIKIDI - 16.06.2017 16:16

Félicitations, on espère que les arriérées de 6 mois de salaires DU PERSONNEL ET MANDATAIRES de l'ARMP/PRIMATURE seront cette fois-ci payés par le PM Bruno TSHIBALA.

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Evangéliste Robert KIKIDI - 16.06.2017 16:10

Félicitations, on croit que les arriérées de 6 mois de salaires DU PERSONNEL ET MANDATAIRES de l'ARMP/PRIMATURE sera cette fois-ci payé par le PM TSHIBALA

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Evangéliste Robert KIKIDI - 16.06.2017 16:07

Félicitations, on croit que les arriérées de 6 mois de salaires DU PERSONNEL ET MANDATAIRES de l'ARMP/PRIMATURE sera cette fois-ci payé par le PM TSHIBALA.

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 16.06.2017 16:02

Caisse de résonnance instrumentalisée par KANAMBE. Nous voulons une session extraordinaire en Août2017 pour voter la loi électorale. Cette fois-ci la stratégie de pourrissement ne sera tolérée par le Peuple. Députés DIASSA DIASSA/MP vous allez à Kinshasa pour arroser les belles fleurs: Aux élections prochaines vous ne serez pas reconduits vous avez trahi le Peuple maintenant vous ne défendez que KANAMBE

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa