mediacongo.net - Actualités - La RDC engagée à éradiquer les pires formes de travail aux enfants

Retour Société

La RDC engagée à éradiquer les pires formes de travail aux enfants

La RDC engagée à éradiquer les pires formes de travail aux enfants 2017-06-16
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/06-juin/12-18/enfants_mine_17_0001.jpg Kinshasa-

La RDC est résolument engagée à éradiquer les pires formes de travail aux enfants notamment dans les sites miniers et dans les autres secteurs de la vie, a indiqué le ministre d’Etat au Travail, de l'Emploi et de la Prévoyance sociale, Lambert Matuku, jeudi 15 Juin 2017 à l’aéroport de N'djili au retour de Genève en Suisse où il a conduit la délégation congolaise, à la 106ème session de la Conférence internationale du travail (CIT), tenue du 05 au 16 juin.

Le ministre a indiqué à ce sujet que dans son message, il a réaffirmé, preuves à l’appui cet engagement du gouvernement, appuyé par des interventions d’autres délégués dans des travaux en commissions et autres échanges. Il a rappelé que ce genre de travail, avilit non seulement l’enfant mais surtout le pays.

Il a également dévoilé la politique de la RDC en matière du travail avant de solliciter davantage les appuis des partenaires afin d’assurer un accompagnement durable pour la promotion de l’emploi en faveur des jeunes et l’autonomisation de la femme.

Il a rappelé quelques actions déjà menées, à l’instar du « Programme Emplois Diplômés » (PED) et celui de l’octroi de l’aide à près de 9.000 femmes micro entrepreneuses sur l’ensemble du territoire national, tous deux financés par la BAD.

D’autres sujets liés notamment au développement durable et au changement climatique dans la perspective d’améliorer les conditions de travail ont été également abordés dans le discours du ministre.

La délégation de la RDC était forte de plus de 70 personnes dont la Secrétaire général au Travail, celui de la Prévoyance sociale, l’Inspecteur Général du Travail, les Directeurs généraux de l’INSS, de l’INPP et de l’ONEM.

La 106ème session a fait des propositions de programme et de budget pour 2018-2019 avant de traiter des questions liées notamment aux migrations de main d’œuvre, à l’emploi et au travail décent au service de la paix et de la résilience.

Ajouter à cela, une discussion sur l’objectif stratégique des principes de droits fondamentaux au travail dans le cadre du suivi de la Déclaration de l’OIT sur la justice sociale pour une mondialisation équitable, 2008.


ACP / MCN
260 suivent la conversation
2 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Anonyme - 16.06.2017 16:50

L'argent du trésor gaspillé TSHIBALA prouve ton indépendance pour punir les voleurs de la république. Ta conscience souffre au-dedans de toi. Où est la référence à ton maître E. TSHISEKEDI que tu prennait pour modèle. OLENGA NKOY voilà votre gouvernement

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 16.06.2017 15:30

Voilà preuve d'immoralité du gouvernement: 70personnes qui étaient parties parmi lesquelles les frères/Sœurs, cousins/Cousines du Ministre et alors les dépenses des billets, séjour Résultats photo face book, whattsap;ils sont partis voir l'Europe et acheter les habits/Téléphones mais absents dans la conférence Les femmes et les enfants sont dans les mines parce que le Pouvoir a échoué de les encadrer. Où est la gratuité de l'école primaire; les 1000 écoles de MATATA sont où

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Le paradoxe du social en RDC : fête du travail dans un pays des chômeurs

Société ..,

Présidentielle : Emmanuel Macron répond à Jean-Luc Mélenchon et refuse de retirer sa réforme...

Monde .., Paris

Le président kényan promet une augmentation de 18% du salaire minimum

Afrique .., Nairobi, Kenya

1er mai: la fête du Travail célébrée dans la méditation en RDC

Société ..,