mediacongo.net - Actualités - Moïse Katumbi Chapwe: "On voit réellement qu’il n’y a pas d'État au Congo " 
Retour Société

Moïse Katumbi Chapwe: "On voit réellement qu’il n’y a pas d'État au Congo "

Moïse Katumbi Chapwe: "On voit réellement qu’il n’y a pas d'État au Congo " 2017-05-19
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/05-mai/15-21/katumbi_moise_16_005.jpg Kinshasa-

Moïse Katumbi Chapwe

En RDC, le flou règne toujours autour de la fuite des prisonniers de la prison centrale de Kinshasa. Cette évasion spectaculaire relance le débat sur les conditions de détention et de sécurité dans les prisons.

Des hommes armés ont attaqué tôt mercredi matin la prison de Makala, entrainant l’évasion d’au moins 4.000 détenus. Parmi eux, le député Ne Muanda Nsemi, chef du mouvement politico-spirituel Bundu Dia Mayala.

Plusieurs analystes congolais attribuent cette évasion au manque d’organisation au sein de cette prison de Makala. 

Ces derniers précisent même que la sécurité de cette structure pénitentière était depuis longtemps assurée par les prisonniers eux mêmes. Les forces de l’ordre, détachées à cette fin, ont fini par jeter l'éponge, démotivées par leur faible salaire. Néanmoins, certains  détenus, qui ont choisi de ne pas fuir, sont soulagés :

" Ça fait un mois que j’alerte les autorités sur les conditions désastreuses de détention dans cette prison. Chaque jour, nous avons deux à trois morts. Les gens ne mangent pas. Il n’y a pas de soins de santé et ainsi de suite. Je suis vraiment content que tout ce monde soit parti. Sur les 150 ou 160 adeptes, tous sont partis. Les malades,  il y en avait à peu près 1000 ou 1500. Ils sont tous partis. Donc là, la prison s’est désengorgée" 

Le ministre de la justice, Alexis Thambwe Mwambe affirme que les évadés seront retrouvés, car leurs dossiers sont toujours aux mains de l'administration.

Une diversion du pouvoir selon l'opposition

Le ministre de la justice, Alexis Thambwe Mwamba, s'est rendu jeudi à la prison centrale de Makala, 24 heures après l'évasion. Il a affirmé que les évadés seront retrouvés, puisque leurs dossiers sont toujours aux mains de l'administration. Mais l’opposition croit savoir qu’il s’agit une nouvelle fois d’une manœuvre dilatoire du pouvoir de Kinshasa. C'est notamment l'avis du gouverneur du Katanga, l’opposant Moïse Katumbi Chapwe:

"Cela montre encore une fois l’amateurisme du gouvernement congolais. Parce que si l'on ne peut même pas gérer nos prisons, on ne pourra pas non plus gérer 80 millions de personnes. On voit réellement qu’il n’y a pas d'État au Congo. Pour moi, c’est une histoire montée de toutes pièces pour endormir la population congolaise, pour ne pas aller aux élections et pour ne pas respecter l’accord de la Saint-Sylvestre."

Pour sa part, Emmanuel Adu Cole, le directeur de la Fondation Bill Clinton pour la paix, estime que si la justice de la RDC était équitable, les détenus attendraient d'être jugés plutôt que de s'évader.


DW
6782 suivent la conversation
18 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
kilulu - 21.05.2017 04:03

Mwadau, pour ton info, le pouvoir avait sérieusement cherché à prouver que Moïse ne payait pas les impôts. Comme le gars était en ordre, ils ont inventé l'histoire de la maison spoliee au grec. Pour ton info, ils l'ont inculpé dans une petite bizzare maison de kamalondo qui n'avait jamais été un tribunal. Elle est située sur l'avenue des sports.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Batingbalama - 20.05.2017 10:49

Chers amis, comment logiquement on peut parler de l'amateurisme du régime, de l'existence d'un non Etat en RDC et affirmer que l'évasion des prisoniers à Makala est un montage sans tomber en contradiction? Ici il y a véritablement un problème de catégorie lié à cette déclaration et un illogisme patent conduisant à l'irrationnel dicté par la boulimie du pouvoir.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! - 20.05.2017 08:48

Dans un État digne de ce nom le ministre de la justice n'attendrait même pas 30' et deposerait immédiatement sa LETTRE DE DÉMISSION! Mais comme la RDC est un NON-ÉTAT...

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Tarzan moteur. - 20.05.2017 08:24

Moïse tu as travaillé dans cet État que tu critique aujourd'hui pendant 12 ans et tu es était le plus grand bailleur de fond du pprd.Tu n'est pas un ange ou un innocent dans tout ces que nous vivons comme problème ici chez nous au Congo.Tu fais parti parmi les grands pillards(voleurs) de ce pays.Les peuples ne pas dupes.Trompe Félix Tshisekedi,G7 et les autres qui courent derrière toi à cause de billets verts.

Non 11
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zadio - 20.05.2017 08:15

Tu as était une goûte d'eau ds l'océan courge reste la ou tu est jour la situation va changé et tu viendra voire ton paye.(une question les congolais ne mwanda nsemi e vivant?)

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Patriote B. - 19.05.2017 23:26

Arrête, Moise; les deux campagnes électorales que tu as battues, c'était pour placer qui et dans quel Etat ? L'Etat a cessé d'exister après ta prise de fuite en avant en 2015 ? Non, la Democratie s'installe, mieux après le depart de tous les opportunistes du G7 et vous. Les derniers seront les premiers en 2017...Kabila est fin mandat, mais pas au sens où vous le craigniez ou l'attendrez...Vive la Majorité Parlementaire,,,Boyebela !

Non 16
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
NTINU-NKONGO - 19.05.2017 21:59

Même les cochons et les chèvres savent mieux s'organiser et se diriger que les Kongolais. Quand une chèvre broute l'herbe, elle prend en compte aussi son "amie" qui est à côté. Mais la RDKongo, eza "Bilanga bileyi nzoko"; ravage sur ravage, muana-moninga mawa te. Konso muntu kakinuanina. Kala yi ngangu, kala yi tekiniki.

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
muadawu - 19.05.2017 21:56

Tu as été gouverneur pendant 10 ans dans ce même pays sans état. Tu as volé...tu ne payais ni taxes ni impôts...stp tais-toi...bande de voyou en cravate. On en marre de vous de petits politiciens...ne nous prenez pljs comme vos idiots. Fils de p...

Non 16
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zoe Kabila - 19.05.2017 21:29

Hypolite Kanambe alias Joseph Kabila a fait cette diversion pour tenter d'éliminer les opposants qui sont incarcerés à Makala, heureusement aucun de ceux prisoniers est tombe sur ce piège sauf Mwanda Nsemi qui serait tué par les forces de sécurités de Kabila. Mwanda Nsemi a été elimine en faisant la tentative de fuir.

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
junkab - 19.05.2017 20:16

Président Moïse a bien analyser, je suis du même avis: Pour moi, c’est une histoire montée de toutes pièces pour endormir la population congolaise, pour ne pas aller aux élections et pour ne pas respecter l’accord de la Saint-Sylvestre."

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kilulu - 19.05.2017 20:02

Albert Ilunga l'intellectuel. On écrit fuir et non pas FOUIR. Ton Tshibala vient de déclarer que les caisses sont vides. L'expert Matata, toute la MP, n'a pas organisé les élections dans les délais par manque d'argent. Arrêtes avec tes incohérences

Non 1
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Diakanda - 19.05.2017 18:40

Kibundila bravo à toi si tu penses que c'est avec l'évasion des prisonniers que ton président va prendre le pouvoir au Congo.

Non 6
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Eclaireur - 19.05.2017 18:35

Ça sent le roussi. Meme le directeur de la prison n'est pas interpellé?

Non 1
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kibundila - 19.05.2017 18:32

BRAVO PRESIDENT LE JOUR DE LIBERTE EST PROCHE

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jamel - 19.05.2017 17:40

Les évasions spectaculaires on le voit même dans les pays civilisés mais pour notre cas, c'est triste car il est regrettable que ca soit les civils qui libèrent les incarcérés. Et le nombre 4600 évadés, c'est incroyable, Monsieur le Ministre de la Justice ??? C'est là qu'il faut, par honneur de soi, démissionner.

Non 0
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LA FORCE DE FRAPPE - 19.05.2017 17:23

TU A RAISON PRÉSIDENT CE SONT DES SPÉCIALISTE EN MONTAGE, TOI MÊME TU EST L'EXEMPLE

Non 3
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Albert Ilunga - 19.05.2017 17:19

Katumbi se contredit par manque d'intelligence ou par excès de la haine contre les autorités congolaises. Comment on peut qualifier cet acte à l'absence de l'Etat et de manœuvres dilatoires en même temps? Même dans les Etats les plus forts et stables, les prisonniers peuvent fouir; cela n'a rien avoir avec l'existence ou pas de l'Etat.Quant aux élections, nous devons y aller sans problème car Bruno Tshibala les financera.A toi de revenir postuler et tu verra ton échec.

Non 31
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ADNT - 19.05.2017 17:04

Sous d'autres cieux et dans un gouvernement responsable, le Ministre de la Justice devrait déposer lui même sa démission.Qui ne sait pas que dans cette prison, 85% de détenus n'ont jamais été jugés ni condamnés?

Non 2
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Moïse Katumbi soutient l'appel, ce lundi 31 juillet, aux marches de la Lucha

Politique ..,

Crise politique : l’ombre d’un troisième dialogue pointe à l'horizon...

Politique ..,

Le dossier "Moïse Katumbi" contre Stoupis transféré à la Cour constitutionnelle

Société .., Lubumbashi, Haut-Katanga

Crise en RDC : Germain Kambinga pour une "rencontre directe" Kabila-Katumbi-Tshisekedi-Kamerhe

Politique .., Kinshasa