mediacongo.net - Actualités - Mbuji-Mayi : célébration de la libération du 17 mai 1997 à travers une messe d’action de grâce

Retour Provinces

Mbuji-Mayi : célébration de la libération du 17 mai 1997 à travers une messe d’action de grâce

Mbuji-Mayi : célébration de la libération du 17 mai 1997 à travers une messe d’action de grâce 2017-05-17
Religion
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/05-mai/08-14/mbuji-mayi-cathedrale-bonzulu.jpg -

La Cathedrale Bonzulu à Mbuji-Mayi

La célébration mercredi du 20ème anniversaire de la libération de la République démocratique du Congo du joug dictatorial de feu maréchal Mobutu par les Forces de l’AFDL, sous la conduite de Mzee Laurent Désiré Kabila, a été marquée à Mbuji-Mayi, par une messe d’action de grâce dans la paroisse catholique Ste Marie, en présence du gouverneur ad intérim Jean Pierre Mutanda, à la tête du gouvernement provincial.

A cette occasion, le père Nicodème Mpata, officiant du jour, a fait voir à l’assistance que Dieu agit toujours par l’entremise d’une personne, afin de répondre aux préoccupations du peuple. Ainsi, a-t-il renchéri, comme il avait utilisé Moïse pour libérer le peuple juif en Egypte de l’esclavage de Pharaon, Dieu a choisi LD Kabila pour la libération de la République démocratique du Congo où le peuple a vécu le calvaire pendant plus de trois décennies.

Il a exhorté l’assistance à demeurer fidèle à Dieu et produire des bons fruits conformément à ses recommandations en vue d’un avenir radieux. Le gouverneur intérimaire du Kasaï Oriental, Jean Pierre Mutanda Kabuya a loué pour sa part, le courage et l’esprit patriotique de Mzee LD Kabila dans la lutte qu’il a menée pour la libération du pays, à l’exemple de Patrice Emery Lumumba. L’autorité provinciale a saisi cette opportunité pour appeler la population à une cohabitation pacifique et à l’unité en cette période où le pays est en plein processus électoral.


ACP
234 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

De Mobutu à Kabila en passant par... Machiavel

Société ..,

Il y a vingt ans, Kinshasa s'offrait à l'AFDL de Laurent Kabila

Politique ..,

17 mai 1997: Kabila entre dans Kinshasa, Mobutu s’exile !

Politique ..,

17 mai 1997-17 mai 2017: Une libération virtuelle ?

Politique ..,