mediacongo.net - Actualités - Réflexion: Joseph Kabila, le sens de l'ouverture ? 
Retour Politique

Réflexion: Joseph Kabila, le sens de l'ouverture ?

Réflexion: Joseph Kabila, le sens de l'ouverture ? 2017-05-19
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/05-mai/15-21/Kabila_ouvert_souriant.jpg -

En acceptant de collaborer avec l’opposition dans le cadre d’une gestion commune de la transition avec un Premier ministre issu de ses rangs, le chef de l’Etat aura fait preuve de dépassement en transcendant les clivages politiques au profit de la paix sociale que requièrent les circonstances actuelles.

« Quand on confisque le pouvoir, on le perd et quand on le partage, on le conserve ». Cette maxime, Joseph Kabila en a fait sienne dans la conduite de la vie politique de son pays. Il sait pertinemment bien ce que vaut le compromis en politique et accorde toujours la place qu’il faut au dialogue, refusant souvent de prendre le devant sur des décisions qui engagent l'avenir de toute une nation.

Lorsque son mandat arrive à terme le 19 décembre 2016, et que le pays court le risque de basculer dans une profonde impasse due à la non tenue des scrutins dans le délais constitutionnel, Joseph Kabila, en bon légaliste, soumet son sort à la Cour constitutionnelle au sujet de l’interprétation de l’article 70 de la Constitution relatif à la fin de son mandat.

Là où certains à sa place auraient fait preuve d’autoritarisme pour assurer leur maintien en poste de gré ou de force, Joseph Kabila a interrogé la loi fondamentale. L’arrêt rendu par la Haute Cour l’a maintenu en fonction jusqu’à l’installation du nouveau président élu pour éviter un vide institutionnel et préserver la continuité de l’Etat.

Joseph Kabila, pour l’intérêt supérieur de la nation ?

Des évêques de la Cenco chez Joseph Kabila, le 16 décembre 2017.

L’homme est resté, pour ainsi dire, constant dans cette approche légaliste et démocratique de l’exercice du pouvoir comme en témoignent les multiples concessions faites à l’opposition à qui il a laissé la charge de piloter l’Exécutif national au terme des négociations - en deux temps - de sortie de crise censées régler la transition jusqu’aux élections de fin 2017. Seul contre tous, il a tracé le chemin qui conduit à la paix. Il s’est fait violence en sacrifiant sa majorité d’où était censé provenir le Premier ministre conformément à la Constitution au profit de l'opposition au nom de l’apaisement social.

En politique, lorsque le détenteur du pouvoir développe une attitude consistant à confier des portefeuilles ministériels à des gens qui ne sont pas de son bord politique, il fait preuve d’ouverture. Là-dessus, Joseph Kabila aura rabattu le caquet à ses détracteurs en arborant la casquette d’un vrai démocrate prêt à transcender les clivages politiques pour l’intérêt supérieur de la nation.

Autant dans la mise en œuvre de l’accord du 18 octobre que dans celui du 31 décembre, il a respecté le principe d’attribuer la primature à l’opposition. Par delà, il s’est volontairement effacé dans ce processus politique en se plaçant au-dessus des querelles politiciennes. Le gouvernement Samy Badibanga ayant souffert d’un déficit d’inclusivité, il laissa alors l’initiative à la médiation des évêques catholiques censés trouver une issue à la crise politique en embarquant notamment le Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement.

La nomination de Samy Badibanga (la surprise du chef !) s'inscrivait dans la mise en place des accords politiques de la Cité de l'UA conclut le 18 octobre 2016 entre une frange de l'opposition et la MP, le parti acquit au président congolais.

Joseph Kabila s’est refusé de se faire l’arbitre d’une crise provoquée par son maintien au pouvoir. Lorsque les prélats catholiques lui remettront les conclusions de leurs bons offices, il en appela à de nouvelles consultations pour donner une chance à la paix avec, pour motivation essentielle, le règlement de deux points restés en suspens, à savoir, la nomination du Premier ministre et la désignation du président du Conseil national de suivi de l’accord de la Saint-Sylvestre (CNSA).

Kabila, l'homme des concessions ?

Le président Kabila recevant Bruno Tshibala et les membres du Rassemblement « aile Olenghakoy » en vue des consultations pour la formation d'un gouvernement dirigé par l'opposition, 4 avril 2017. (© Présidence)

Toujours dans sa posture de retrait, il a pris tout son temps pour attendre du Rassemblement, la proposition de trois personnalités proposées à la primature. Face aux tergiversations d’une opposition scissipare, en déficit permanent de convictions et empêtrée dans ses contradictions internes, Joseph Kabila finit par user de ses prérogatives régaliennes et discrétionnaires en nommant Bruno Tshibala, un cadre de l’UDPS et membre du Rassemblement. Il n’est pas sorti de l’accord pour autant que le nouveau promu est bel et bien issu du Rassemblement.

L’on peut bien spéculer sur la procédure ayant conduit cet émule de feu Etienne Tshisekedi à la primature, personne ne peut mettre en doute la qualité d’opposant de cet ancien porte-parole du Rassemblement de l'opposition (Rassop). Habitué à des alliances contre nature lorsque les circonstances l’exigent comme autrefois avec la transition 1+4 qui l’astreignait à partager le pouvoir avec des leaders politiques aux antipodes de sa vision, Joseph Kabila récidive aujourd’hui avec un Premier ministre issu du Rassemblement, un « thisekediste radicaliste » pur sang. Bien plus, il concède à l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), le parti-phare de l’opposition, un quota de quatre postes ministériels.

Ce qui peut paraitre, de prime abord, comme une faiblesse de la part du chef de l'Etat démontre, en réalité, son côté fort en mettant en relief son côté démocrate toujours enclin à faire des concessions. N’en déplaise à ses détracteurs, il a toujours le contrôle de la situation et son honneur demeure toujours intact. Plus que jamais, cet homme à qui la RDC doit d’avoir tenu en 2006 ses premières élections libres depuis quarante ans, sait ce qu’il fait et ce qu’il veut de mieux pour son pays.

Alain Diasso
Adiac-Congo
9757 suivent la conversation
75 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Roche - 22.05.2017 14:15

Une ouverture sans résultat concret selon la volonté du peuple. Kabila joue au malin pas à l'ouverture politique.Il divise pour régner.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Je suis Kongo - 22.05.2017 12:00

Sens de l'ouverture, bien sûr, mais c'est pour gagner du temps sans résultats concrets. En principe, tout le temps qu'on pense gagner on le perd.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DUNGUNU - 20.05.2017 20:02

Ce la maline il n'a pas respecter l'accord son souci c'est de pérenniser au pouvoir d'une manière maline chaque chose à un début et une fin monotonie

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 20.05.2017 18:35

Mobutu n'était pas dèmocrate cela est vrai, mais il ne faut rapporté les faits au conteste d'aujoud'hui. Il y'avait combient des paties uniques dans le monde ? En Afrique ? eccc. s'il n'y avait pas de partie unique (MPR) le Congo aurait survecu ? plus dèmocrate ?. Voilà les questions de réflession. Nous devons voir les faits et cultivé le sens hiatorique. Une chose est certaine , Kabila est plus démocrate de Thsisekedi.

Non 3
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 20.05.2017 16:45

Un imbécile de journaliste

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bonvuane - 20.05.2017 10:02

Tu diras aussi que Mobutu était démocrate en convoquant la conférence nationale, en débouchant les opposants comme Birindwa, Nguz etc?

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bonvuane - 20.05.2017 09:58

C'est seulement quand il quittera le pouvoir ridiculement que vous reviendrez sans honte avec d'autres articles pour dire qu'il n'a pas su lire les signes de temps!!!Ce qu'il crée actuellement au pays c'est le germe d'une rébellion qui viendra encore parler de libération!!!Un vrai démocrate n'organise pas les élections à deux tours, ensuite à 1 tour et enfin absence d'élection Monsieur!!!

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
arcapuge - 20.05.2017 08:59

n'importe quoi!

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zadio - 20.05.2017 08:02

Mawa si tu pense vraiment que ton article et réfléchi soni mingi au congolais empoché

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 20.05.2017 06:19

JOURNALISTE CORROMPU ET PERVETIS.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
partisans de l'Alternance sociale - 20.05.2017 01:39

Nous voulons le changement,l' alternance à la tête du pays,Monsieur Jkk qu'il soit démocrate,l' homme des concessions,nous ne refusons rien,il a fait 16 ans au pouvoir dans un pays de la démocratie équivaut trois mandats.Qu'il soit légaliste,un donateur du vin pour les congolais,il doit laisser le pouvoir conformément à la constitution et aller faire l' agriculture.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Que demande le peuple - 20.05.2017 00:39

Dans la vie ,il faut apprendre à abandonner les choses avant que les choses ne vous abandonnent. ...

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Que demande le peuple - 20.05.2017 00:31

N'importe quoi,clochard de journaliste. Je pense que tu as vraiment le même niveau de médiocrité que la personne dont tu parles dans ton article et que je ne voudrais même pas prononcer son nom.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Nationaliste - 19.05.2017 19:32

Si toi même tu dis oui a tes interrogations, sache que Kabila n'a pas accompli là tache qui lui a été confiée lorsqu'il avait prêté serment : il a refusé d'organisé les élections pour se maintenir au pouvoir. Il a seme le trouble pour en profiter il a diviser pour regner il a imposer les parti perante au dialogue sa propre volonter . Pour le loue?

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Christopher Columbus - 19.05.2017 18:37

Monsieur le journaliste, l’essentiel de ton article est sous forme de questions: "Joseph Kabila, le sens de l'ouverture?" "Joseph Kabila, pour l’intérêt supérieur de la nation?" "Kabila, l'homme des concessions?" La réponse à toutes ces questions est NON !!! Journaliste de pacotille, [Cette partie du commentaire a été supprimé pour cause d'atteinte à la personne et grossièreté ]...

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 19.05.2017 18:25

Clochard de journaliste

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kitsasangombi - 19.05.2017 18:15

les signes sont tres visibles que Kanambe va bientot mourir. Tubela hypolite!

Non 3
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
100% Congolais - 19.05.2017 17:27

NON. Distraction

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Blaise Lengo Munzemba - 19.05.2017 16:24

Je respecte votre point de vue comme étant journaliste,vous avez raison.. Mais sur le plan politologique,Mr le journaliste, c'est de l'analphabétisme politique purement et simplement votre article.

Non 2
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
UNKANI - 19.05.2017 16:04

Les elections nous interessent au premier plan. Nous ne devons pas perdre de vue que les ELECTIONS surtout PRESIDENTIELLES doivent être notre seul souci et but à atteindre. LES ELECTIONS D'ABORD ET AUTRES REFLEXION APRES.

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Manu - 19.05.2017 15:17

Quelle folie de réflexion ou d'analyse, si J.kabila ne sait pas respecter la Constitution du pays même n'a pas la culture des textes et n'arrive pas à organiser les élections présidentielles à la fin de son dernier mandat , même la fluctuation du dollar avec une économie en chute libre,chômage à 95% et le monnayage de l'enseignement primaire, secondaire, même universitaire au détriment des familles démunies,etc. Bref, j'ai honte de vous lire,cette politique de céder un peu pour en avoir plus en politique, il n'y a pas de cadeaux à faire lorsqu'on est fin mandat, il faut organiser les Elections et quitter en temps réel le Pouvoir.

Non 2
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 19.05.2017 15:16

Professeur Docteur Hyppolite Kanambe! Un grand politologue! Il a fait ses preuves à travers l'organisation d'une ribambelle de dialogues en passant par les concertations nationales de 2013! Un fin stratège!!! Il a réussi à mettre Vital Kamerhe dans sa poche et chambarder le Rassemblement! Enfin, il n'a pas peur du MLC pour convoquer le référendum très prochainement! Pascal Zibula

Non 4
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salavatrice - 19.05.2017 14:57

Mentez mentez, il en restera quelque. Aiez quan même honte et dgnité avant de mettre par écrit de telles affirmations. Si crise il y a en RDC, c'est Joseph Kabila qui en est l'auteur. En commençant par la non organisation des élections dans le délai constitutionnel avec son instrument qu'il manipule comme par le biais des ses acolytes Malu malu, Ngoy Mulunda et Nangaa. Il est sur le même schéma qu'avait emprunté Mobutu depuis les années 1990 et avec des conseillers occultes comme Mokolo, Atundu et Nkema ils ne peut obtenir que les mêmes recettes. Wait and see.

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 19.05.2017 14:53

EST CE QU'IL A LE CHOIX? POUR LUI CE N'EST PASN LA MANIERE DONT LE PAYS EST GERER QUI L'NTERESSE. C'EST PLUTOT REGNER POUR LONG TEMPS ET CONTINUER A VOLER ET ENTERRER LE PAYS.

Non 0
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kin Malebo - 19.05.2017 14:45

Du n'importe quoi? Obama a ceder le pouvoir avec honneur et simplicite, Hollande memement pourquoi pas Kabila??? tout ceci c'est lui qui est a la base. Il a pris tout une nation, tout un peuple en Otage pour son interet personnel, pourquoi ne veut-il pas quitte le pouvoir? Il a suffisament voler et tuer. Qu'il parte. Blocage dialogue, ceci cela c'est lui. les congolais ne sont pas des betes Dieu nous a dote des capacites intelligence pour comprendre ce qui est bon et ce qui est mauvais.

Non 0
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Goma - 19.05.2017 14:42

C'est ne que le debut.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Goma - 19.05.2017 14:20

C'est ne que le debut.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 19.05.2017 14:20

En lisant la réaction à l'article, ceux qui sont contre au lieu d'écrire des insultes, il faut donner des arguments de contrarieté à l'article . Par esemple, pretendre que Kabila a 15 milliards de dollars comme fortune, cela veut dire tout simplement qu' on est à bout d'argument contre l'article, ou le messieur ne sait ce que cela veut dire, ou compter.

Non 5
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
RD. Congo - 19.05.2017 14:14

Le pouvoir est donné par le peuple pour un temps bien définit. Au-delà c'est n'est plus ton pouvoir, il faut le rendre au souverain primaire. si c'est ne pas le cas c'est la confiscation. C’est le cas maintenant. le fait de violer les accords montrent une manière de gouverner par défis car on confond les compromis et la manipulation des individus. JKK accepte les compromis dans sa vérité. si non c'est le défis.

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Je me Battrai - 19.05.2017 13:43

Rien de bon sortira de Kanambe Hyppolite Communément appelé "Commandat Hyppo", dialoguer pour aboutire à Quoi?

Non 2
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TROP C'EST TROP - 19.05.2017 13:40

Du n'importe quoi.

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Roméo - 19.05.2017 13:14

M. Kitumaini, Cessez vos publicités inutiles quand on parle des choses sérieuses qui concernent surtout notre pays. Ce que vous faites, c'est de la pure distraction. Chers compatriotes, ne suivez pas un tel monsieur car il sait qui il sert. Battez-vous comme d'habitude et cherchez à gagner honnêtement votre argent pas par des moyens occultes.

Non 0
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Roméo - 19.05.2017 13:04

JK est un grand joueur de dames, il sait où avancer le pion afin de mettre l'adversaire KO comme le fit le Maréchal mais il oublie qu'il n'est pas le propriétaire du jeu. Bientôt ou même très bientôt kolo tonga akobotol'ango.

Non 1
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 19.05.2017 12:58

Alain Diasso: ta mediocrité meme ici?

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
seseseko - 19.05.2017 12:46

Alain Diasso est un vraie corbeau, la dictature de kabila dépasse même celle de kabila et toi tu veux faire le fanatisme, mon cher fait bien ton travaille pour que tu avance.

Non 1
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VraiKongolais - 19.05.2017 12:44

Il y a un temps pour tout.

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 19.05.2017 12:20

Distraction et fratterie.Tout flateur depend de celui qui l'ecoute,

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Moi - 19.05.2017 12:07

Alain Diasso, du n'importe quoi!

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
leza muya - 19.05.2017 12:06

Simple flatterie c'est comme s'il écrivait aux illettrés et pourtant.......

Non 2
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 19.05.2017 12:05

Éloge d'un sournois. Dans la vie, il y a tjrs deux cas: soit, c'est le début. Soit, c'est la fin.

Non 2
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
enferrdc - 19.05.2017 12:00

Avec plus de 15 milliards de dollars de fortune quoi de plus normal que de jouer avec qui l'on veut.Heureusement que la sagesse divine a instituée la mort pour limiter les degats sinon...

Non 2
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
enferrdc - 19.05.2017 11:48

Avec plus de 15 milliards de dollars de fortune quoi de plus normal que de jouer avec qui l'on veut.Heureusement que la sagesse divine a instituée la mort pour limiter les degats sinon...

Non 2
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ALI BOND - 19.05.2017 11:39

Tout article n'est pas à lire svp. ça rime à la provocation et souvent moi je zappe. pas la peine de perdre mon temps à lire des articles de ce genre.

Non 2
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Aiglonne - 19.05.2017 11:15

Alain DIASSO, tu vis en RDC ou tu es un extraterrestre? Quel journalisme? Vas carrément remplacer MENDE qui est habitué à tel genre des propos mensongers

Non 2
Oui 25
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 19.05.2017 11:07

Distraction

Non 0
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Charles - 19.05.2017 11:04

Etant de l'Est et temoin des turbulences de mon pays depuis mon ecole primaire, il m'arrive de me demander parfois si la Capitale n'est pas trop loin pour les interventions rapides sur toute l'etendue de la Republique!

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Charles - 19.05.2017 11:00

Tout d'abord Felicitations au President de la Republique et au Nouveau gouvernement. Ce que nous attendons ce n'est pas tellement tel au lieu de tel autre mais plutot 1.le courant 2.les routes 3.la maitrise de la criminalite ou des groupes armes 4. les industries c.a.d. l'emploi 5. la gratuite des etudes au primaire 6. les elections.

Non 20
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LPBK - 19.05.2017 10:59

Le même moteur qui a servi la locomotive MOBUTU à s'enfoncer dans le trou jusqu'à être enterré au Maroc est celui qui fait encore avancer le Train JKabila dans le sable, rien de surprenant! L'histoire est tetue! Avec la même ceinture de Mobutu qui entoure JKabila, Kabila risque de partir comme Mobutu quelles que soient les manoeuvres mises en places par son état-major (coipié-collé de MOBUTU)!

Non 1
Oui 30
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 19.05.2017 10:49

Voilà un article objectif. L'opposition doit savoir faire son trvail.Le Congo en a besoin. Aux intellectuels ou pseudo, il est temps de cesser des insultes inutiles, ecc.Personne ne peut contredire cet écrit. Il y'a grave crise économique, le pays ne produit pas, il y'a tres peu d'entreprises nationales pour absorber les chomages eccc. Personne a la baguette magique. Nous devons créer le travail avec nos idées dans la paix, et cohésion sociale.

Non 29
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anonyme - 19.05.2017 10:45

l'article est correct juste incolore inodore et incipide comme l'eau pure

Non 31
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
junkab - 19.05.2017 10:43

Il avait le choix, mais Il a choisis les discisents! Mauvais calcul! D'où Il triomphe Dans l'ilégitimité!!!

Non 1
Oui 31
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo mboka nangayi - 19.05.2017 10:41

Tu devrais avoir honte de toi monsieur le journaliste malheureux,tel que tu es acheté de la sorte tu serai vendu.

Non 0
Oui 26
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 19.05.2017 10:40

Insultez le Raïs JKK à la longueur des journées ne changera à rien sa façon d'être, il est né comme tel et étant élevé de DIEU par la volonté de ce dernier, personne alors personne ne le chassera de son fauteuil sans que DIEU ESPRIT SAINT ne le permette. JKK c'est l'homme de la prophétie de TATA SIMONI KIMBANGU peut être c'est en 2021 qu'il pourra quitter à la tête de ce pays. n'en déplaisent ses détracteurs. L'alliance scellée par DIEU personne alors personne ne la changera...

Non 34
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Diakasongo - 19.05.2017 10:36

N'importe quoi???

Non 4
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe - 19.05.2017 10:32

Hum, un autre journaliste avait aussi écrit ''Mobutu, Dignité pour l'Afrique''. La flatterie étant devenue une source de positionnement avec le pouvoir actuel, l'auteur de cet article a bien frappé dans le matolo kinois. Mwana mère, soki bapesi, liya na yo. Mais l'article reste trop partisan, plus une expression d'opinion personnelle que tout.

Non 2
Oui 26
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bana ya Est de la RDC - 19.05.2017 10:29

La situation du pays n'est pas bonne,malgré les multiples formations du soit disant nouveau gouvernement de l'union nationale. Attendons voir la suite chaotique de ce pays.

Non 1
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
enferrdc - 19.05.2017 10:28

nous ne sommes pas dans une entreprise privée ni dans un royaume pour qu'une personne s'eternise au pouvoir,c'est un pays mon frère et ça se dirige par mandat.

Non 1
Oui 33
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Albert Ilunga - 19.05.2017 10:26

JKK est l'homme qu'il fallait et qu'il faut pendant les moments de crises politiques. Et j'espère qu'il jouera le même rôle quand il sera Sénateur pour l'intérêt de la RDC et de l'Afrique. Il a fait preuve de grandeur d'âme, de tolérance et sens de l'écoute. C'est ce qui manque dans le chef de beaucoup de nos politiciens. je comprends qu'il a grandit dans la culture anglophone, mais il a fait ce qu'il pouvait. Qu'on le laisse nous amener à l'alternance démocratique comme il nous amener aux premières élections démocratiques depuis plus de 30 ans.

Non 21
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 19.05.2017 10:26

voici le profil d'un père de la démocratie,c'est de vous d'en jugez !!!!!!!!

Non 21
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
enferrdc - 19.05.2017 10:20

la question n'est pas le partage du pouvoir mais plutôt savoir le quitter au moment où il le faut et laisser la place aux autres car le pays regorge bcq d'intelligences et à chacun son tour comme ça se passe ailleurs.

Non 1
Oui 28
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MAMBO TOKA - 19.05.2017 10:17

Qu'il pleuve qu'il neige les enemis sont déjà dédans Kinshasa ceux qui continuent à se voir étant au pouvoir, un jour ils se reveilleront cadavres comme les autres à la prison de Makala, c'est la liberation du congo en plein de se réaliser

Non 3
Oui 30
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
hypolite - 19.05.2017 10:15

Il est bon pour la division, il sera aussi bien divis dans les temps qui viennent.

Non 2
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
NTINU-NKONGO - 19.05.2017 10:14

commentaire supprimé propos grossiers et insultes.

Non 1
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kitsasangombi - 19.05.2017 10:07

Blablablabla bla, journaliste aveugle, mendiant!

Non 2
Oui 33
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Gaspard MUTELA - 19.05.2017 10:05

Un president qui dirrige par defit, je me demande si ce Mr comprend qu'il est deja hors second et dernier mandat

Non 2
Oui 33
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Infirmier - 19.05.2017 09:59

Le ventre creux n'a pas d'oreille.

Non 3
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
la pulga - 19.05.2017 09:58

commentaire supprimé propos grossiers et insultes

Non 2
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Wazabanga - 19.05.2017 09:55

Moto ya liboma aliaka na fulu c'est dans les ordures de l'UDPS qu'il puise cela n'étonne personne et il y a qu'un autre fou qui peut dire que c'est ça le sens d'ouverture

Non 1
Oui 29
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais - 19.05.2017 09:51

République Très Très Démocratique du Gandouana! C'est bien nous. Sonieeeeeeeeeee!!!!!

Non 3
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 19.05.2017 09:48

commentaire supprimé propos grossiers et insultes.

Non 2
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Faustin - 19.05.2017 09:45

S'il y a un ennemi "numéro un" du Congo, c'est bien lui qui se console et se réconforte de la misère du peuple congolais. Mais, sachez bien, vous qui le soutenez, que tout empire périt toujours de manière calamiteuse.

Non 1
Oui 32
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Patriote B. - 19.05.2017 09:35

Raïs,notre chef d'Etat, tu es vraiment Joseph; tu as un cœur incomparable. Oui, Dieu savait; il t'a ramassé de la forêt et t'a élevé sur nous... Dieu va s'occuper de tous ces Caïens...Wumela!!!

Non 45
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ntshiakala - 19.05.2017 09:35

Albert Einstein disait:"On ne trouve jamais des solutions à un problème avec celui qui l'a créé".Nous tournerons tjrs en rond jusqu'à ce que mort s'en suive.Malheur à ce peuple congolais.faites un tour dans le Congo profond et revenez nous dire que ce pays existe encore...

Non 2
Oui 37
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 19.05.2017 09:26

UN POUVOIR EMANANT de DIEU,le détenteur ne s'agite pas"ROMAINS 13:1-7"; Ne retorque pas aux insultes ou injures lui lencaient à la longueur de la journée. Se demène pour une PAIX durable au pays et cherche à faire la PAIX avec TOUT LE MONDE. C'est pourquoi il approche tout celui qui a le souci de voir la RDC notre pays nous laisser par TATA SIMONI KIMBANGU demeurer dans la PAIX. FELICITATIONS le RAÏS JKK pour vos initiatives qui paient toujours...

Non 34
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 19.05.2017 09:23

Sincères Félicitations Professeur Docteur Hyppolite Kanambe, Excellence Monsieur le Président de la république wumelacratique du congo!

Non 14
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

RDC : Yoweri Museveni explique pourquoi il a participé à la chute de Mobutu

Politique ..,

Gouvernement Tshibala : Kabila appelle les ministres à servir la Nation et non leurs partis

Politique ..,

Kabila affirme vouloir les élections le plus tôt possible

Politique .., Kinshasa

Kasaï-Central: la crise fait tache d'huile sur les provinces voisines... et l'Angola

Provinces ..,