mediacongo.net - Actualités - La Banque mondiale préconise les réformes économiques pour stimuler les investissements en Afrique 
Retour Economie

La Banque mondiale préconise les réformes économiques pour stimuler les investissements en Afrique

La Banque mondiale préconise les réformes économiques pour stimuler les investissements en Afrique 2017-04-21
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/04-avril/17-23/banque_mondiale_16_001.jpg Kinshasa-

La Banque mondiale recommande aux Etats africains de multiplier des réformes dans diverses filières économiques, en vue de stimuler les investissements et de s’attaquer à la pauvreté, comme solutions à la faible croissance  économique caractérisant le continent, a indiqué cette institution lors de la présentation mercredi 19 avril 2017 à Kinshasa, de la revue Africa’s Pulse.

Selon le document publié à cet effet, les Etats africains doivent dans l’urgence mettre en œuvre des réformes visant à améliorer les institutions qui promeuvent la croissance du secteur privé, développer les marchés financiers locaux, améliorer les infrastructures et renforcer la mobilisation des ressources intérieures.

Ils doivent aussi envisager ces réformes comme moyen d’augmenter la productivité des travailleurs africains et créer un environnement macro-économique stable, révèle la source suggérant à l’inverse que ces Etats évitent en même temps d’accroitre leurs dettes à des niveaux insoutenables.

La BM estime que des emplois plus productifs et de meilleures qualités contribueront à lutter contre la pauvreté sur le continent. Elle estime également que la promotion des investissements publics et privés, devrait être priorisée principalement dans le volet infrastructurel, car, la région a enregistré un recul de la croissance des investissements de près de 8% en 2014 à 0.6% en 2015.

Dans l’ensemble, la Banque mondiale appelle à la mise en œuvre urgente des réformes visant à améliorer les institutions qui promeuvent la croissance du secteur privé, développer les marchés financiers locaux, améliorer les infrastructures et renforcer la mobilisation des ressources intérieures.

Réduction des prix de terrains et de services du cadastre en Afrique

L’économiste en chef de la Banque mondiale pour l’Afrique, Albert Zenfack a, à la même occasion préconisé, l’éradication de la spéculation des prix des terrains et de services du cadastre pour favoriser l’accès des populations pauvres d’Afrique à la terre.

Selon M. Zenfack, les études de son institution révèlent que les pays africains sont en concurrence avec les pays riches d’Europe dans la fixation, principalement des prix de terrains et des immeubles, sans considérer les capacités financières de populations locales.

Il a noté que les capacités financières des africains sont différentes de celles des européens et surtout que les africains vendent sur base d’une grille tarifaire non objective. En outre, il a proposé que ces Etats adoptent une politique visant l’amélioration de la fiscalité foncière qui, en fixant une grille tarifaire abordable, permettra moins de pénalité sur l’impôt auprès des assujettis. Une politique fiscale efficace attirera les investissements et contribuera à la croissance économique, a-t-il indiqué.


ACP / MCN
487 suivent la conversation
2 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Odjo - 23.04.2017 01:24

Marabout Maître ODJO LATOUNDJI Du Benin Plus de soucis à vous faire face aux difficultés en amour, argent, chance, évolution, protection, attirance de clientèle..... Numéro (appel +whatsapp) : +22964269554 Email: odjo.olatoundji@gmail.com Page Facebook : Grand Feticheur ODJO LATOUNDJI Du Benin

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Albert Ilunga - 21.04.2017 16:00

Voilà les vraies questions auxquelles nous devons débattre pour l'intérêt de notre Nation. Ici, vous constaterez avec moi qu'il n'y aura pas assez des commentaires.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Chef de l’Etat Joseph Kabila préside la réunion de l’équipe économique du gouvernement
AUTOUR DU SUJET

Doing Business : huit raisons pour espérer grignoter des places

Economie .., Kinshasa

Infrastructures : la BM exige un audit de ses engagements financiers

Economie ..,

L’Afrique subsaharienne fait face à un déficit d’infrastructures

Afrique ..,

La Banque mondiale débloque 500 000 $ pour la surveillance des industries extractives en Afrique...

Economie ..,