mediacongo.net - Actualités - Contrôle : un moratoire d’une semaine aux propriétaires des voitures « Ketch » à Kinshasa

Retour Société

Contrôle : un moratoire d’une semaine aux propriétaires des voitures « Ketch » à Kinshasa

Contrôle : un moratoire d’une semaine aux propriétaires des voitures « Ketch » à Kinshasa 2017-04-20
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/04-avril/17-23/voiture_ketch_17_0001.jpg Kinshasa-

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta Yango a accordé mercredi 19 avril 2017 un moratoire d’une semaine aux propriétaires des voitures « Kech » roulant dans la capitale pour se munir des attestations de contrôle technique, de transport et d’assurance, conformément aux instructions de l’autorité urbaine en  matière de transport en commun.

Dans un message adressé à ces propriétaires, M. Kimbuta a précisé que ce moratoire court jusqu’à mardi 25 avril en cours, date au delà de laquelle aucun véhicule de cette catégorie non en règle ne pourra circuler à travers la ville.

Le gouverneur a chargé le commissaire provincial ai de la Police nationale congolaise, le commissaire supérieur principal Elvis Palanga Nawej à exécuter cette mesure sans faille. Les policiers qui seront commis à cette tâche mettront toutes les voitures non en règle en fourrière au camp Lufungula jusqu’au moment où leurs propriétaires se mettront en ordre avant de les récupérer.

Selon le gouverneur, ces voitures qui pullulent ces derniers temps dans le domaine de transport en commun ne sont pas pour  la plupart en


ACP / MCN
2160 suivent la conversation
5 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
GMatata - 20.04.2017 17:35

Que les deputes de Kinshasa soient aussi un peu reflechi comme les deputes de Lushi pour nous mettre hors etat de nuire ce diambeur.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bosolo - 20.04.2017 16:30

Je me demande comment sont-ils à l'aise en prenant des telles mesures? Si KIMBUTA pouvait ne serait ce que écouter ce morceau de chant de Ferre GOLA : " Tala sima, zonga moto".

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bosolo - 20.04.2017 16:16

Je me demande comment sont-ils à l'aise en prenant des telles mesures? Si KIMBUTA pouvait ne serait ce que écouter ce morceau de chant de Ferre GOLA : " Tala sima, zonga moto".

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Antoine - 20.04.2017 15:38

C'est tout ce que ce monsieur sait faire;tracasser la population, déjà pauvre.D'abord,où ira l'argent généré par la vente de ces documents ?Quand on sait déjà qu'on paie chaque fois des vignettes,l'autorisation de transport des biens et marchandises, le certificat de contrôle technique,la patente,...mais les routes sur lesquelles on circule sont en très mauvais état,...on va plus loin en remarquant que même les poubelles ne sont pas évacuées malgré tout l'argent produit avec diverses taxes.

Non 1
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jamel - 20.04.2017 14:40

Décision impopulaire. Au moment où les gens cherchent un gagne pain, tu trouves le moment de faire ta petite pression afin que les concernés te fasse une enveloppe comme d'habitude et sursoir la mesure après. Es ce que KIMBUTA peut nous dire, d'abord, où vont nos paiement de vignette de l'exercice passée ???

Non 1
Oui 27
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR