mediacongo.net - Actualités - RDC: pourquoi le chef de la police de Kinshasa a-t-il été suspendu?

Retour Société

RDC: pourquoi le chef de la police de Kinshasa a-t-il été suspendu?

RDC: pourquoi le chef de la police de Kinshasa a-t-il été suspendu? 2017-04-20
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/04-avril/17-23/kanyama_celestin_pnc_17_003.jpg Kinshasa-

le chef de la police de Kinshasa, Célestin Kanyama

En RDC, le chef de la police de Kinshasa, Célestin Kanyama, vient d'être suspendu et remplacé temporairement par le colonel Elvis Pangala Nawej. Le général Kanyama est pourtant un personnage clef du dispositif sécuritaire congolais. Officiellement il n'y a aucune explication à cette mise à l'écart. Ni sur sa raison, ni sur sa durée. Pourquoi les autorités ont-elles décidé de le suspendre de ses fonctions ?


Ces dernières années Célestin Kanyama était devenu le visage de la police de Kinshasa. Il était très visible et très impliqué dans plusieurs opérations de répression de la délinquance dans la capitale de la RDC. Appelées « Likofi », ces opérations lui ont valu les compliments des autorités congolaises ; mais, par contre, les critiques acerbes des organisations de protection des droits de l'homme pointant des cas d'exécutions extrajudiciaires.

Sanctions internationales

A partir de janvier 2015, Célestin Kanyama est impliqué dans la répression des manifestations de l'opposition. Là encore, les Etats Unis et l'Europe l'accusent d'un usage excessif de la force, et lui imposent des sanctions, d'abord en juin puis en décembre 2016. Mais, selon plusieurs sources à Kinshasa cette suspension n'aurait aucun lien avec ces critiques internationales.

Lutte de pouvoir

C'est plutôt un conflit interne à la police qui pourrait être à l'origine de la mise à l'écart de Célestin Kanyama. Certains évoquent une lutte de pouvoir en ce moment au sein des forces de sécurité. Une lutte de pouvoir entre des rwandophones réputés proches du président Joseph Kabila et les autres ethnies du pays. Célestin Kanyama originaire du Kasaï aurait pu en être victime. Est évoqué aussi un désaccord possible avec son supérieur direct, le chef de la police congolaise, le général Charles Bisengimana.


RFI / MCN
5170 suivent la conversation
18 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Christopher Columbus - 20.04.2017 12:08

emmanuel - 20.04.2017 11:27, avec ce genre d’analyse, vous apportez un soutien à la thèse de l’article. Les bembaphones sont aussi en Zambie, les lingalaphones à Brazza, au Gabon et en Centrafrique , les chokwes en Angola, d’accord, mais justement ceux-là n’ont pas de problème d’ESPACE VITAL comme les Rwandais !!! Votre fanatisme est aveugle. Nous, nous sommes aujourd’hui avec Félix Tshisekedi et le RASSOP, certes, mais s’il prenait le pouvoir aujourd'hui et se mettait à nous voler l’argent des passeports comme le fait Kanambiyic, nous allons le combattre.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Christopher Columbus - 20.04.2017 11:59

emmanuel - 20.04.2017 11:27, avec ce genre d’analyse, vous apportez un soutien à la thèse de l’article. Les bembaphones sont aussi en Zambie, les lingalaphones à Brazza, au Gabon et en Centrafrique , les chokwes en Angola, d’accord, mais justement ceux-là n’ont pas de problème d’ESPACE VITAL comme les Rwandais !!! Votre fanatisme est aveugle. Nous, nous sommes aujourd’hui avec Félix Tshisekedi et le RASSOP, certes, mais s’il prenait le pouvoir aujourd'hui et se mettait à nous voler l’argent des passeports comme le fait Kanambiyic, nous allons le combattre.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Christopher Columbus - 20.04.2017 11:36

Jckmzlo - 20.04.2017 09:33, il faut arrêter de te croire plus analyste que les autres. D’abord, ce ne sont pas les propos de Mediacongo, mais plutôt de RFI, il faut bien lire. Ensuite, "Le Commissaire BISENGIMANA est dans l'armée dépuis la deuxième République"?, peut-être, mais était-il le plus gradé de la police à l’arrivée de Kanambiyic au pouvoir ? Pourquoi l’a-ton choisi, lui ? Monsieur, l’influence maléfique (et même disproportionnée à leur poids démographique)des rwandophones dans ce pays, ce n’est un secret pour personne, sauf pour celui qui comme toi veut faire l’autruche!Le Congo doit être libéré par son peuple.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
emmanuel - 20.04.2017 11:27

Vous qui avez ecrit ce texte vous etes dangereux. La division que vous insinuez est sans objet. Le kasaien sont aussi en Angola. Moise Katumbi est un zambien ou un congolais car il est bembaphone.le lingalaphone est il un congolais de brazza ou un gabonais,ou un centraafricain.? Aujourdhui nous qui sommes a Klm, nous sommes swahiliphones c'est pour autant que nous sommes des Tanzaniens?soyez serieux en postant vos articles. la riviere kasai est en angola. Palanga l'actuel chef de police de Kin est un chokwe le chokwe est une langue nationale angolaise, le kasai aussi. Palanga est il pour autant un angolais? soyons serieux.

Non 4
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Dedjannho - 20.04.2017 11:20

Sa suspension devrait arrivé tôt ou tard, voire même sa révocation. Quand on est le gros-bras d'un pouvoir intimidateur, on en sait trop et plus tard on devient un élément génant qui peut tout dévoiler au grand jour, alors on devient tôt ou tard un élément à réduire au silence. Le Général KANYAMA fait sa descente aux enfers, on ne le laissera pas tranquille avec tout ce qu'il sait sur la répression malintentionnée des manifestants légaux par le pouvoir en place. On cherchera a le faire taire par tous les moyens possibles à leur disposition. Il doit se préparer aux pires car la série continue

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Benediction - 20.04.2017 10:13

Jckmzlo - 20.04.2017 09:33 avec ton esprit de fanatisme a la MP, il faut bien comprendre les choses, quand on dit que quelqu'un est Rwandophone on ne dit pas qu'il est Rwandais, je suis du Kivu chez nous tous les habitants de Rutshuru, une partie de Masisi et Mulenge il y a des congolais d'expression rwandaise c'est ça la realite une grande partie de ces congolais ont des familles dans les deux pays mais tous ont plus des penchants sur le Rwanda malheureusement.

Non 7
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 20.04.2017 10:08

Congo eza ya bisu - 20.04.2017 09:42 KANYAMA NE PAS RWANDAIS pour ton info, il est KASAIEN. Evitez de parler en LINGALA,SWAHILI,KIKONGO et TSHILUBA dans nos analyses, le Français ou l'Anglais étant des langues d'enseignement dans notre pays les utiliser serait souhaitable et non ces lagnues vernaculaires qui diminuent notre façon d'analyser les faits. JE PREFERERAI ETRE DIRIGE PAR UN ETRANGER qui veut à tout prix preserver l'unité de ma patrie plutôt qu'un originaire, un fils du pays qui cherche à BALKANISER son pays pour les interêts des étrangers.

Non 10
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 20.04.2017 09:56

SI JKK était 100% RWANDAIS, le nord-kivu allais être assiégé par le M23 jusqu'à ce jour. Il pouvait favoriser également l'occupation ou la Balkanisation de notre RDC, car il suffira de laisser un coridor d'entrée des armées étrangères sur l'armée Rxandaise qui convoite jour et nuit les richesses de la RDC. Cessez de classer JKK dans le rang de Rwandais et aussi, il difficile sinon impossible à un Rwandophone de changer l'accent phonétique si celui-ci est né des parents RWANDOPHONES, ex RUBERWA,NKUNDABATWARE,...

Non 11
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Eclaireur - 20.04.2017 09:54

Faux débat!

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo eza ya bisu - 20.04.2017 09:42

Jckmzlo - 20.04.2017 09:33 : Kanyama aza Rwandais papa ! tu ne sais pas que le pays etait envahit par ce rwandais depuis long temps ! ESPRIT DE MORT AMONA BOYE EPESA BA OYO %MOSUSU RAISONEMENT ! ABOMI BA NDEKO NA YE BA CONGOLAIS MINGI AU DETRUMENT YA BA RWANDAIS !

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 20.04.2017 09:33

MEDIACONGO évitez de tels propos, il n'est pas question des RWANDOPHONES, le remplaçant de KANYAMA, n'est-ce pas un KATANGAIS? Le Commissaire BISENGIMANA est dans l'armée dépuis la deuxième République, avant même que JKK ne pense qu'un jour il pourra devenir Le Raïs, KANYAMA ou qui d'autre est remplaçable. Il a fait sa belle époque c'est le tour d'un autre à assumer.

Non 6
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo eza ya bisu - 20.04.2017 09:20

la verité est tetue et finira a etre triophée: Une lutte de pouvoir entre des rwandophones réputés proches du président Joseph Kabila et les autre: c'est a present qu'on parle officielement qu'il ya des rwandophone dans la secirité de Kanapbe ? Ba congolais bofungola misu ! congo eza ya binu ? Kanyama alias esprit de mort omoni ndenge bazosundola yo petit a petit et apres bakobwakisa yo mpe okokangema! eza lecon mpo ya ba officires na bisu baza kosalela mpo ya kabila kanambe! Bisengimana aza rwandais = Kanambe ! Debout congolais , car Congo eza kokufa bozomona! ba policiers , ba soldats , populations congolaise tofungola misu

Non 1
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Infirmier - 20.04.2017 09:19

Une lutte de pouvoir entre des rwandophones réputés proches du président Joseph Kabila et les autres ethnies du pays= Incitation à la haine et ai conflit interethnique.

Non 11
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BONOBO - 20.04.2017 09:06

Les Rwandophones prochent de Kabila, cela n'est un secret pour personne Mon Frère, le soit disant Kabila dont le vrai est Hyppolyte Kanambe est 100% Rwandais, il ne faut pas porté les lunettes pour en savoir. Il sied de noter que le Général Kanyama est sans doute victime d'une cabale, comprenez qu'à chaque fois il y a marche de l'Opposition, Kabila fait appel aux troupes etrangeres; les Rwandaises, Tanzaniennes, Zimbambwenne.... qui sont directement sous le directoire de Joseph Kabila appellé Hyppolyte Kanambe. Nos Policiens sans armes recadrent la marche et ces derniers se mirent à tuer et quand la sanction tombera, c'est Kanyama qui est visé et sanctionné, les fameuses troupes...

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 20.04.2017 09:05

Vieux eyindeli yo? C'est la politique de kabila, a exploiter yo, a tie yo na conflit na ba kinois,communauté internationale ba sanctionner yo , en suite ba bwakisi yo.Mawa mingi. Papa generaLEEEEEE kanyamaeeeeee. Oko kima wapi?

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Sagesse divine - 20.04.2017 08:52

Kanyama, tu as longtemps travaille pour ceux-là mais un jour tu seras rejeté, et avec tous les crime(meurtres) commis auprès de la population civile qui sont tes frères propre; tu auras du mal à vivre à l'écart de ceux-là. Tu finiras mal mon frère mutetela.

Non 2
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe - 20.04.2017 08:31

Rwandophones réputés proches de qui ? Eyindi !

Non 2
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwanacongo - 20.04.2017 07:51

Qui tu par l'épée KANYAMA,périra par l'épée

Non 2
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Lubumbashi : la visite du général Kanyama au stade TP Mazembe crée une tumulte au sein de la...

Provinces .., Lubumbashi, Haut-Katanga

Après l'Administration et les Entreprises publiques, Joseph Kabila nomme dans la Police et l'Armée

Société .., Kinshasa

Général Kanyama : « Nous avons reçu les instructions pour que les mesures sécuritaires...

Société .., Kinshasa

Un pasteur traite de "sorcier" tout celui qui l'interpelle sur la pollution sonore

Religion .., Kinshasa