mediacongo.net - Actualités - Assassinat du Dr Gildo : la MUHA hausse le ton 
Retour Provinces

Assassinat du Dr Gildo : la MUHA hausse le ton

Assassinat du Dr Gildo : la MUHA hausse le ton 2017-04-19
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/04-avril/17-23/buhavu_17_0001.jpg -

La mutualité des Bahavu (MUHA) et tous les ressortissants du territoire de Kalehe résidents à Bukavu condamnent l’acte ignoble d’assassinat du Dr Gildoris Magadju intervenu le 13 avril dernier à Uvira.

Dans une déclaration signée lundi 17 avril 2017, la MUHA estime que cet acte est fondé sur le clivage géographique et tribal et croit qu’au lieu de compter sur les origines des personnes, il importe plutôt de compter sur leurs apports dans la société en ce XXIe siècle.

« Les Bahavu et tous les ressortissants de Kalehe demandent aux communautés d’Uvira de transcender la xénophobie ainsi que l’extrémisme tribal et géographique qui génèrent des nuisances fatales aux ressortissants d’autres communautés. Au XXIe siècle, les origines des personnes ne comptent pas mais plutôt leurs apports dans la Société », soulève Vital Banywesize, vice-président de la Mutualité des Bahavu.

Ils demandent à l’Etat congolais de diligenter une enquête et punir sévèrement les auteurs de cette fusillade.

« L’Etat, à travers ses services de sécurité est appelé à jouer son rôle régalien et diligenter une enquête aussi sérieuse qui soit en se saisissant de tous les auteurs de la fusillade pour que pareille barbarie, qui n’est pas la première dans cette contrée, ne soit plus répétée », ajoute-t-il

Dr Byamungu Magadju Gildoris fut médecin directeur de l’hôpital de Kasenga en territoire d’Uvira. Il a été assassiné dans la soirée de ce jeudi 13 avril 2017 à son domicile, par des hommes armés non autrement identifiés.

Jean-Marie Mulume
Jambo RDC
285 suivent la conversation
2 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Congo wetu - 21.04.2017 13:41

Que vive le "MUHA"!!! Que la justice de Dieu punisse les assassins et tous les auteurs intellectuels de cet ignoble acte. Tuer un médecin, c'est tuer des milliers de personnes qui seraient soignés durant la vie de ce médecin!!!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Benediction - 19.04.2017 16:27

les frères d'uvira et de FIZI ont cette sale habitude de la xénophobie, si tous les sud kivutiens se liguent contre eux, ils feront comment, si nous demandons a leurs fils qui sont dans les autres territoires de retourner chez eux ils auront assez des places pour eux, nous sommes au 21eme siècle, cette attitude ça s'appelle complexe d'infériorité.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

L’homme qui répare les femmes abandonné par l’ONU

Provinces .., Bukavu

Assassinat de Gildo Byamungu : trois jours de service minimum décrétés dans les hôpitaux de...

Santé .., Kinshasa

Insécurité à l’Est : avocats, médecins, journalistes, activistes des droits humains…en...

Provinces ..,

Un présumé assassin du docteur Gildo Byamungu aux arrêts à Uvira

Provinces .., Bukavu, Sud-Kivu