mediacongo.net - Actualités - Bukavu : des magistrats se familiarisent aux règles du droit international humanitaire 
Retour Provinces

Bukavu : des magistrats se familiarisent aux règles du droit international humanitaire

Bukavu : des magistrats se familiarisent aux règles du droit international humanitaire 2017-04-18
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/04-avril/17-23/bukavu_palais_justice_16_003.JPG Bukavu-

Vingt-six magistrats, qui exercent dans les provinces du Nord et du Sud-Kivu ainsi que du Haut-Katanga, approfondissent leurs connaissances en droit international humanitaire (DIH), depuis lundi 17 avril 2017, à Bukavu.

Ils participent, en leurs qualités de magistrats du Parquet ou du siège des juridictions civiles et militaires, au premier séminaire de formation organisé à leur intention par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) en République démocratique du Congo.

Ces travaux de 3 jours visent à renforcer les connaissances nécessaires au traitement des dossiers relatifs aux violations du DIH dans l’Est du pays. « Les magistrats ont un rôle important dans la mise en œuvre du DIH, notamment au niveau de l’application de la sanction », indique Claudine Mushobekwa, Conseillère juridique régionale au CICR. « La répression des violations des règles du DIH perpétrées au cours d’un conflit armé revient au pouvoir judiciaire, qui est appelé à juger des personnes suspectées d’avoir commis des crimes de guerre. C’est dans une telle perspective que ce séminaire prend toute son importance ».

Organisation impartiale, neutre et indépendante, le CICR a la mission exclusivement humanitaire de porter assistance et protection aux victimes de conflits armés et d’autres situations de violence. Il s’efforce également de prévenir la souffrance par la promotion et le renforcement du droit international humanitaire.


MCN TEAM / mediacongo.net
123 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma