mediacongo.net - Actualités - La Cenco appelle de nouveau à la bonne foi des politiques 
Retour Politique

La Cenco appelle de nouveau à la bonne foi des politiques

La Cenco appelle de nouveau à la bonne foi des politiques 2017-04-18
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/04-avril/17-23/nshole_donatien_17_0001_1.jpg Kinshasa-

Abbé Donation Nshole

"L'accord est déjà signé. Il y a les dispositions de l'accord qui n'ont rien à voir avec les arrangements particuliers. Par rapport à ce qui reste, c'est juste une question de bonne foi. En cas de bonne foi,  une journée suffirait pour tout conclure", a dit à Top Congo FM, l'abbé Donatien Nshole.

Consulté par le représentant du secrétaire général de l'ONU, en mission de bons offices après la Cenco, le secrétaire général de la Commission épiscopale nationale du Congo a souhaité bonne chance à Maman Sidikou et l'a encouragé.

Les acquis de l'accord du 31 décembre

"Le fait que les parties prenantes se sont convenues qu'on ne touche pas à la Constitution, que le président de la République ne sera pas candidat" sont des acquis de l'accord estime l'abbé Nshole. 

Ce sont "des choses qui sont acquises et qui ne devraient pas être mises en cause".

Faire enfin preuve de bonne foi

Revenant sur la mission de bons offices de la Cenco, l'abbé précise que les évêques étaient juste déçus par la mauvaise foi des politiciens. 

"La mission de la Cenco s'est arrêtée quand elle a constaté la mauvaise foi des acteurs politiques. Malgré les propositions mises sur la table pour conclure, les uns et les autres campaient sur leurs positions".

Les évêques de la Cenco qui, après avoir constaté l'échec des négociations au Centre interdiocesain le 27 mars dernier,  se sont résolus, le lendemain, à  faire le rapport au Chef de l'État. 

Le président Joseph Kabila s'est engagé à faire aboutir "les 2%" restants des travaux abbatus par les évêques. 

Optimisme certain

"Avec le temps qui s'est passé,  s'ils peuvent revenir aux bons sentiments et considérer la souffrance de la population qui ne fait que s'accroître, nous ne pouvons qu'être heureux", estime l'abbé Nshole.

Sui, sans vouloir se prononcer ouvertement sur la question du Premier ministre, indique qu'il faut un large consensus pour éviter le problème.


Top Congo FM / MCN
4953 suivent la conversation
20 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Yanel Havril - 22.04.2017 14:25

Pourquoi l'abbé Nshole ne se rend-il pas compte qu'il dit une chose et son contraire? Il parle des acquis de la Constitution, pendant que lui et sa CENCO marchent sur cette loi des lois, lorsqu'ils soutiennent qu'à ce jour, le seul document qui soit légitime c'est ce chiffon d'accord et non la constitution? Pourquoi les prêtres veulent faire la honte de mon Eglise? Dieu sur son fauteuil céleste, doit se plaindre de ces prêtres congolais sincèrement!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK - 19.04.2017 16:07

Et la lettre du feu Tshisekedi, vous la gardez toujours ou à qui vous l'aviez remise? Si vous ne pouvez pas longtemps la garder, mieux vaut la déposer au musé national. Elle peut vous apporter des tourments inutiles.Past DSK!!!

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KABILA MOYIBI - 19.04.2017 15:40

Kabila doit être arrêté, il ne doit pas fuir le pays, nous devons récupérer les 15 milliards qu'il a planqué au Panama et ce qu'il a planqué ailleurs. Nous devons également récupérer ce que les membres du gouvernement ont vole ainsi que les membres de la famille de Kanambe. Nous devons récupérer le dernier centime vole au peuple!

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
entre nous - 19.04.2017 09:05

Ne soyez pas comme de politiciens congolais avec un double langage ,donnez nous votre plan B car le dialogue a échoué

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 19.04.2017 06:52

Nshole, pouvez-vous rentrer dans vos paroisses et nous laisser nous peuple en découdre avec ce pseudo président dont le pouvoir n'a que trop duré ?

Non 4
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 19.04.2017 00:31

Nshole, où est le plan B ? J'espère que les évêques ne vont pas mentir tout un peuple à cause d'un simple gamin sans niveau d'études!

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
NTINU-NKONGO - 18.04.2017 22:12

Les acquis de l'accord du 31 décembre "Le fait que les parties prenantes se sont convenues qu'on ne touche pas à la Constitution, que le président de la République ne sera pas candidat" sont des acquis de l'accord estime l'abbé Nshole. Ce sont "des choses qui sont acquises et qui ne devraient pas être mises en cause". Ce sont ces acquis en faveur du peuple que JKK ne veut parce JKK car ça l'empêche de s'éterniser au pouvoir or, c'est cela qui est son objectif. La misère, le sang du peuple kongolais, il s'en fout parce qu'il n'est pas de ce peuple. Le grand traitre Vitalo Kamale avait permis à ce crapeau d'entre dans la calebasse et maintenant il ne veut pas en sortir....

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LITOYI - 18.04.2017 21:20

c'est vous qui avez légitimés kabila,vous l'avez fortifié. vous n'avez pas vu les dictatures en Amérique latine,n'est-ce pas c'est l’Église qui les a démolies.

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LITOYI - 18.04.2017 21:10

Ces évêques ne sont pas sincères,véritable hypocrisie pour ma part ,je dirai ceci c'est regrettable qu'il y'a des congolais qui prient encore derrière vous ou vous faites confiance.Votre manière de faire reste à désirer.vos discours sont contraire à vos actes. Sachez que DIEU ne cache jamais un hypocrite,l'enfer vous sera réservés après avoir trahi le peuple et de dire la vérité au peuple meurtri,car un saint disait :celui qui voit la vérité et ne la dit pas c'est un Satan muet.vous savez là où est la source de désolation et le chaos. Est-ce que DIEU VOUS écoute sincèrement parlant ? rendez-vous en enfer.

Non 6
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lwabeya Ntumba - 18.04.2017 21:03

Eh! Eh! Eh! Eh! La CENCO, silence. Votre abandon de la mission qui vous avait été confiée a rendu possible la nomination de Bruno Tshibala. Je pense que vous le saviez et donc arrêtez de nous distraire. Partez célébrer vos messes. Vous avez abandonné vos brebis sur la route. Il faut porter la croix jusqu'au bout. Arrêtez vos messages de distraction.

Non 5
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
RD. Congo - 18.04.2017 19:27

LE BLOCAGE C'EST JKK AVEC SA MAJORITE QUI POUR LES 2% ILS SE SONT FAIT JUGE ET PARTIE. ET VIOLE LES ARRANGEMENTS PARTICULIER EN PREFERANT TRAITER AVEC LES DISSIDENT SANS FACILITATEUR ET EN DEFIANT LE RASSEMBLEMENT. EN SE MOMENT S'IL YA BONNE FOIS C'EST A DEMANDER A JKK DE RESPECTER L'ACCORD.

Non 0
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ben - 18.04.2017 19:17

Cenco. Vous aviez boucle votre travail et aviez fait rapport. Merci pour tout cela et arrêtez alors de faire des commentaires. Restez dans votre mission prophétique. Merci.

Non 21
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 18.04.2017 18:25

L'abbé Thsole ne sait comment justifier le per diem des discutions inutiles ? Bruno Thsibala a des problèmes ? qu'il laisse Kabila faire son travail.Son nom (thsole ) ne serà pas inscrit en lettre d'or parmi le pacificateur des politiciens congolais.

Non 15
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois - 18.04.2017 18:12

Ces êveques ont abandonné les négociations qu'ils ont commencées maintenant les choses se compliquent d'avantage. Et ils ne veulent pas dénoncer clairement Kabila comme commanditaire.

Non 5
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Blaise Lengo Munzemba - 18.04.2017 17:54

C'est ça même !.Il y a des acquis qui ne doivent plus être l'objet d'une remise en question.Le reste,cest une question de bonne foi.Que nos politiciens soient humbles pour l'intérêt général.

Non 0
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BOB LEADER - 18.04.2017 17:19

TOLINGANA PE MBOKA

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Infirmier - 18.04.2017 17:07

Les deux cotes ont campaient sur leurs positions. c'est qui reste c'est intégré les uns les autres dans le nouveau gouvernement pour ne plus perdre le temps.

Non 12
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 18.04.2017 17:02

jkk ne veut jamais marcher avec le peuple? Il est lui à la base de la grande misère du peuple! Trop c'est trop! Saches qu'un jour ça finira très mal pour toi plus que ya sese! Nzambe ya Congo azali na bomoyi!

Non 4
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kitsasangombi - 18.04.2017 17:01

Et appeler serpent, serpent! C'est kanambe le serpent! On doit lui decouper la tete comme recompense de ssang innocents qu'il a bcp verse! C'est un incirconcis!

Non 3
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 18.04.2017 16:49

Nshole, il faut appeler chat, chat! C'est Kabila le problème pour ce pays! Un gamin sans aucune éducation!!!

Non 3
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Nomination de Bruno Tshibala à la Primature : le Rassemblement courant Tshisekediste prend la...

Politique .., Kinshasa

Moïse Katumbi croit à l'achèvement de l'Arrangement particulier sous l'égide de l'ONU

Politique .., Kinshasa

RDC: les élections auront-elles lieu en 2017 ?

Politique ..,

Selon la Majorité présidentielle, la Cenco s'est « disqualifiée »

Politique .., Kinshasa