mediacongo.net - Actualités - Sud-Kivu : le Docteur Byamungu, un médecin proche du Dr Mukwege, abattu ! 
Retour Provinces

Sud-Kivu : le Docteur Byamungu, un médecin proche du Dr Mukwege, abattu !

Sud-Kivu : le Docteur Byamungu, un médecin proche du Dr Mukwege, abattu ! 2017-04-18
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/04-avril/17-23/Dr-Gildo-Uvira.jpg -

Le Docteur Gildo Byamungu Magaju, médecin directeur de l’Hôpital général de la 8ème CEPAC dans la cité d’Uvira (Sud-Kivu), a été assassiné dans la nuit du jeudi 13 avril au vendredi 14 avril 2017. (© DR)

Le médecin gynécologue Gildo Byamungu Magaju, proche collaborateur du Docteur Mukwege, a trouvé la mort à la veille de Pâques dans des circonstances qui rappellent étrangement l’attentat qui faillit coûter la vie au médecin chef de Panzi en novembre 2012.

En effet, alors que le Docteur Byamungu se trouvait dans l’enceinte de l’hôpital de Kasonga, une structure dépendant de l’hôpital de Panzi, des inconnus réussirent à escalader la clôture et à pénétrer dans la concession. Ils abattirent le Dr Byamungu de trois balles avant de prendre la fuite sans avoir été rattrapés ou identifiés.

Grièvement blessé, le Dr Byamungu fut dirigé vers l’hôpital d’Uvira où, vu son état, il fut jugé plus sûr de l’envoyer d’urgence au Burundi. Mais le médecin de Kasonga ne réussit pas à franchir la frontière : les agents de sécurité refusèrent d’ouvrir la barrière et, ayant perdu beaucoup de sang durant le transport, le Dr Byamungu ne put revenir vivant à l’hôpital d’Uvira.

Protection retirée

Ayant plusieurs fois reçu des menaces de mort, le Dr Byamungu avait bénéficié d’une escorte de la police, mais cette protection lui avait été récemment retirée. La veille de sa mort encore, au cours d’une réunion avec le Dr Mukwege, la sécurité avait été évoquée, d’autant plus que l’hôpital de Kasonga, l’an dernier, avait été attaqué par des hommes en armes…

Cet assassinat a vivement ému le corps médical du Sud-Kivu et le Conseil de l’Ordre des médecins a été reçu par le Procureur. Le Dr Byamungu, un jeune médecin formé à l’Université d’Orléans en France secondait activement le Dr Mukwege, médecin chef de l’hôpital de Panzi. Ce dernier, depuis la tentative d’assassinat dont il fut victime, vit toujours reclus dans l’enceinte de son hôpital. Une bien faible protection, comme on a pu le constater à Kasonga…


Le Soir / MCN, via mediacongo.net
829 suivent la conversation
5 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Benediction - 19.04.2017 13:13

si je comprends bien le Dr a ete tuee par les bandits a main armee, connaissant un peu le coin je suis sur et certain que le Dr a été abattu parce que il n'est pas d'uvira peut être car nous savons que Uvira le territoire de Bitakwira est le plus grand territoire tribalisé dans le monde pas même en Afrique

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mongbanzulu - 18.04.2017 21:16

Voila pourquoi Donald Trump a publiquement declare se mefier des journalistes. Ils sont presses a diffuser sans se donner le temps d'avoir les faits a la source....exact. Bravo Mwene wiru.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kitsasangombi - 18.04.2017 16:42

Comme le pays est dirige par un vautour, voila les consequences et tout ca, ce le peuple qui est perdant car, c medecin etait pour le peuple et non les vautours qui vont se faire soigner a l'etranger. Vous payerez le prix de sang innocent!

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 18.04.2017 13:55

FELICITATIONS MWENE SHO POUR CETTE CORRECTION NOUS VOULONS DES INFOS IMPARTIALES ET NON TENDANCIEUSES. MERCI QUAND MEME POUR CETTE INFORMATION

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwene Sho - 18.04.2017 13:51

C'est l'hopital de Kasenga et non Kasonga. Le médecin était abbatu chez lui et non à l'hopital. L'hopital de Kasenga ne dépend pas de celui de Panzi mais ils collaborent. Courage cas-même de passer les infos

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

RDC : nombreuses questions après le meurtre du docteur Gildo Byamungu

Provinces ..,

Beni : près de 100 morts en moins de 5 mois, une horreur qui n’émeut (presque) personne

Provinces .., Beni, Nord-Kivu

La Majorité Présidentielle répond au forum citoyen sur la possibilité d'organiser les...

Politique ..,

Floribert Anzuluni : « Denis Mukwege est désormais le porte-voix de Filimbi et du Front citoyen »

Politique ..,