mediacongo.net - Actualités - L'ex-présidente sud-coréenne inculpée pour "corruption" 
Retour Monde

L'ex-présidente sud-coréenne inculpée pour "corruption"

L'ex-présidente sud-coréenne inculpée pour "corruption" 2017-04-17
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/04-avril/17-23/park_geun_hye_17_0001.jpg -

L'ancienne présidente sud-coréenne, Park Geun-hye à Séoul

L'ex-chef d'Etat est accusée d'avoir accordé des faveurs politiques aux capitaines d'industrie qui s'étaient montrés généreux envers Choi Soon-sil, sa confidente.

L'ex-présidente sud-coréenne, Park Geun-hye, a été formellement inculpée, ce lundi 17 avril, pour "corruption" dans l'enquête sur le retentissant scandale qui a précipité sa descente aux enfers. L'ex-chef de l'Etat, dont la destitution a été confirmée en mars et qui est actuellement détenue, est également poursuivie pour abus de pouvoir et pour avoir divulgué des secrets d'Etat, ont annoncé les enquêteurs dans un communiqué. 

"Nous avons formellement inculpé Mme Park (...) de nombreux chefs, parmi lesquels 'abus de pouvoir', 'coercition', 'corruption' et 'divulgation de secrets d'Etat'", ont-ils déclaré à l'issue de leurs investigations.

Le président du géant de la distribution Lotte inculpé

Au centre de l'affaire : l'ex-confidente de l'ombre de Park Geun-hye, Choi Soon-sil, qui est actuellement jugée pour avoir profité de ses entrées présidentielles afin de contraindre de grands groupes du pays à verser près de 70 millions de dollars (près de 66 millions d'euros) à deux fondations qu'elle contrôlait, des sommes dont elle aurait fait un usage personnel.

Les enquêteurs ont d'ailleurs également inculpé le président du géant de la distribution Lotte, cinquième conglomérat du pays. Shin Dong-bin est le deuxième grand patron a être poursuivi dans cette affaire, après l'héritier de Samsung, Lee Jae-yong, dont le procès a déjà commencé.

Dans ce scandale qui a illustré à nouveau les relations malsaines entre les milieux politiques et patronaux dans la quatrième économie d'Asie, l'ex-chef d'Etat âgée de 65 ans est accusée d'avoir accordé des faveurs politiques aux capitaines d'industrie qui s'étaient montrés généreux envers Choi Soon-sil .


France TV Info
95 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : Ce coiffeur russe qui coupe les cheveux… à la hache (vidéo)
AUTOUR DU SUJET

Corée du Sud: début du déploiement du bouclier anti-missile THAAD

Monde ..,

Corée du Sud: la présidente déchue Park Geun-hye entendue par les autorités

Monde ..,

Ban Ki-moon, futur président de la Corée du Sud ?

Monde ..,

La Corée du Nord procède à un tir d'essai de missile, vraisemblablement raté

Monde .., Séoul, Corée du Nord