mediacongo.net - Actualités - Maria Borges devient la première Africaine du siècle à poser en couverture de "ELLE"

Retour Style et Beauté

Maria Borges devient la première Africaine du siècle à poser en couverture de "ELLE"

Maria Borges devient la première Africaine du siècle à poser en couverture de "ELLE" 2017-04-17
Style et Beauté
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/04-avril/10-16/maria_borges_17_0001.jpg Kinshasa-

Elle est angolaise, elle a 24 ans et elle est tout simplement sublime. Maria Borges sera en couverture du numéro de mai de l'édition américaine du ELLE. Une super nouvelle quand on sait qu'aucune femme africaine n'était apparue en Une de ce magazine depuis 1997 !

Connue et reconnue comme le premier mannequin a avoir porté une coupe afro au naturel lors d'un défilé Victoria's Secret, Maria Borges n'a pas fini de bousculer la fashion sphère ! A l'époque, elle avait posté une photo sur son compte instagram en expliquant qu'elle avait même choisi son costume en hommage à son pays natal, l'Angola et n'avait pas hésité à placer un petit "C'est pour toi Afrique" ! Sublime et badass à souhait, difficile de ne pas suivre sa fulgurante ascension en tant que super model.

Mais faire partie des grands noms de la mode ne se résume pas qu'à défiler. Les couvertures de magazines sont pour les mannequins, une véritable reconnaissance dans une carrière. Pour son numéro de mai, le ELLE US a donc choisi 7 "faces" en vogue afin de proposer des Unes multiples à ses lecteurs. Bella Hadid, Candice Huffine, Hailey Baldwin, Jasmine Tookes, Elsa Hosk et enfin Maria Borges. Un choix fort de sens puisqu'elle devient donc la première femme africaine à poser en couverture de ce magazine depuis le début du siècle ! La dernière fut Alek Wek, soudanaise, et c'était en 1997, il y a donc plus de 20 ans, selon le Fashion Bomb Daily.

Arborant un magnifique sourire, un débardeur blanc tout en simplicité, un collier "lacet" et une TWA (coupe afro courte), la jeune femme a profité de l'occasion pour passer un magnifique message : "L'industrie de la mode est là pour tout le monde, peu importe la couleur ou l'ethnie. Quand j'étais enfant, je n'ai jamais vu quelqu'un comme moi, et maintenant les autres filles peuvent voir quelqu'un comme elles. C'est une question d'inspiration."

​Il semblerait que rien n'arrête cette beauté noire et nous, on est à 100% derrière elle !

par Manon Delarue
Au Féminin
673 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Cosmétiques : alerte aux "masques noirs", provoquant brûlures et allergies
left
ARTICLE Précédent : Kinshasa : l’habillement de la jeune fille continue à scandaliser