mediacongo.net - Actualités - Avec Hire, Google se lance discrètement dans les offres d’emploi 
Retour Sur le net

Avec Hire, Google se lance discrètement dans les offres d’emploi

Avec Hire, Google se lance discrètement dans les offres d’emploi 2017-04-17
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/04-avril/17-23/google_hire.png -

Photo Illustration (© Silicon.fr)

Certains médias ont mis le doigt sur un nouveau futur service de la firme de Mountain View, mais Google n'a fait aucune annonce officielle à ce jour. Il s'agit d'un service de recherche d'emploi baptisé Google Hire, qui s'adresse avant tout aux recruteurs.

Même s’il ne s’agit que d’une version expérimentale loin d’être aboutie, on notera que Google Hire est relativement minimaliste et ne s’attache qu’à un seul objectif : faciliter le recherche d’emploi. L’application propose de lister une série d’offres d’emploi ou d’en poster pour les entreprises. Quelques sociétés ont déjà la chance d’avoir été sélectionnées pour tester l’application, on peut notamment évoquer Single Hop, CoreOS ou encore Medysas par exemple.

C’est le site Axios.com qui a déniché au hasard du web, la page Google Hire. Il s’agit d’un service de publication et de gestion d’offres d’emploi. Le site a été élaboré par la start-up BeBop, créée par la co-fondatrice de VMware, Diane Greene, une start-up acquise en 2015 par Google.

Aucune des 2 entreprises n’a fait d’annonce officielle, le site de BeBop publie désormais des offres d’emploi pointant sur le domaine hire.withgoogle.com. Axios.com définit le nouveau service de Google comme un système de suivi des offres par les demandeurs d’emploi. Le site précise aussi que Google Hire a été développé par la branche entreprise et Cloud de la firme de Mountain View, dirigée par… Diane Greene.

Sur Google Hire, il y a pour l’instant peu d’offres disponibles. On trouve actuellement quelques postes au sein d’une filiale de Warner Bros (DramaFever) et de start-ups comme Startos Medisas et Poynt. Cependant, il est impossible de s’inscrire et de créer un compte sur la page d’accueil, ce qui laisse à penser que ce service est en accès limité à certaines personnes. Pour l’instant du moins.

Une amorce avec l’API CloudJobs

Comme le rappellent nos confrères de SiliconAngle, Google travaille depuis quelques temps sur le recrutement et les offres d’emploi. En novembre, la société américaine a lancé en version alpha une API CloudJobs, un service basé sur le Machine Learning pour « améliorer le processus de recrutement » en faisant correspondre demandes et offres d’emploi.

Le sujet de l’emploi et du recrutement titillent de plus en plus les géants de l’Internet. Avec le rachat de Linkedin par Microsoft, les lignes ont bougé. Ainsi, Facebook a lancé officiellement ses pages Emplois pour que les entreprises clientes du réseau social puissent poster leurs offres. Avec Hire, Google veut aussi sa part du gâteau de ce marché.

Jacques Cheminat
Silicon / Begeek
336 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Yahoo! réduit la voilure
left
ARTICLE Précédent : Jonathan Likompa, virtuose guitariste de Fabregas, s'en est allé !
AUTOUR DU SUJET

Charlottesville : la Silicon Valley durcit le ton contre l'extrême droite

Sur le net .., Charlottesville, Virginie (USA)

Google aurait cherché à acheter Snapchat pour 30 milliards de dollars

Sur le net ..,

Test du Google Home: un aperçu du futur de l'informatique

MC Geek ! ..,

Google prédit la "fin de l'humanité" pour 2045

Sur le net ..,