mediacongo.net - Actualités - Cardinal Monsengwo : « Nous vivons dans le pays un temps de confusion, d’obscurité, de désespoir » 
Retour Religion

Cardinal Monsengwo : « Nous vivons dans le pays un temps de confusion, d’obscurité, de désespoir »

Cardinal Monsengwo : « Nous vivons dans le pays un temps de confusion, d’obscurité, de désespoir » 2017-04-16
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/04-avril/03-09/mosengwo_laurent_17_002.JPG Kinshasa-

Le Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, archevêque de Kinshasa, estime que la RDC vit un temps de confusion, d’obscurité, de désespoir. Mais, poursuit-il, au plus profond de la nuit, l’aurore pointe déjà à l’horizon.

« Peuple congolais, nous nous sentons comme si nous étions un grain jeté en terre. Nous sommes ignorés, bafoués, piétinés. Nous vivons dans le pays un temps de confusion, d’obscurité, de désespoir. Mais nous savons qu’au plus profond de la nuit, l’aurore pointe déjà à l’horizon. Nous ne pouvons pas nous laisser envahir par le fatalisme», affirme le cardinal Laurent Monsengwo.

Cette déclaration de l’archevêque de Kinshasa est contenue dans son message lu dans toutes les paroisses de son archidiocèse à l’occasion de la fête pascale, célébrée samedi 15 et dimanche 16 avril.

Le cardinal Monsengwo souhaite que la résurrection de Jésus soit l’Esperance pour un monde nouveau. Mais il estime que le pays doit ressusciter avec le christ.

« Nous avons l’assurance que le Christ ressuscité nous appelle à ressusciter avec lui. Le pays aussi doit ressusciter, c’est-à-dire quitter le vieil homme et revêtir l’homme nouveau. Le Christ est avec nous avec son pouvoir, son pouvoir d’amour. Il subit avec nous les situations d’injustice, de confusion, d’incertitude, non pas pour y rester, mais pour nous en libérer. C’est lui le maître de notre histoire. Cette histoire nous la façonnons avec lui pour créer une société de vie meilleure, une société de vie digne de notre foi de ressuscité», poursuit le cardinal Laurent Mosengwo dans son homélie, avant d’appeler les chrétiens à abandonner l’hypocrisie et l’injustice.

 « En même temps, éveillons une nouvelle solidarité entre nous, soutenons-nous dans notre marche. Luttons pour une nouvelle société avec les armes de la vérité, de la justice, sans mensonge ni hypocrisie. Vivons en enfants de lumière. Donnons-nous la main pour que notre espérance soit une étoile qui nous guide vers le chemin du Ciel», recommande l’archevêque métropolitain de Kinshasa.


RO
3945 suivent la conversation
12 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Ir. Jean BADOSANYE - 17.04.2017 15:57

Bonjour madame Florence BULAMBO, Nous avons eu le temps de lire ta publication; est ce que tu peux nous donner tes contacts ou tu me contactes personnellement au 0993188127, 0859543351 et jeanbadosanye@gmail.com pour un petit entretient merci

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kanambe_loup - 17.04.2017 10:36

ça ça mérite d'être appelé "Eglise" et cet homme mérite d'être appelé "Homme de Dieu". Que toutes les églises du ventre qui ne sont là que pour endormir la population prennent ça comme modèle. Je ne suis pas de l'Eglise Catholique que j'ai quitté depuis plus de vingt ans, mais je commence à me demander si je ne m'étais pas trompé. Ailleurs, à part demander l'argent, promettre les richesses sans travail, soutenir les bourreaux du peuple pour l'argent, il n'y a rien. C'est mon opinion.

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
GM - 17.04.2017 10:18

Merci Papa Cardinal. Il n'y a que vous qui dites la vérité et dénonce tout haut le mal au moment où certains religieux n'osent même pas parler. Alors pourquoi n'avez vous pas tiré les oreilles aux évêques de la cenco qui ont mis l'église dans le pétrin en acceptant les bons offices de quelqu'un que la population décrie de tout coeur.

Non 1
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Albert - 17.04.2017 09:59

Iyo papa episikopo wa biso wa lokumu! Le prince de notre père Eglise; franchement, nous aimons bien votre franc parlé, qui nous demande d'éviter la peur! Si l'ensemble des dirigeants des églises en RDC était comme vous! les choses n'allaient pas arrivé là où nous en sommes aujourd'hui. Que la résurrection du Christ soit un pas vers la paix dans notre cher Congo mabele ya ba n'koko

Non 0
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Peterse - 17.04.2017 09:30

Le seigneur nous a aimé comme on a jamais aimer Il rassemble tous les homme et le fait vivre de sa vie Tous les chrétiens du monde sont les membres de son corps Rien n'est peut le sépare de son amour. Le cardinal Mosengo est Un serviteur qui sait prendre ses responsabilités

Non 0
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
NTINU-NKONGO - 17.04.2017 09:14

Merci, Homme de Dieu pour ce message très profond pour ceux qui savent aller en profondeur avec Jésus qui avait ordonné à Pierre d'avancer dans les eaux profondes et d'y jeter le filet. Le malheur pour notre pays est que toutes ces autorités qui soutiennent la dictature qui tue les pays sont des faux-chrétiens qui viennent peupler les temples de Dieu le jour et la nuit ils sont avec le diable. En effet, dans notre pays satan recrute ses adeptes et disciples parmi les "soit-disants chrétiens, ses occultistes, francs-maçons et sorciers. Que Yawe nous aide pour nous débarrasser de la "cargaison" des satanistes dont regorge le pays et qui sont malheureusement les conducteurs de la...

Non 0
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
QUI VIVRA VERA - 17.04.2017 07:56

J'AI LE SENTIMENT QUE LE CARDINAL MOSENGO N'EST PAS D'ACCORD AVEC SES COMPERES DE LA CENCO... MAIS IL NE S'AVOUE PAS VAINCU LE VIEUX! IL EST LE SEUL QUI PEUT AIDER NOTRE PAYS A S'EN SORTIR DE CETTE SITUATION

Non 4
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
alpha - 17.04.2017 07:51

Coup de chapeau au cardinal

Non 0
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
svp invitez edem kodjo pour qu'il voie comment le deuxième et vrai dialogue entre congolais se déroule. - 17.04.2017 02:39

Le cardinal s'adresse à ceux qui ont des oreilles pour entendre,a ceux qui ont la sagesse pour comprendre et aussi à ceux là qui nous ont amenés dans le gouffre afin qu'ils sachent que l'heure a donnée pour que nous sortions de là malgré la situation dans laquelle ils nous ont plongés car le pouvoir de l'homme n'est pas éternel.kabila et amp vous êtes avertis et un homme averti en vaut deux.

Non 0
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lwabeya Ntumba - 17.04.2017 00:44

C'est Joseph Kabila qui est à la base de tout ça. Pourquoi le vrai rassemblement n'exige pas sa démission?

Non 0
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois - 16.04.2017 23:25

Merci beaucoup! Que ceux qui veulent entendre, entendent!

Non 0
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ADNT - 16.04.2017 22:07

Merci bcp tata Cardinal.

Non 0
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Moïse, prophète aux visages multiples
left
ARTICLE Précédent : Kongo Central : contribution de l’Assemblée provinciale à l’érection du musée de l’église Kimbanguiste à Nkamba
AUTOUR DU SUJET

Le cardinal Laurent Monsengwo invite les jeunes à être les artisans de la paix

Religion .., Kinshasa

Le Cardinal Monsengwo a levé la mesure, Fréquenter Nzete Ekauka n’est plus prohibé !

Religion .., Kinshasa

La colère de Monsengwo : « l’église catholique est visée, de manière intentionnelle »

Société .., Kinshasa

RDC: à Kinshasa, une homélie de Noël très politique

Religion .., Kinshasa